Pas de récompenses sans efforts !

Vous avez des objectifs ? Les amis, les champions vous font rêver par leurs performances ? Vous voulez vous aussi votre récompense, votre gloire personnelle ?

Vous y avez droit ! Mais ne vous trompez  pas d’objectif : ne cherchez pas l’approbation des autres. Ne cherchez pas à obtenir l’admiration des gens qui ne vous connaissent pas intimement, et qui, quel que soit le résultat, vous diront « ok, c’est bien, bravo pour ta performance ». Ça n’a pas de sens… Ce qui a du sens, c’est de se battre pour ses motivations les plus profondes.

Il faut se poser la question : « jusqu’où je veux aller ? Quel niveau je veux atteindre ? Qu’est ce qui a de la valeur, à mon sens, et qui mérite que je tente le coup ? »

 

P1060168 (1024x768)

 

Tout le monde veut réussir, veut la récompense finale. Alors il faut s’investir. Pas à moitié, pas en faisant semblant. Pas en renonçant quand c’est dur, quand c’est usant. Un marathon n’est pas une mince affaire. Un trail long, c’est des heures d’entraînement, de la préparation physique, de longs moments seuls. Un chrono, sur 10 km, sur piste, c’est long à obtenir. Ce sont des répétitions, des efforts très soutenus à la limite du supportable… et tout le travail de récupération. Pas des mots, du concret.

P1040947 (800x592) - CopieL’entraînement, c’est tous ces footings que personne ne voit sur les réseaux sociaux. Les séances de gainage tôt le matin ou tard le soir. C’est renoncer à une compétition pour mieux se préparer, garder de la fraîcheur et rester focus sur votre but. Si vous avez des doutes, rappelez-vous le. Le quotidien, c’est le concret… pour atteindre ce but, ce rêve.

 

Tout cela pour qui ? Pour VOUS, pas pour les autres. Il n’y à que vous qui puissiez apprécier la valeur de vos efforts. Il n’y à que vous qui puissiez ressentir ce sentiment d’accomplissement quand vous passez la ligne. C’est vous, après toute la somme d’efforts que vous aurez fait, qui pourrez vous retourner sur votre chemin et en juger la valeur.

Mais il faut aimer s’entraîner, autant que la récompense à la fin du process. Les vrais champions aiment s’entraîner. Ils aiment autant le chemin qui les amène au but, que le but lui-même. Ils s’entraînent le plus souvent dans l’ombre, sans bruit. Ils se remettent en question, ré-ajustent, et repartent travailler. Ce chrono, cette performance, personne ne leur donnera. Alors ils s’entraînent, avec toujours ce but en tête, mais ils ne le décrocheront qu’après une somme d’efforts, de contraintes auxquelles ils se plient.

« il faut aimer s’entraîner, autant que la récompense à la fin du process »

Pas de récompense sans efforts. Pas de performance sans entraînement. Allez le chercher, ce graal ! Motivez-vous !

 

« La motivation, c’est quand les rêves enfilent leurs habits de travail » _ Benjamin Franklin

 

P1060151 (1024x768)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s