Trail du Montagnon : 2è édition le 6 août à Aydius !

Le Trail du Montagnon n’a pas connu une première facile l’an dernier : contexte sanitaire assez lourd, et une météo sacrément dégradée qui a obligée à trouver un parcours de repli. Et donc pas de lac du Montagnon à 2003 m d’altitude, forcément…

Dans tous les cas, la course avait fait le plein ! Et les hommes et femmes d’un excellent niveau avaient répondu présents :

  • 32 km (réduit à 26 km) : Bastien Ladaurade, Romain Bidau, Jérôme Mirassou – Aurélie Grangé Paul, Mélanie Lousplaas, Noélie Pichon
  • 13 km : Romain Lacaste, Kévin Lago, Jean-Loup Bellot – Carla Vignolle, Manon Pastre, Sylvie Mathis

RÉSULTATS 2021

Cette année, et avec l’expérience de la première édition, le comité des fêtes et la jeunesse d’Aydius sont sur-motivés à l’idée de vous préparer cette 2nde édition, qui aura lieu le samedi 6 août !

Voir présentation 1ère édition

Le programme et les parcours

Si vous voulez passer au Lac du Montagnon d’Iseye, en forme de coeur, c’est sur le 32 km qu’il faut aller ! Mais ça se mérite, bien entendu.

Sarris Trail 32 km / 2300 m+ | DÉPART 7 H | Limité à 350 participants

Lire la suite « Trail du Montagnon : 2è édition le 6 août à Aydius ! »

10 km de Lacq : la course de votre prochain record ! 1er mai | Présentation

Nouveauté, retour…? Les deux à la fois ! Les 10 km ont eu une époque glorieuse au cours des années 2000. Un peloton dense et de haut niveau constitué d’internationaux et d’étrangers pour un chrono record en moins de 29 min ! La course est de retour avec de grandes ambitions… PRENEZ DATE LE 1ER MAI PROCHAIN !

INSCRIPTIONS 10 KM DE LACQ

A l’heure où les courses sur route rapides et officielles manquent dans le calendrier, le 10 km de Lacq refait surface pour le plus grand plaisir des adeptes du bitume et de la performance. Une date qui ne manquera pas d’offrir à tout le peloton une occasion pour tenter de battre son record.

A la tête des Foulées du Bassin de Lacq, Vincent Etchebest revient à la manoeuvre de ce 10 km.

« A l’époque, un beau projet s’était ouvert à moi sur Tardets, avec la création d’un club, l’organisation d’une Coupe de France de course en montagne pendant plusieurs années, et l’organisation du championnat de France 2011. Je ne pouvais mener les deux de front ».

« Nous ambitionnons d’organiser les Championnats de France de 10 KM en 2024 »

Lire la suite « 10 km de Lacq : la course de votre prochain record ! 1er mai | Présentation »

Trail du Marquisat : la 10è pour le 10 avril 2022 ! [infos]

Au départ de Louey dans les Hautes-Pyrénées, près de Tarbes, on va vivre la 10è édition du Trail du Marquisat !

 INSCRIPTIONS TRAIL DU MARQUISAT

10 ans, le bel anniversaire !

Et ça tient bon ! Lors de la dernière édition en 2019, près de 400 participants s’étaient retrouvés pour une belle matinée baignée de soleil. Très encourageant pour l’organisation qui travaille chaque année pour vous offrir un moment sympa. Sur le parcours, avec toujours des surprises et des tracés qui ont évolué au fil du temps, et puis autour de l’événement pour que tout le monde passe un agréable moment. Et puis cette fois-ci, après deux ans d’absence, les retrouvailles ne seront que meilleures !

P1090691 - Copie
L’immense colline qui fait face aux Pyrénées : les antennes d’Averan !

Des parcours pour les coureurs qui aiment la campagne, varier leurs entraînements et monter aussi car les coteaux sont nombreux et les fameuses Crêtes du Miramont (ou antennes d’Averan), qui culminent à 650 m, peuvent s’avérer coriaces.


PRÉSENTATION
DEUX PARCOURS DE 10 KM ET DE 25 KM ET UNE RANDONNÉE DE 10 KM

Quelques modifications pour cette 10è édition

Lire la suite « Trail du Marquisat : la 10è pour le 10 avril 2022 ! [infos] »

Mélody Julien : un bel avenir devant elle !

Mélody Julien est une jeune femme promise à un bel avenir. Découverte (pour ma part) il y a 5 ans sur le 10 km la Méridienne à Ibos (65), où elle passait sous les 36 min au 10 km alors qu’elle n’était que junior, la tarnaise peut désormais viser les étoiles. Et pourquoi pas en 2024, ou plus tard, les Jeux Olympiques ?

