Test t-shirt homme Running Air Pro – Brubeck

On continue les tests avec la marque BRUBECK qui nous vient de Pologne. Ce n’est pas la première fois que vous voyez des tests produits la concernant sur Run in Pyrénées [ voir ici ]. Elle nous sollicite pour des tests, en retour on vous les fait connaître et on les teste de façon tout à fait neutre, comme d’habitude.

Produits thermiques homme ou femme, accessoires… Elle se spécialise dans les produits thermiques et techniques : tissage et assemblage selon une expertise propre et dans leurs usines en Europe. Produit en circuit court et pas de stock démesuré, voilà qui va dans le bon sens !

Voici donc le test du T-SHIRT RUNNING AIR PRO. Produit première couche, on va donc voir ce que vaut ce nouveau produit en situation.

61921181_368261687153469_4577466175734153216_n - Copie - Copie

 

Découverte, description

Je ne me lancerai pas dans des critères esthétiques, car chacun à les siens. Je dirai simplement que la couleur et l’imprimé sont plutôt réussis, mais ce qu’il faut savoir techniquement c’est que l’impression est durable et ne partira pas après 15 lavages.

A première vue, t-shirt simple, mais en y regardant de plus près, de nombreuses aérations, plus ou moins grandes et plus ou moins espacées, bien visibles depuis l’intérieur du t-shirt. En plein jour, on remarque qu’elles sont anatomiquement placées : sternum, aisselles, bas du dos, flanc… Bref, pas là par hasard.

65691265_2282425945184584_7738749297444782080_n.jpg

Le tissu est en double couche : on sent au toucher une micro épaisseur. D’ailleurs, la douceur annonce un certain confort. « Nillit Breeze », fibre permettant la respiration et gérer la chaleur qui se dégage du corps, propriété anti-bactérienne et qui ne fera pas réagir les allergiques.

La taille (S pour ma part) est respectée, avec le bas plutôt long. Je regrette ce col qui monte près du cou. Aucune irritation ou gêne, c’est juste d’avoir le tissu qui soit près du cou. Je vous en reparle plus loin.


 

Premiers essais

Côté toucher et confort, aucun soucis, c’est très agréable à porter. Le bas du t-shirt descend bien (on en trouve des trop courts quelques fois), même remarque pour les manches.

Le tissu est doux, souple et léger. La coupe n’est pas compressive comme sur les produits thermiques, mais elle est près du corps, mettant (ou pas) vos formes en valeur… C’est spécial, entre le produit près du corps et flottant. Dans tous les cas, la liberté de mouvement est totale.

En terme d’évacuation de chaleur : il a fait chaud ces derniers temps, avec quelques matinées fraîches. Je pense l’avoir utilisé dans son créneau, entre 10/12°C et 25/27°C. C’est une zone plutôt large mais le t-shirt est polyvalent.


 

Essais poussés

66109277_452923372199665_5689727517007544320_n.jpgAucune irritations avec ce produit. Même au niveau du cou. Quelques fois je l’oublie, d’autre fois j’aimerai tirer le col. En fait, il permet d’isoler tout le circuit de sudation qui se fait entre les fibres : la sueur dans un premier temps vient refroidir la peau, ensuite il semble que l’excédent est évacué. Juste un avis perso donc…

Du coup, en terme de « performance » concernant la respirabilité, il semblerait qu’il pourrait faire presque office de première couche isolante, sa coupe donnant une « sensation » de chaleur par ce temps là, et par temps vraiment chaud, il faut attendre que la sudation soit en route pour remarquer cet effet de régulation de la température. Du coup, à 25°C, alors qu’on peut appréhender, le tout va se réguler et ensuite, on oublie.

La fibre empêche les mauvaises odeurs, nettement au début, un cran moins ensuite, mais rien de particulier sinon, efficacité correcte.


 

Pour résumer et conclure

On est sur un produit de qualité, à l’aspect et l’utilisation durable. Il est polyvalent, se place entre un produit thermique, permettant de réguler une variété de températures, et un produit très léger dont la structure et la légèreté libèrent totalement. Il permettra, quelques fois, de ne plus hésiter entre deux types d’effet recherché.

Donc je dirai qu’il n’est pas à mettre au dessus de 30°C, ou en dessous de 12°C tout seul. La gestion de l’humidité et de la chaleur est intéressante dans cette zone-là, en tout cas elle est effective.

La coupe permet à tous les morphologie de le porter, bras, tailles, à voir pour vos préférences concernant le cou.

Il vient donc compléter votre gamme de textile haut du corps et pourra se porter aux quatre saisons, le confort en plus.


 

> T-SHIRT RUNNING AIR PRO de BRUBECK

 

60892724_1245299572300191_7040307531154980864_o.jpg

Un commentaire sur « Test t-shirt homme Running Air Pro – Brubeck »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s