Le soleil et les coureurs ont brillé sur le Montan’Aspe 2019 !

Quand vous arrivez en vallée d’Aspe au petit matin, il se dégage une atmosphère particulière… L’humidité se dégage des champs, tandis que le soleil commence à caresser les cimes environnantes. Il fait frais, sans plus, la nature se réveille en douceur alors que les coureurs ont un peu forcé leur nature au réveil.

P1100357.jpg

Il le faut, départ à 6h30 pour le 53 km. Mais bizarrement, on sent une envie de courir et d’aller voir si c’est beau plus haut. Bien sûr que c’est beau ! De tous les côtés, des sommets, des perspectives dans les vallées, ce coeur dessiné sur la montagne… Bref, si on veut oublier la douleur, il n’y a qu’à perdre son regard.

Et c’est utile : la douleur, il y en a ! Ça grimpe, on emprunte les sentiers de montagne que les vaches ont bien martelé qui plus est. Les descentes ne permettent pas le repos : il faut se concentrer, jusqu’au dernier moment.

Mais le soleil, une fois de plus, était de sortie, et ça simplifie tout ! Surtout quand il ne tape pas trop fort, et c’était le cas ce matin. Bien sûr, le mercure grimpe un peu par la suite, mais ceux qui ont couru il y a deux ans vous diront qu’il faisait bien bon à côté de l’autre fois !

 

Ducasse encore plus rapide, Irigoyen de Mendizabal pas loin du chrono de Pauly

P1100366Guillaume Ducasse n’a pas fait de détail. Il grimpe bien le Layens, et vite. Au ravitaillement à la salle de Bedous, ça ne traîne pas non plus. Je Lire la suite « Le soleil et les coureurs ont brillé sur le Montan’Aspe 2019 ! »

Trails du Hautacam : des courses et des paysages qui ont régalés !

« La course fut génialissime ! L’un des plus beaux tracés que j’ai fait ! Peut-être 90 % de monotraces, des kilomètres et des km de crêtes, des montées de sanglier, des descentes joueuses à glisser dans la neige ou la boue, au choix. Merci aux organisateurs pour ce si beau tracé ! Il ne manquait que la vue dégagée. Je crois bien qu’il va falloir revenir »

Ces propos sont ceux de Juliette Blanchet, Team Vibram. Une des meilleurs françaises en ultra trail avait coché le Trails du Hautacam (Beaucens, 65), et elle s’est régalée. Pourtant, elle en a vu du Pays : 2è ex-aequo du Grand Raid de la Réunion, 6è de l’UTMB, 3è à la Pastourelle et au MIUT (Madeira Island Ultra Trail), 2è de la Maxi-Race, 3è de la TDS, 1ère du GRP, entre autre…

61653620_2099728893655153_557734776497242112_o.jpg

 

La pluie de ces derniers jours avait cessé et il a fait bon courir, bien que le terrain soit bien alourdi et abîmé (naturellement) par les passages d’animaux. Légère modif’ sur le 63 km. Le paysage s’est couvert et découvert en altitude, laissant aux coureurs parfois de belles images dans une atmosphère montagnarde. Avant chaque départ, une pensée pour Romain, le traileur disparu là-haut…

 

22 km : un finish au sprint !

Andreu Prost a couru longtemps devant sur ce parcours de 22 km / 1600 m+. Peut-être s’est-il endormi dans la descente…? (selon ses propos). En tout cas, quel coup de stress dans les derniers hectomètres ! L’écossais Andrew Barrington termine Lire la suite « Trails du Hautacam : des courses et des paysages qui ont régalés ! »

Un Trail du Marquisat 2019 au zénith !

Depuis plusieurs jours, les journées sont douces sur les Hautes Pyrénées, et le soleil a été également au rendez-vous ce dimanche matin à Louey. Quelle belle matinée pour courir cette 9è édition !

Par contre, ça n’a pas tardé à chauffer sur les crânes des nombreux coureurs : quasiment 400, soit 100 de plus que l’année dernière ! Signe d’une course attrayante et en bonne santé. Des conditions parfaites sur un terrain sec, avec une première chaleur qui se supporte plus ou moins bien, mais les ravitaillements étaient nombreux : trois sur le 10 km, 6 sur le 24 km ! On pouvait gérer la déshydratation presque sereinement.

