Tests Uglow : tenue Race femme et veste U-Rain

Voici la suite du test des produits Uglow.  Vous pouvez retrouver la première partie (short et t-shirt Race homme + lunettes Runnettes) ICI.

 

P1040950

 

Tenue Uglow Race femme

Le t-shirt est composé des mêmes matières que l’homme, à savoir un tissu 88% polyamide, 12% spandex avec des bandes de polyether pour l’aération.

L’esthétique est une affaire de goût mais l’ensemble est réussi et marque bien l’identité d’Uglow. La coupe est cintrée et bien ajustée à la taille comme aux épaules. Les manches (courtes) et la bande blanche tout le long de la colonne sont en maille aérée. Le col en V est appréciable (à étudier pour l’homme). Il existe une poche aimantée dans le dos du t-shirt.

En pratique, on retrouve ces sensations très agréables au contact de la peau, qui, avec cette grande légèreté, donnent l’impression de nudité. Le vêtement se fait complètement oublié. Testé dans des conditions chaudes, l’évacuation de l’humidité (et le séchage) ont été efficaces. Très bonne fluidité dans le mouvement. Ces caractéristiques font penser qu’il faut éviter de l’accrocher aux buissons.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La jupe possède les mêmes qualités de légèreté et de fluidité très appréciables. La ceinture large tient parfaitement sur les hanches. L’ouverture sur le côté est grande et permet une grande amplitude de mouvement. Par grand vent, les volets de la jupe se soulèvent facilement.
Le cuissard intégré est de bonne taille mais tient peu sur la cuisse, où il finit plutôt en cuissard. Porté tel quel, aucune gène et aucun frottement constatés. La poche aimantée sur la ceinture + celle du t-shirt peuvent permette de partir avec ce qu’il faut dans ces poches pour des distances raisonnables. Trempée, la sensation de fraîcheur reste car la jupe se retrouve collée à la cuisse.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Bilan : Les mêmes constatations globales que la tenue homme. Celle-ci est parfaite pour les compétitions (route, ou trail dégagé pour éviter les accroches) ou à l’entraînement, où on apprécie la légèreté et la fluidité. Une tenue que l’on repère à coup sûr dans un peloton.

 

Veste U-Rain Hybrid

P1040537

 

La veste U-Rain vient dans un secteur assez concurrentiel où nombre de marques produisent ce produit pour les mauvaises conditions météos. Celle-ci est indiquée à 10 000 Schmerber, ce qui est souvent le cas de ses concurrentes. Elle est donc validée pour les trails de montagne dans le matériel obligatoire.

Comme le reste des vêtements, une identité très marquée. Des éléments réfléchissants (sur les manches, sur la poitrine, dans le dos) viennent agrémenter la visibilité.

La coupe est impeccable (Taille S, 1m78 / 60 kg) et ajustée. Les manches tombent bien, il y a une capuche qui est terminée en visière et avec un tissu élastique intérieur qui semble-t-il viendrait la maintenir sur la tête. Il y a une poche aimantée sur la poitrine capable d’accueillir un téléphone, et de même derrière en bas du dos, de plus grande taille

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Test poussé

La veste est très agréable à porter, et sa coupe ajuste suit parfaitement le mouvement, sans bruit excessif de frottement, ce qui peut arriver.

Les finitions sur la capuche sont très bien trouvées. Le « bec » de la visière est appréciable et l’élastique qui maintient la capuche est une belle « trouvaille » que je n’avais jamais vu avant. Il améliore nettement le maintient en courant sans avoir à y retoucher, même avec un léger vent. La poche aimantée sur la poitrine tient très bien avec un portable à l’intérieur, même secoué dans les descentes en montagne.

L’efficacité de protection est de toute façon la même que toutes les vestes à 10 000 : la pluie fine ruisselle, la pluie continue finie par laisser passer l’eau. Lors d’une sortie montagne en condition difficile, j’ai vérifié autour de moi si les autres personnes avec des vestes différentes faisaient le même constat, et ce fut le cas. J’ai pu personnellement apprécier une bonne isolation malgré 6°C et du vent), même si le tissu semble plutôt fin. Même remarque que sur les textiles race : attention à ne pas l’accrocher, notamment au niveau des manches. Sa légèreté permet aussi de bien la compresser : je l’ai rangé plusieurs fois dans la poche extérieur élastique de mon sac à eau de petit contenance.

 

Bilan : dans les mêmes zones de prix que ses concurrentes, voir un peu moins chère, on appréciera particulièrement les finitions générales du produit, sa compacité, sa légèreté. Protection équivalente aux autres vestes. Agréable pendant l’effort. Evacuation de la chaleur correcte, qui peut sans doute être poussée. Un produit très apprécié dans l’ensemble.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s