Montan’Aspe 2018 : une belle participation et des vainqueurs de qualité !

Malgré un week-end chargé en manifestations, le Montan’Aspe confirme et s’implante concrètement dans le paysage du trail dans les Pyrénées : la barre des 800 coureurs ayant franchi la ligne a été atteinte !

Partir et revenir avec son dossard sur sa poitrine à l’arrivée est déjà une épreuve. Les parcours sont solides, le terrain, technique à souhait en milieu montagnard, et la lourdeur du climat met les organismes à rude épreuve. Du vainqueur au dernier, c’est un sacré effort… Certains sont courageux, mais le genou ou la cheville ne suivent pas. Quand le corps fait mal, seule la volonté peut vous sauver. On insiste… quelques fois ça passe, d’autres fois on jette l’éponge.

Le succès de la course vient de ce mélange de défi et de fascination : la vallée d’Aspe, en particulier à Bedous, est magnifique. Charmante même, quand le flanc de montagne affiche un coeur dessiné par la prairie et les arbres. Les points de vue sont partout et quelques fois il faut prendre un instant pour en profiter vraiment.

 

P1070695 - Copie

 

Des bonnes conditions de course

On avait peut que le ciel ne tombe sur la tête des coureurs, mais il est resté calme jusqu’à au moins 15h, si ce n’est trois gouttes de pluie en matinée. Il a même fait un peu lourd. Mais bon, l’an dernier, ça cognait dur…

 

13 km / 850 m+ : un Zago de haut niveau, une Vignot très solide

Didier Zago venait de Lire la suite « Montan’Aspe 2018 : une belle participation et des vainqueurs de qualité ! »

Jeûne et course à pied : intérêts et précautions

L’alimentation est un point sensible, car il y a des croyances, des fausses certitudes, et personne ne réagit de la même façon. C’est aussi un moyen à actionner en vue de performer et les coureurs y font de plus en plus attention.

Le jeûne, on le pratique par précaution pour un système digestif fragile, mais aussi par intérêt sportif. Nous avons donc voulu aborder le sujet avec notre diététicienne nutritionniste Salomé Caillau, qui répond sans détour et qui livre les éventuels intérêts du jeûne et les précautions nécessaires.

 

7TIMG_9549_ravitaillement course dix km neuilly recadree_site_grande

 

– Bonjour Salomé ! L’autre fois, on a évoqué le jeûne au moment du petit déjeuner. Certains le pratiquent volontairement, d’autres par contrainte (digestion, reflux etc). Quel est l’intérêt de sauter un petit déjeuner ?

Nos réserves glucidiques diminuent à partir de 8h sans consommation d’aliments. Notre corps va alors commencer à utiliser les graisses pour créer son énergie si on pratique un exercice physique à jeun.
Dans un programme d’entraînement, pratiquer un sport à jeun semble intéressant dans un but d’affûtage (ou de perte de poids).

Cependant plusieurs indications doivent être retenues : Lire la suite « Jeûne et course à pied : intérêts et précautions »

France de Montagne : Meyssat et Dewalle à l’expérience !

34319854_988338751323174_6112528156369879040_o
Photo Gérard Ganglion

Organiser un championnat de France est un challenge de longue haleine. Il faut cadrer dans le cahier des charges de la FFA et s’assurer du bon déroulement  possible des épreuves, qui décernent des titres de champion de France et potentiellement des sélections.

Philippe Lanne, les Esclops d’Azun et une équipe de 110 bénévoles ont assuré cette année un très beau championnat de France, réussi sur tous les points ! Pas loin de 500 participants venus de toute la France, un tracé très apprécié, de l’ambiance tel qu’on la trouve au Tour de France… Bref, la FFA, qui a participé par l’intermédiaire de nombreux officiels, a bien fait de leur confier l’organisation.

 

La jeunesse et l’expérience
Course 1 : Cadets, Cadettes et Juniors F pour 5,5 km et 360 m+

Esteban Olivero (Asml Fréjus), 3è cadet l’an dernier, va chercher le graal en dominant Louis Parent (Asptt Nancy) et Vincent Troullier (Athlé 66).

Manon Cumy (Dole Ac) semblait favorite, encore fallait-il gagner : c’est fait ! Elle l’emporte devant Margot Guillaumot (Faucigny Athletic Club) et Justine Lanne (Escops d’Azun) dont son père peut être fier.

Côté junior fille, Constance Parrot (Clermont Auvergne Athlétisme) domine Lire la suite « France de Montagne : Meyssat et Dewalle à l’expérience ! »

France de montagne à Arrens-Marsous dimanche 3 juin : êtes-vous prêts ?

Les prochains championnats de France de course en montagne auront lieu le dimanche 3 juin 2018 à Arrens-Marsous (65, Hautes Pyrénées).

L’événement, organisé par le club des Esclops d’Azun et 110 bénévoles, sera l’occasion de voir en terre pyrénéenne les meilleurs français de la discipline se disputer le titre national et les futures sélections en équipe de France. Des clubs et des coureurs venant de toutes les régions seront donc au rendez-vous en Val d’Azun. Et vous, êtes-vous prêts ?

 

26239756_1533694740018425_5586011569054839569_n

 

Présentation

Le tracé a été créé par le club, spécialistes des courses en montagne et du trail, et validé par les meilleurs athlètes. Un vrai parcours qui plaira aux amateurs du genre, avec seulement 15% de bitume et tout le reste sur pistes forestières, sentiers, hors sentiers, pâtures, qui dominent la vallée et qui font face aux sommets environnants.

Avis Run in Pyrénées : Lire la suite « France de montagne à Arrens-Marsous dimanche 3 juin : êtes-vous prêts ? »

Course à pied, trail : pensez aussi à la prévention des blessures

Emeline Oudet, dont nous vous avions fait un portrait ici, est une traileuse et kiné de profession. Elle interviendra sur Run in Pyrénées sur des sujets concernant la santé et son domaine professionnel.

Nous avons voulu aborder avec elle la prévention des blessures. Aujourd’hui, on se jette un peu rapidement dans des défis que notre corps doit surmonter. Bien que l’on comprenne qu’il faille s’entraîner pour un objectif, on pense assez peu à se prémunir des blessures, à se renforcer. Voici donc trois questions que nous posons à Emeline.

 

P1050406 (1024x768)

 

– Emeline, la saison de trail est lancée, les courses sur route également, mais les dates vont se succéder et le gros de la saison arrive. Est-il utile de passer chez le kiné faire un check-up pour voir si tout va bien, détecter des faiblesses physiques ou y remédier…?

Il est intéressant d’effectuer un bilan en début de saison mais également au cours de celle-ci si cela n’a pas été fait avant.
Un bilan comprend un entretien avec le coureur, des observations morpho-statiques, des tests posturaux, des tests fonctionnels dont l’analyse de la foulée par exemple, ou encore l’observation des chaussures…

 

 


– Est-ce que, finalement, on ne vient voir le kiné que quand on est blessé, ou on peut aussi venir te consulter pour travailler un point bien particulier en amont ?

Sans titre 11

Pour moi, la réponse est évidente : Lire la suite « Course à pied, trail : pensez aussi à la prévention des blessures »