Mais… entre deux ravitaillements, se trouvent souvent des bosses, des descentes, et on a le temps d’avoir un coup de moins bien. Bref ! Le 24 km a bien grimpé aux antennes d’Averan (également nommées Crêtes du Miramont) : un passage qui a des airs de Pays Basque avec cette immense bosse bien raide… Une vue pareille sur les Pyrénées, ça se mérite ! Le 10 km, avec ses nombreuses côtes, parfois très cassantes, a également mis quelques cuisses et quelques poumons en feu.

 

24 km : Marie Vinet à son aise | Courbet domine un podium très serré

P1090975 - Copie.jpg

Marie VINET était souriante en haut des antennes : sa course se déroulait parfaitement, avec déjà une certaine avance sur les concurrentes. La suite s’est très bien passée également, jusqu’à la ligne d’arrivée franchie en 2h18’57. Même si la montagne est sa préférence, les trails avec moins de dénivelé permettent de se lancer. Comme sur les Coteaux de Bellevue, qu’elle a remporté en début d’année. On se rappelle aussi sa 12è place en septembre dernier sur la SkyRhune, où le niveau est vraiment très élevé ! Les Pyrénées, elle aime y revenir.
A la 2è place, Lire la suite « Un Trail du Marquisat 2019 au zénith ! »

Repousser ses limites : Jean-Christophe Holzerny et Jocelyne Pauly témoignent

Jeudi 14 février au Lycée Théophile Gautier à Tarbes, le triathlète Jean-Christophe Holzerny et la traileuse Jocelyne Pauly ont tenu une conférence avec pour thème « repousser ses limites ». Ces deux athlètes d’endurance, professeurs de philosophie (Holzerny) et d’éducation physique (Pauly), étaient parfaitement à-même de témoigner de leur expérience devant des élèves du lycée et des personnes présentes, qui n’ont pas manqué de leur poser des questions.

Cette conférence s’est tenue dans le cadre de Génération 2024 (JO de Paris) et du Lycée ouvert à la cité.

Jean-Christophe Holzerny (JCH) a eu un passé de haut niveau en natation avant de courir et se mettre au triathlon. Il s’est qualifié à l’Iron Man d’Hawaï (13 octobre 2018) et y a établi son record en 9h24 (40-45 ans).

Jocelyne Pauly (JP) était handballeuse avant de fonder une famille puis se mettre à courir il y a 12 ans. Passée par la route, elle s’est ensuite mise au trail où elle a réalisé ses plus belles performances en terminant 3è de l’UTMB puis de remporter le Grand Raid de la Réunion.

 

20190214_182536 - Copie

 

JCH a souligné d’ailleurs qu’on ne repoussait pas ses limites (mentales, physiques voir éthiques) mais Lire la suite « Repousser ses limites : Jean-Christophe Holzerny et Jocelyne Pauly témoignent »

Inscriptions ouvertes pour la 5è des Gabizos ! – 27 juillet 2019

LE 27 JUILLET 2019 À ARRENS-MARSOUS AURA LIEU LE TRAIL DE MONTAGNE « LES GABIZOS » !
(HAUTES PYRÉNÉES, VAL D’AZUN)

sans titre

5 ans

Voilà un bel anniversaire qui se prépare au val d’Azun le 27 juillet prochain ! Le club des Esclops d’Azun s’est forgé une vraie identité dans le milieu du trail et de la course en montagne à travers ses organisations comme les Gabizos ou les France de Montagne en 2018, et grâce aux magnifiques résultats de ses athlètes. Ce rendez-vous des Gabizos vient quant à lui se placer solidement dans le calendrier annuel en France.

Si vous voulez y être…
> Les inscriptions sont ouvertes ! [ ICI ]

 

Pour 2019 : retour de la formule gagnante

Deux trails de montagne et les courses enfants. Les trois épreuves, c’est Lire la suite « Inscriptions ouvertes pour la 5è des Gabizos ! – 27 juillet 2019 »