Test New Balance FuelCell Impulse

Nouveau test à vous présenter avec cette chaussure route de marque New Balance : la

FUELCELL IMPULSE

P1100228 - Copie

J’ai déjà eu, acheté et testé plusieurs paires de la marque New Balance, ce qui me permet de bien jauger les atouts / les limites ou les changements de leurs modèles. Ce test a été demandé à la marque et accepté.
Une chaussure qui proposait de nouvelles choses (concept, matières) dans le domaine de l’entraînement et la compétition sur route, avec un drop de 6 mm aux environs des 230 gr.
Très sensible à l’équilibre trouvé entre tous les éléments (amorti, dynamisme, fermeté, relance, tenue de pied, largeur de toe-box, sensations…), je vais pouvoir vous donner un avis


 

Découverte / description du produit

Cette FuelCell Impulse est conçue avec un mesh façon tissage sans coutures. Intéressant pour le confort mais à voir au niveau tenue de pied, ce serait dommage de sacrifier ce secteur, surtout que passé l’allure footing, ça va être très sollicité.
Avec ça, une finition façon « chaussettes » autour de la cheville et sur la languette : même prudence avec la tenue de pied.

Une appréhension vite envolée : ce design qui donne l’impression que la semelle est épaisse et le pied haut perché. Finalement, rien de cela, l’assise du pied dans la chaussure est plus basse que le dessin sur l’extérieur. Cela peut tromper au premier abord, et peut-être faire renoncer un acheteur, ce n’est donc pas utile finalement.

La semelle extérieure est blanche et donne l’impression d’être directement sur la semelle intermédiaire, mais rassurez-vous, il y a bien une semelle extérieure anti-abrasion. D’épaisseur plutôt correcte, elle donne un indice sur l’usure ou l’utilisation qui sera peut-être tournée entraînement / compétition, pouvant encaisser quelques bornes.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


 

Premières foulées

Premier constat, la chaussure tient parfaitement au pied. Je trouve que l’élément type « chaussettes » autour de la cheville est bien ajusté à ma morphologie. Le chaussant à l’avant est, je dirais, de taille moyenne, l’espace me semble bon. Bref, la chaussure fait corps avec les premières foulées, bonne chose.

Il me tardait de connaître la densité et la texture de la semelle intermédiaire. Une mousse soufflée de nitrogène, il faut voir ce que ça donne. La texture d’une semelle détermine le comportement général de la chaussure. A première vue, je sens un avant-pied plus ferme, sans être dur, et plus de souplesse en forçant le geste au niveau du talon. Jusque-là, c’est plutôt dans la bonne logique des choses.

Globalement, premières impressions très bonnes : l’appui est stable, la surface de la semelle sous le pied est bonne, l’espace de l’avant-pied à l’intérieur ne contraint pas le mouvement, il y a une bonne souplesse, la semelle ne s’écrase pas mais elle n’est pas dure. L’équilibre trouvé me surprend !


 

Après environ 150 km et quelques séances…

J’ai plaisir à m’entraîner avec, et on peut être objectif en disant ça. Et surtout sur des séances variées.

Le compromis trouvé sur la semelle est très intéressant. L’avant pied permet un vrai dynamisme qui se confirme quand on pousse la vitesse à 18 / 20 km/h. Il n’est pas dur, pas de sensations « bout de bois » que l’on retrouve souvent sur les racers, mais on sacrifie ça souvent pour gagner en vitesse.
A vitesse soutenue, type seuil ou compétition, on peut sentir que si on fatigue et part sur le talon, l’amorti est bien présent sur la zone arrière, à partir et après la voûte plantaire. Du coup, on se retrouve avec un produit léger qui permet un contact agréable au sol, sans écrasement, et pouvant retourner l’énergie sur des vitesses élevées si on privilégie l’avant du pied.
Sur un fractionné pur et dur type séance de 200 m, à 20 km/h et plus, on arrivera peut-être à sentir un manque de « pêche » sur la fin de la poussée. Et à cette vitesse, pas de passage par le talon, sinon l’action freinatrice et la semelle plus tendre à l’arrière nous empêche de donner le max.

 

P1100240 - Copie.JPG

 

Concernant le chaussant, la tenue de pied est excellente, et la stabilité générale impeccable. Le chaussant type « chaussette » ne nécessite presque pas de serrer le laçage ensuite. Par contre, la limite trouvée se situera au niveau du coup de pied : j’ai remarqué qu’il fallait que je fasse un petit effort en la chaussant pour faire glisser le pied dedans, et remettre nickel le chaussant autour de la cheville. J’ai peur que les coups de pied un peu prononcés aient plus de difficultés

Le pied respire très bien, la semelle propre une bonne adhérence sur bitume, un peu moins s’il est trempé.


 

Conclusion

Un produit bien né avec plusieurs atouts, notamment ceux de faire corps avec le pied, avec un poids modéré, de proposer une bonne souplesse d’ensemble, un bon voir très bon dynamisme sur l’avant, un amorti global suffisant.

Cela rend la chaussure typée entraînement (tempo, soutien, jusqu’au fractionné court) et compétition, du 10 km au marathon pourquoi pas, sous réserve du frottement du pied avec le chaussant (je ne suis pas allé jusque-là). Sa distance idéale : peut-être le semi-marathon.

Elle peut être pour tous publics, SI : les hommes ne font pas plus de 80 kg, les femmes plus de 65 kg (approximativement !), et que vous ne vous contentez pas de footing avec (il existe 1000 autres paires pour ça). Les coureurs qui cherchent le chrono, elle est idéale pour tout faire à l’entraînement, du footing au soutien, pouvant même « envoyer » sur fractionné. Sur 10 km, les garçons qui courent 34′ / 40′ et les filles qui courent 40′ / 47′, même si elles peuvent aller plus vite, ou plus lentement.

L’usure est correcte, pas énormément marquée après footings, fractionné, séance de côtes. Bref, elle peut faire pas mal de choses, l’équilibre trouvé est très intéressant, surtout qu’il n’enlève pas le sensations !

 

> New Balance FuelCell Impulse

 

P1100234 - Copie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s