Contactée après son impressionnant 1h11’07 sur semi-marathon à Séville, on a préféré attendre et la laisser préparer son marathon. On a bien fait : 2h31’37, qualification pour les championnats d’Europe ! En tout cas, on la remercie d’avoir pris le temps de nous écrire à son retour de Séville. Une ITW où vous en saurez un peu plus sur ses performances et ses objectifs !

Bonjour Mélody, très gentil à toi de répondre à Run in Pyrénées ! Une petite présentation rapide pour les lecteurs ?

Quel âge tu as, où tu vis, quel est ton travail, et puis ton parcours sportif jusqu’à ce que tu deviennes une coureuse de haut niveau ?

Bonjour, j’ai 22 ans. J’habite à Montredon-Labessonnié (dans le Tarn). Je suis étudiante en Master MEEF 1er degré à la Faculté de l’Education de Montpellier, dans le but de devenir Professeure des Ecoles. J’ai commencé l’athlétisme en 2015 quand mon entraineur Max LESAUVAGE a créé l’Association Multisports Montredonnaise dans mon village. J’y suis allée avec mes frères et sœurs. Je m’entrainais une fois par semaine autour du barrage.

J’ai fait ma première compétition au 10 km de Castres en 2015 en 55’30. J’étais partie trop vite, j’avais marché plusieurs fois pendant la course. A la fin de la course mon entraineur m’encourageait, j’ai sprinté, il ne s’y attendait pas. Après la course, il m’a dit : « C’est bien, on peut faire de belles choses, je vais t’entrainer ». Ensuite, tout est allé très vite. En 2016, j’ai eu ma première sélection en équipe de France en Course de Montagne. Je me suis entrainée plus. Les sélections et les performances se sont enchainées. Aujourd’hui, j’ai 10 sélections en équipe de France (dont 2 en France A). J’ai eu des sélections sur 5 km, 10 km, Cross, 10 000 m et semi-marathon. J’ai un record à 32’31 au 10 km.

« C’était la première fois que je passais sous les 36 minutes. J’en garde un bon souvenir. Le parcours est rapide. En plus de faire une bonne performance, j’avais gagné un vélo. Depuis, mon entraineur m’accompagne sur les footings longs avec ce vélo. »

Je me souviens t’avoir vu courir à la Méridienne en 2017 (10 km FFA). Tu passes sous les 36 min (35’59) alors que tu n’es que junior. Tu avais impressionné ! Est-ce que pour toi, c’était comme un déclencheur en terme de performances ? Tu en gardes un bon souvenir ?

C’était la première fois que je passais sous les 36 minutes. J’en garde un bon souvenir. Le parcours est rapide. En plus de faire une bonne performance, j’avais gagné un vélo. Depuis, mon entraineur m’accompagne sur les footings longs avec ce vélo.

Lire la suite « Mélody Julien : un bel avenir devant elle ! »

Loïc Robert et Nadège Servant illuminent la 9è Nocturne du Béout !

Elle aurait pu ne pas se faire, mais le club d’Endurance 65 a tenu bon ! Il a fallu un peu modifier les choses : pas de duo sur 25 km, et pas de Béout pour des raisons administratives. Pas question pour autant de proposer un événement au rabais ! « Endu » s’est retroussé les manches pour trouver un autre circuit qui allait offrir aux coureurs de la variété, du challenge, des surprises, le tout à la sauce « route et chemins » pour que tout le monde y trouve son compte !

Un parcours de 11,5 km / 480 m+ plein de surprises

Pour pimenter ce début de course : le tour du village, quelques hectomètres au sprint pour récompenser le meilleur « starter » qui devait, tout de même, finir l’épreuve. Avant le départ et sur leur passage, ambiance bandas et fumigènes pour donner le ton !

Une première partie sur le début du Soum d’Eich, ça grimpe, avant d’apercevoir les premières frontales, sans avoir à bouger sur la place d’Omex. Direction le sud et un véritable passage de montagnard, ou tout le monde a dû poser les mains sur les genoux. Un spectacle lumineux visible de loin, avant d’entamer une descente rendu glissante par la météo des derniers jours, alors que le soir même, tout s’était calmé.

Une course courte et intense qui a réservé de nombreuses surprises, parmi lesquelles la présence d’une « fan zone » sur la partie haute du parcours, une ambiance DJ à un autre endroit, et quelques « hallucinations » qui n’en étaient pas : des chevaliers, un ours, un fantôme, un radar, ou encore dans un ruisseau un kayakiste dans son embarcation ! Voilà dans quel esprit s’est déroulé la course.

Lire la suite « Loïc Robert et Nadège Servant illuminent la 9è Nocturne du Béout ! »