10è anniversaire du Montan’Aspe : présentation de cette nouvelle édition ! – 12 juin 2021 –

AH, quelle sale période… On vous avait présenté l’an dernier la 9è édition pour le même samedi en juin, mais les courses n’avaient pu reprendre que fin juillet… Depuis, les dossards ont été rares, et même inexistants depuis fin octobre.

Pour le 12 juin 2021, on saute directement au 10è anniversaire du Montan’Aspe. Et autant vous dire que l’organisation et moi-même, on a très envie de vous revoir à Bedous !

Inscriptions ouvertes sur PB-O !

Site internet du MONTAN’ASPE

Samedi 12 juin 2021

Voilà le jour du 10è anniversaire du Montan’Aspe. Espérons, nos retrouvailles en vallée d’Aspe, le coeur en joie et les jambes solides pour arpenter les montagnes. Aujourd’hui, il vous reste 5 mois pour vous préparer et vous offrir un beau moment de sport. Ça laisse le temps. Mais le jour J, il faudra être prêt ! Layens, Ourdinse, Bergout, Pouey, autant de sommets plus ou moins difficiles à grimper, à descendre, et ce sur des sentiers pas toujours faciles. Un vrai terrain de montagne. Vous verrez la vallée en petit de là haut. Mais ce qui est sûr, c’est que l’effort en vaut la chandelle. Le décor est magnifique !

Et l’organisation a repensé ses parcours : il y a du nouveau !


Programme
Lire la suite « 10è anniversaire du Montan’Aspe : présentation de cette nouvelle édition ! – 12 juin 2021 – »

Nos voeux 2021 et nos espoirs

2021, année plus colorée ?


BONNE ANNÉE A TOUS


Au delà de voeux très formels et très généraux, on va espérer pour tous un meilleur horizon, jusqu’auquel nous serons libres d’aller. La santé, la vie, c’est le mouvement, entre deux moments calmes. C’est le partage entre quelques moments solos. Espérons retrouver tout cela ! Et un équilibre dans notre quotidien.


Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est p1040908-774x800-1.jpg

Ce qu’il faut essayer, c’est promouvoir le sport, essayer d’entraîner avec nous autant de monde que possible pour se bouger. Nous sommes devenus des coureurs pour pouvoir survivre il y a des millions d’années : il sera nécessaire de retrouver un peu de cela pour ne pas éteindre notre instinct, qui nous sauvera sans doute. Les jeunes ont perdu beaucoup de capacités physiques : la technologie nous apporte beaucoup mais nous enlève aussi. Nous ne prenons plus le temps ! Il faut se ré-approprier notre temps, et l’espace autour de nous. Non pas en le bétonnant mais en le parcourant.

Lire la suite « Nos voeux 2021 et nos espoirs »

Frédéric Cazalet, présentation d’un sportif et conseiller immobilier

Ceux qui sont dans le secteur du Béarn et du 64 connaissent peut-être déjà Frédéric CAZALET. Ce passionné de trail, VTT et cyclisme sur route arpente cette zone géographique en long, en large et en travers. En particulier les Vallées (et sommets !) d’Aspe, d’Ossau ou encore du Barétous, des lieux qui parleront à tous ceux qui aiment la nature et le trail. C’est d’ailleurs l’organisateur du Trail du Cirque de Lescun (64).

> A partir d’aujourd’hui, Frédéric devient partenaire de Run in Pyrénées pour son activité d’agent immobilier !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 128712945_102627435037161_2594278717359895409_o-copie.jpg

Basé au sud d’Oloron à Asasp-Arros, il s’adresse à tous les lecteurs et leurs connaissances qui souhaitent être conseillés et accompagnés pour l’achat ou la vente de biens immobiliers. Une rubrique lui est consacrée aux côtés des autres partenaires.

Pour mieux le connaître et vous le présenter, quoi de mieux qu’une petite interview !

Frédéric, avant de présenter ton activité professionnelle, peux-tu nous présenter le sportif que tu es ? Quel est ton parcours sportif, ta pratique aujourd’hui…?

Lire la suite « Frédéric Cazalet, présentation d’un sportif et conseiller immobilier »

Courir : les dernières les autorisations (mis à jour) et cross à venir

Vous commencez à entrevoir certainement la lumière !

Courir : ce qui est possible Aujourd’hui


20 km de rayon et 3h devant soi, c’est désormais fini. Plus d’attestations nécessaires et plus de limites d’espace ou de durée. Sauf de 20h à 6h, les règles du couvre-feu s’appliquent jusqu’au 20 janvier, pour le moment.


> Dans l’espace public : pas de limites de temps ou d’espace, mais interdiction de rassemblements.
> En club : « Pour les personnes majeures, la pratique d’une activité sportive redevient possible dans les équipements de plein air (stade, terrains extérieurs…) de manière INDIVDUELLE OU ENCADRÉE par un club ou une association dans le respect de protocoles sanitaires renforcés (VOICI LES REGLES) Et toujours dans le strict respect de la distanciation et avec une attestation de déplacement dérogatoire. »

Lire la suite « Courir : les dernières les autorisations (mis à jour) et cross à venir »

RMC Sport Show : la ministre défend les choix du gouvernement quant à la pratique sportive

Roxana MARACINEANU était invitée dimanche 22 novembre du RMC Sport Show sur RMC. Celle qui est, précisément, « Ministre déléguée auprès du ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée des Sports », a défendu les décisions prises par l’état et le fait de faire participer tout le monde, y compris les sportifs, à l’effort collectif. Au grand désarroi des fédérations et clubs, elle répond que le sport n’est pas oublié et que les aides de l’état à hauteur de 100 millions d’euros sont là pour le prouver. Quant au sport santé, à tous ces sportifs amateurs, et au bien-être social psychologique et social qu’apporte le sport, elle dit être consciente de la réalité de la pratique du sport et des sportifs.

Voici l’essentiel des échanges que vous pouvez retrouver plus bas dans le lien vers le podcast de l’émission.

En bleu, ma réaction quant aux propos tenus.

« Est ce que vous vous dites pas quand même que ce kilomètre c’est quand même très restrictif pour faire du sport ? »

  • Eh ben bizarrement, dans le bois à côté duquel j’habite, je vois beaucoup plus de monde qu’avant […] j’ai jamais vu autant de monde faire du sport.

« Et alors, qu’est ce que vous en déduisez ? »

  • Eh ben que ce confinement il a du bon, il a du bon pour l’activité physique, parce que du coup on a plus de temps, et on a tendance aussi à passer plus de temps en famille, à s’occuper de ses enfants, et c’est sûr que le sport et l’activité physique c’est quelque chose qui rassemble, donc c’est très bien pour mon secteur en tout cas.

Réaction Run in Pyrénées : le confinement a un effet délétère sur les capacités physiques. L’heure « autorisée » est proprement insuffisante pour s’aérer, pour se maintenir en bonne santé physique et psychique. On est plus assis et inactif, plus plongés devant les écrans, en détresse psychologique, en stress quant à la répression possible, au manque de considération et de perspectives.

« Pour les habitués, ceux qui font du sport régulièrement, du vélo […] vous comprenez qu’ils soient agacés par cette règle du kilomètre ? »

Lire la suite « RMC Sport Show : la ministre défend les choix du gouvernement quant à la pratique sportive »