Nocturne du Béout : succès et records au rendez-vous pour la 6è édition !

Quand on bat des records de participation après 6 ans, c’est que l’organisation propose une manifestation attrayante et qu’elle met les bonnes choses en oeuvre pour la réussite de l’épreuve. On peut dire qu’avec cette dernière édition de la Nocturne du Béout, samedi soir 17 février, ça s’est vérifié parfaitement ! Bravo à toute l’équipe d’Endurance 65.

 

446 participants, le record de 2017 est battu ! Ça en fait déjà un.  103 duos sur le 25 km et 240 solo sur le 12 km. Les enfants avaient parfaitement ouvert le bal avec un nombre de 46 tout de même ! Les pauvres, ils n’ont pas été gâtés par la météo, ils se sont bien trempés… Mais ils avaient vite été mis au chaud, avec des gourmandises en récompense.

 

28169154_10213366274024840_1603956857_o

 

La Batsurguère -12 km- Beauxis améliore le record !

Pour les grands, le ciel fut plus clément mais le terrain était rendu lourd, et au dire des habitués, c’est la première fois qu’il était aussi collant.

Par contre, on note que certains avaient des jambes de feu car côté chrono, le record est tombé ! Les Guillaume notamment, Beauxis (TPA – Team Hoka) et Ducasse (Givrés de Nay, Team Elite Uglow). Paul Iratzoquy était dans le coup au départ mais les deux compères imposaient un gros rythme. A la bagarre, ça sentait le record. Beauxis file dans la première descente, et enchaîne. Il a près d’une minute sur le point haut du parcours. La fin est tout aussi costaud, on sait ses qualités de descendeur : il file vers une nouvelle victoire, avec record (costaud) en prime : 48’32 ! Ducasse n’est pas en reste car ses 50’38 font partie des meilleurs temps que compte ces 6 éditions. Iratzoquy (La Cordée) complète le podium. On note la grosse course de Romain Bidau 4è, et la 5è place de Samir Hijazi qui revient souvent en Bigorre.

 

Alice Levron en forme

Alice Levron (TPA – Aneto Sports), faisait sa rentrée trail 2018. Elle a bien choisi sa course et le jour vu la forme affichée. La montée est avalée à bon rythme. De la cuisse et du souffle, la bascule se passe bien, escortée en descente par la suite. La victoire se profile et au final, elle coupe la ligne en 1h03’40 ! A quelques dizaines de secondes du record de l’épreuve. Julia Beauxis revenait elle aussi aux affaires : elle aura les jambes pour faire un beau retour et prendre la 2è place en 1h05’29. Emilie Laboyrie (Mérignac) monte sur la boîte avec un temps de 1h08’10. Elles rentrent toutes les 3 dans les 50 premiers ! Véronique Manaut 4è, Mélanie Lousplaas 5è.

 

27972950_10156748575283132_6153352986533104244_n
Des femmes heureuses ! Photo : Alice Levron

 

25 km duos : tout sourire et… record !

103 duos contre 75 l’année passée : record explosé, la formule plaît !

Côté course, retour de Maxime Cazajous et de l’ami Brice Delsouiller. Le record (2h01) était à eux : ils ont voulu l’améliorer, à l’arrivée deux minutes de moins ! 1h59’00 ! Les deux champions, Maxime plutôt longue distance et Brice plutôt pentes abruptes et distance type montagne-skyrunning. Encore un joli chrono dans la boue. En 2è position, deux autres copains : Julien Courbet et Pierre Borie sont dans un chrono solide en 2h11’08. En 3è, les Esclops Laurent Beziat et Mathieu Somprou qui lancent leur saison. Chrono en 2h14’50.

 

28055719_495660700835725_3345450948042667149_n
Marc Leclerq qui capture Maxime Cazajous pendant son 25 km duo

Le premier duo mixte est en 21è position : Anne-Sophie Hauville et Dimitri Grudet sont en 2h37’12. Leur venue dans les Hautes-Pyrénées est toujours appréciée.

Le premier duo féminin a terminé en 3h07’14, et il s’agit de Chrystelle Normand et Maryline Mallet.

 

Photo Sébastien M.
En groupe, on s’éclate toujours ! (Photo Sébastien M.)

 

On ne vient pas forcément pour ça, mais la garbure a été extrêmement appréciée. Sacré boulot pour 400 estomacs affamés !

Un bilan très positif avec une météo qui a fait peur à quelques inscrits, et malgré ça, une progression. Le 12 km / 570 m+ avec un parcours très dynamique, au challenge intéressant, et le formule en duo sur 25 km qui permet de partager l’effort. Omex, petit village des Hautes-Pyrénées, fait le plein. L’organisation, une équipe de passionnée, mérite son succès.

A l’année prochaine, bien entendu !

 

27858824_495661367502325_8233676912139657375_n
Merci Marc Leclerq pour cette prise !

 

> Résultats 2018

 

Des photos sont à retrouver sur la page Facebook de l’organisation : ICI

 

28071257_2000506023522850_6389182254200060355_o
Les photos de Christophe Cieslar, tout un art… !

27983246_2000505973522855_5929070932387143722_o

Un commentaire sur « Nocturne du Béout : succès et records au rendez-vous pour la 6è édition ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s