Emeline Oudet : kiné – traileuse passionnée

Emeline Oudet est une sportive assidue, qui aime le grand air et les Pyrénées. Ses éléments : l’eau (canoë-kayak) et la terre (trail). Vivant et travaillant à Pau où elle exerce le métier de kinésithérapeute, elle a tout ce qu’il lui faut autour d’elle pour profiter de ses passions. Intéressée par Run in Pyrénées, elle nous a d’abord contacté, puis on a voulu en savoir plus… et vous la présenter en quelques questions. Vous reverrez Emeline par la suite sur Run in Pyrénées… On vous dit tout !

 

21200921_10155198314106886_3665149951609875415_o
Photo Mickaël Lefèvre

– Bonjour Emeline ! Quel a été ton parcours sportif ?

J’ai pratiqué le judo à partir de 8 ans puis j’ai très vite eu besoin d’aller pratiquer un sport outdoor. C’est donc à l’âge de 12 ans que j’ai mis mes premiers coups de pagaie. Pendant ces 13 dernières années de pratique du canoë-kayak, j’ai participé à des compétitions de slalom jusqu’à atteindre la Nationale 1, division dans laquelle j’évolue depuis 3 ans maintenant. La pratique de la course à pied n’était pas mon fort, j’en faisais pendant les stages de kayak, puis petit à petit, j’y ai pris goût. Je pratique le trail depuis maintenant 2-3 ans. J’ai décidé cette saison de m’y mettre un peu plus…

 

– A quoi ressemble tes semaines d’entraînement ? Penses-tu que les deux pratiques sont complémentaires ?

Les semaines d’entraînement sont chargées ! Il faut effectivement réussir à jongler entre les deux pratiques. Ce qui n’est pas évident, il faut l’avouer ! Jusqu’en septembre/octobre 2017 je m’entraînais encore quotidiennement en kayak, la course à pied c’était Lire la suite « Emeline Oudet : kiné – traileuse passionnée »

Martin Fourcade « Mon rêve d’or et de neige » : dans la tête et dans les pas du champion

Bien que l’on ne traite pas ici de course à pied, nous sommes pour la plupart intéressés par ce sportif de haut niveau qu’est Martin Fourcade, ses capacités physiques et ses exploits en biathlon, ce sport d’endurance et de précision. Ami de Kilian Jornet, pyrénéen catalan comme lui, il avait choisi de se livrer tout au long de son parcours, jusqu’à ses plus belles victoires, alors même que sa carrière n’était pas terminée.

Paru dans les mois précédant les derniers Jeux Olympiques d’hiver à Pyeongchang, mais pour la majeure partie écrit tout au long de sa carrière, il regroupe dans ce livre beaucoup de ses souvenirs, nous fait rentrer dans les coulisses de ses compétitions et dans ce qui a construit son caractère de champion. Voilà donc mon ressenti à cette lecture.

005201631

 

Tout d’abord, il faut dire que c’est un livre facile à lire, même pour celui qui ne suit pas le biathlon. Et pourtant, Martin Fourcade termine, juste avant ses remerciements, par refaire un tour sur les différentes épreuves, ce mélange de ski de fond et de tir : « En relisant ces lignes, je me rend compte que j’ai évoqué toutes les spécialités du biathlon sans tenir compte du fait que certains lecteurs ne sont probablement pas experts au point d’en maîtriser toutes les subtilités ». Lire la suite « Martin Fourcade « Mon rêve d’or et de neige » : dans la tête et dans les pas du champion »

Michel Hortala : 40 ans de passion au micro

Que vous soyez coureur depuis un an ou depuis 40 ans, il y a de grandes chances pour que vous ayez passé les lignes de départ et d’arrivée au son de la voix de Michel Hortala. Marathon, semi-marathon, 10 km, cross, trail, triathlon, courses internationales ou courses de villages, il vous a tous accueilli pendant de longues années avec sa voix chaude et agréable, toujours compatissant, toujours humain et proche de vous.

Il a décidé qu’il était temps de prendre sa retraite derrière le micro, ce qu’il a fait fin 2017. Il continue à garder un oeil passionné sur ce qu’il se passe aujourd’hui. Moi qui court depuis 28 ans et qui l’ait croisé maintes fois, ce fut toujours associé à un bon souvenir (cross, trail ou route). M’engageant à mon tour, entre autre, comme speaker, il m’était naturel d’inverser les rôles et de lui poser des questions, au calme et sans essoufflement. Lui, le speaker « en or », apprécié des coureurs et de ses collègues.

 

DSC00687
Kilians’s Classik – Font Romeu

– Bonjour Michel, et merci à toi de prendre un peu de ton temps pour répondre. Je sais que tu en as un peu plus maintenant que tu as pris ta retraite derrière le micro fin 2017. Comment as-tu pris cette décision ? Cela n’a pas été trop difficile ?

40 ans d’animations, ça fait quelques milliers d’heures au micro, debout par tous les temps, des centaines d’heures de préparation, pas mal de travail administratif, aidé par mon épouse, puisqu’à une certaine époque, nous étions une dizaine d’animateurs dans la structure que j’avais créée : MANAGEMENT & PERFORMANCES. Mais c’est aussi Lire la suite « Michel Hortala : 40 ans de passion au micro »

Internet, réseaux sociaux : comment suivre au mieux Run in Pyrénées ?

Il y a trois moyens pour suivre Run in Pyrénées sur internet :

 

Pourquoi cet article aujourd’hui ? Pour vous expliquer et pour vous tenir au courant de certaines choses, car on n’est pas tous des utilisateurs assidus d’internet et pas tous au courant non plus des nouveautés ou changements…

 

> Si vous suivez Facebook…

Vous avez peut-être vu quelques pages vous indiquer la démarche à faire pour suivre de façon sûre les actualités de la page en question. Il faut bien sûr :

liker > être abonné (fait automatiquement après avoir liké) > cliquer « voir en premier » en survolant « déjà abonné ».

Sans titrefb.jpg

 

Alors, pourquoi cette démarche ?

Tout simplement car Facebook a décidé de changer ce qui apparaîtra sur les fils d’actualités de chacun. Ils utilisent un « algorithme », une méthode informatique qui fait apparaître automatiquement les actualités. En général, apparaissent sur vos « murs » les actualités que vous aimez, les publications de vos amis et les publicités qui approchent vos centres d’intérêts.

Le nouvel algorithme que va imposer Facebook fera en sorte de Lire la suite « Internet, réseaux sociaux : comment suivre au mieux Run in Pyrénées ? »

Des Racines et des Ailes : entre Béarn et Bigorre… à voir ! (vidéo)

Des Racines et des Ailes sur France 3 propose toujours de belles émissions à la découverte des paysages et du patrimoine qui nous entoure. De nombreuses régions ont pu être visitées ainsi, sur terre ou vue du ciel, et chaque fois nous redécouvrons ce qui nous entoure.

Nous nous habituons presque à voir nos montagnes et à vivre dans nos campagnes, dans nos villes. Mais c’est une erreur à corriger sans doute, car il faudrait rester les yeux grand ouverts et se dire tous les jours que nous sommes chanceux.

 

Sans titre2

 

Bien sûr, les images aériennes nous font redécouvrir tout ça car on n’a quasiment jamais l’occasion de s’élever pour voir les couleurs et les volumes, si ce n’est d’un sommet. Cela dit, Lire la suite « Des Racines et des Ailes : entre Béarn et Bigorre… à voir ! (vidéo) »