Argelès Nature Trail 2018 : entre Pyrénées et Méditerranée, des épreuves bien disputées

Pascale Gayraud et toute son équipe de 150 bénévoles proposaient ce dernier week-end d’avril de nombreuses épreuves étalées sur les deux jours. Le site du château de Valmy à Argelès sur Mer, avec son parc ensoleillé et ombragé, donne envie d’y passer du bon temps, et le massif des Albères est un très beau terrain de jeu. Certains parcours étaient plutôt roulants (pour peu que l’on aime les côtes), mais souvent techniques et quelques fois très raides.

 

Le samedi matin, une nouvelle épreuve était proposée : la Massane Express et ses 5 km / 750 m+ en montée contre-la-montre ont attiré plus de 60 personnes. Andreu Prost, le montagnard catalan (licencié aux Esclops d’Azun) domine les débats, tout comme Céline Cortada la locale de l’ASSA.

 

20180428_093731.jpg

 

L’après-midi, les courses enfants ont connu un grand succès. Du monde aux inscriptions jusqu’à la dernière minute, et toujours cet engouement.

Le 10 km / 450 m+ est très couru car la distance est accessible et le terrain suffisamment corsé pour faire parler ses qualités de traileur. Victoire du junior Cédric Cottet-Moine et de la triathlète toulousaine Estelle Barré.

Le 5 km nature a permis à tout le monde de participer à la fête. Jean-Vincent Carbou, le M1 frais et rapide de la R&T Family l’emporte, tout comme Victoria Froment de l’UPA 66.

Tout s’est passé par beau temps et sous une certaine chaleur.

 

20180428_165931 - Copie

 

Le dimanche fut une autre journée… Les coureurs sont partis au sec et sont revenus trempés : une alternance de pluie forte et de soleil à n’en jamais finir ! Ce qui n’a pas gâché le plaisir des coureurs (un peu plus des spectateurs).

 

Sur le 20 km / 900 m+, près de 600 concurrents à l’arrivée. Belle bagarre devant avec Carbou, Prost (qui recouraient) et Gérald Roux, qui fut le plus intrépide dans la dernière descente, pour l’emporter d’une belle manière. Mélanie Kotarba-Pézin domine des coureuses de qualité.

Sur le 36 km / 2000 m+, Robin Juillaguet, coureur du Team Salomon (double champion de France espoir 2015 et 2016) était venu se tester sur une distance qui approche le format marathon. Test validé sur un parcours apprécié, il devance d’excellent spécialistes qui connaissent ces montagnes. Elodie Varraine (R&T Family) remporte à nouveau la course après l’édition 2016, à la 42è place du général. Ils furent 450 à se classer.

 

20180429_130047 - Copie.jpgAvec les randonnées et les courses enfants, pas loin de 2000 personnes ont fréquenté le site de Valmy, ensoleillé le samedi et soufflé par le vent le dimanche. Les organisateurs ont fait au mieux, malgré des petites erreurs pour défaut de balisage, pour maintenir la qualité de l’événement qui continue de plaire. On a également aperçu des internationaux de rugby comme David Marty (USAP et Equipe de France), Farid Sid et Christophe Manas qui s’étaient alignés sur le 36 km avec deux mois de préparation.

Peut-être à l’année prochaine pour l’animation de ce beau week-end de trail !

Argelès Nature Trail

 

20180429_085959 - Copie

 

RESULTATS

 

Un commentaire sur « Argelès Nature Trail 2018 : entre Pyrénées et Méditerranée, des épreuves bien disputées »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s