Endurance 65 et Athlé 65 main dans la main

Le premier est une association dont nous avions déjà parlé ICI. Le second est un club FFA né du premier, après une vraie adhésion et pour répondre à une demande des parents et de leurs enfants.

Les dirigeants, Alain et Géraldine Aubrion ont mis, il y a 3 ans, leur expérience au service de leur association : Endurance 65, une structure libre de coureurs passionnés de course à pied et de trail. La sauce a bien pris puisqu’ils sont aujourd’hui à 85 licenciés. Ce beau monde se retrouve la plupart du temps sur Lourdes et la vallée des gaves pour des entraînements loisirs structurés ou de simples sorties conviviales.

 

22375412_10212373137237041_306891092_o - Copie.jpg
Du monde et des couleurs même par temps gris

 

Les gens et les parents ont suivi et la demande s’est faite pressante pour que les enfants puissent aussi bénéficier de ce dynamisme au niveau éducatif et sportif. C’est ainsi qu’est né Athlé 65, avec les mêmes personnes. Cette fois, le club est affilié à la FFA, propose un véritable apprentissage de l’athlétisme et permet aux enfants de participer aux épreuves « officielles ».
22396406_10212373110956384_688228865_o - CopieIl est tout à fait possible d’adhérer pour une licence compétition qui permet de participer aux différents championnats organisés par la FFA. Après deux ans d’existence, il y a une belle évolution : de 75 à 110 licenciés. Certains ont migré de « E65 » vers « A65 ». Ces deux structures sont vraiment liées l’une avec l’autre. D’ailleurs, les jeunes et les adultes (à partir de 16 ans) pour E65, peuvent très bien adhérer aux deux.

 

Côté E65, les licences sont stables. Les gens sont actifs et très concernés. Toutes les personnes du groupe sont considérées de la même façon, qu’elles soient un athlète renommé (comme Baptiste Cazaux) ou juste là pour leur progression personnelle, même à « petit niveau ». Les entraînements en semaine se font ensemble, l’état d’esprit est là !
« La progression de chacun nous intéresse plus que d’avoir des résultats, nous confie Alain Aubrion. On a tout de même 33% de filles, et quelques fois on en retrouve 50% sur les séances car elles ne s’entraînent pas seules et se motivent« .

Des signes du dynamisme ? La reprise de l’organisation de la Nocturne du Béout, qui a lieu en février, dont les bénéfices seront reversés pour A65 et l’école d’athlétisme. La présence en nombre aux Templiers : 46 personnes inscrites ! (peut-être bien du jamais vu). Présence prévue également au Trail Napoléon (Corse) en 2018 sur 10, 23 et 44 km, ainsi qu’au trail du Mourtis ou encore 5 équipes déjà envisagées pour le prochain Tour du Béarn.

 

22375636_10212373125916758_1390163362_o - Copie

Il n’y a plus qu’à leur souhaiter une bonne année sportive !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s