La pluie et le beau temps sur l’Euskal Trail 2018

L’Euskal Trail, on en entend parler, mais il est bon d’y assister au moins une fois. L’occasion de suivre quelques amis et de faire des retours pour Trails Endurance Mag s’est présentée : me voici donc à Saint-Étienne de Baïgorry au Pays Basque, qui va recevoir 3200 coureurs et leurs accompagnants… énorme !

 

20180511_081740 (922x1024)

 

20180510_184644 (854x1024)Quand vous arrivez la veille (jeudi) ça s’agite pas mal dans la salle pour récupérer son dossard. Il y à quelques changements de binômes à effectuer, des erreurs à corriger ou des oublis… Et malgré tout, c’est plutôt fluide. Il y a pourtant du monde à accueillir. Pantxika Larramendi, qui coordonne une équipe de 420 bénévoles (!), donne de tous les côtés : il faut accueillir les coureurs, prévoir les logements pour les divers partenaires et médias, répondre aux appels, cadencer les allées et venues… Bref, de quoi perdre la boule. Même si chacun tient son rôle, bien sûr, et il le faut car tout le monde est important. Les repas du soir sont gigantesques. Le trinquet est tout juste assez grand !

Allez, on se couche tard / on se lève tôt, et en avant pour une grosse journée…

 

Vendredi, météo estivale !

Le matin, les coureurs ont Lire la suite « La pluie et le beau temps sur l’Euskal Trail 2018 »

Argelès Nature Trail 2018 : entre Pyrénées et Méditerranée, des épreuves bien disputées

Pascale Gayraud et toute son équipe de 150 bénévoles proposaient ce dernier week-end d’avril de nombreuses épreuves étalées sur les deux jours. Le site du château de Valmy à Argelès sur Mer, avec son parc ensoleillé et ombragé, donne envie d’y passer du bon temps, et le massif des Albères est un très beau terrain de jeu. Certains parcours étaient plutôt roulants (pour peu que l’on aime les côtes), mais souvent techniques et quelques fois très raides.

 

Le samedi matin, une nouvelle épreuve était proposée : la Massane Express et ses 5 km / 750 m+ en montée contre-la-montre ont attiré plus de 60 personnes. Andreu Prost, le montagnard catalan (licencié aux Esclops d’Azun) domine les débats, tout comme Céline Cortada la locale de l’ASSA.

 

20180428_093731.jpg

 

L’après-midi, les courses enfants ont connu un grand succès. Du monde aux inscriptions jusqu’à la dernière minute, et toujours cet engouement.

Le 10 km / 450 m+ est très couru car Lire la suite « Argelès Nature Trail 2018 : entre Pyrénées et Méditerranée, des épreuves bien disputées »

Championnat de France de course en montagne à Arrens-Marsous : les infos à connaître pour le 3 juin 2018

Les prochains championnats de France de course en montagne auront lieu le 3 juin 2018 à Arrens-Marsous (65, Hautes Pyrénées).

Arrens-Marsous se situe à 720 m d’altitude. Le village est  à 25 min de Lourdes, 55 min de Tarbes, 1h20 de Pau, 2h20 de Toulouse. Rendez-vous à la salle des fêtes d’Arrens, place du Couret.

La compétition est organisée par les Esclops d’Azun, spécialistes de course en montagne et de trail. Ils organisent notamment le trail Les Gabizos (samedi 28 juillet). Ils ont déjà organisé plusieurs fois les Crêtes du Val d’Azun, manche de Coupe de France de montagne, qui a vu des courses de sélection pour l’Équipe de France.

> Site de la course : France de Montagne 2018

 

26239756_1533694740018425_5586011569054839569_n

 

INSCRIPTIONS

TOUTES les inscriptions passeront par internet, sur le site de PB-Organisation, via ce lien : inscriptions France de montagne 2018.

Le tarif est de Lire la suite « Championnat de France de course en montagne à Arrens-Marsous : les infos à connaître pour le 3 juin 2018 »

Trail Montan’Aspe : rendez-vous le 9 juin 2018 dans les Pyrénées Atlantiques ! [infos]

Si vous souhaitez en prendre plein la vue et plein les jambes, il ne faut pas manquer la 7è édition du Montan’Aspe le samedi 9 juin prochain !

Un véritable trail de montagne au coeur de la vallée d’Aspe, passant près de l’eau ou par des sentiers à flanc de montagne dont les points de vue récompenseront vos efforts.

 

P1040725 - Copie.JPG

INSCRIPTIONS : s’inscrire pour le 9 juin

SITE INTERNET : MONTAN’ASPE

 

P1040737 - CopieSituée à l’ouest du massif pyrénéen, au coeur du Parc National des Pyrénées, la vallée d’Aspe est un lieu privilégié pour la pratique du trail.

Quel que soit le parcours choisi, il ne faudra pas en sous estimer la difficulté. Le dénivelé est très important, avec de fortes pentes. Suivant la distance, il vous faudra gravir 1, 2 ou 3 sommets : le soum du Layens, le pic Teulère et le Bergout via le Cap de Lacoste. Le point culminant se situant à 1625 mètres d’altitude.

Les courses se font en semi autonomie, une bonne préparation physique est nécessaire pour boucler les différents circuits. L’organisation Montan’Aspe fait l’effort de faucher l’intégralité du parcours pour une meilleure lisibilité des sentiers et offrir des conditions de course optimum.

Ps : c’est une course Trail Runner Foundation et une attention particulière est portée sur l’environnement. Il faudra prévoir son gobelet !

 

Parcours

Lire la suite « Trail Montan’Aspe : rendez-vous le 9 juin 2018 dans les Pyrénées Atlantiques ! [infos] »

Trail du Marquisat : une 8è édition réussie avec plus de 300 participants

Il ne faut pas avoir peur du changement d’horaire : on sait très bien que ce n’est pas la dernière nuit qui compte ! Il ne faut pas trop non plus s’inquiéter des prévisions météo : quelques gouttes à peine en début de matinée, même pas de quoi tremper un k-way…

Les coureurs de la 8è édition du Trail du Marquisat ont donc couru au sec ! Sauf si on commence par les pieds, qui en ont vu un peu de toutes les couleurs : flaques, pierres glissantes, pente sévère dans la prairie, chemins roulants, mono-traces sinueux, quelques portions bien glissantes et d’autres plus grasses.

 

DSC07082 - Copie
L’immense bosse des antennes d’Averan

Bref, le terrain était lourd mais les diverses portions du tracé bien différentes, impossible de s’ennuyer avec cette alternance de « textures », de quoi varier les plaisirs, surtout quand le balisage est aussi impeccable. Voilà ce qui revient dans la bouche de ceux qui se sont bien amusés ce matin, que ce soit sur le 10 km ou sur le 24 km ! Sébastien Candebat et toute la bande des Escoupits ont encore beaucoup donné pour que tout soit impeccable, pour que les coureurs prennent du plaisir et soient bien ravitaillés sur le parcours, puis à l’arrivée avec des grillades.

 

Mano à mano sur le 24 km

Au premier kilomètre, « récompensé » par une distinction du « meilleur starter », 4 coureurs se détachent. Lire la suite « Trail du Marquisat : une 8è édition réussie avec plus de 300 participants »