Test Dynafit Feline Up Pro

Ce test de la Dynafit Feline Up Pro est peut être le premier test complet ou un des tous premiers sur ce modèle qui ne sortira dans le commerce qu’à partir du printemps 2019.

Quand nous l’avons reçu, il venait d’arriver dans les mains des représentants Dynafit. Merci à la marque de nous faire confiance.

C’est un produit haut de gamme et qui, du fait des éléments que nous allons voir, vient dans le secteur des concurrentes de la célèbre marque « S »…! En prix et en caractéristiques, comme vous le verrez.

 

P1070942 - Copie.JPG

 

Présentation

La Feline Up Pro se présente dans la gamme des chaussures typées compétition. Le drop est de 4 mm, le poids de 230 gr en 42 (poids constaté de 251 gr en 44). La forme du chaussant et du mesh dessinent un profil près du pied, comme pour « fendre » l’air. Le laçage est du type « quick lace ». Le tissu extérieur est en maille fine resserrée, les éléments sont thermo-collés sauf  pour celui qui vient à la fois protéger le laçage et servir de rangement, qui est cousu. L’inscription DYNAFIT au niveau du talon est posé sur une bande contournant le talon, qui vient renforcer le maintien de celui-ci. Devant, le pare-pierre est progressivement renforcé vers le bout.

P1070948 - CopieLes crampons sont dessinés en triangle, dans la même direction, sauf le dernier au bord du talon. La semelle intermédiaire semble ferme, et la semelle extérieure est en Vibram MegaGrip LiteBase, une nouveauté qui doit à la fois apporter du grip et être légère au maximum.

Les mousses de confort sont fines autour de la cheville, qui est plutôt dégagée. La languette est plate, épaisseur fine de 2 mm suffisante pour amortir le serrage. Une bande élastique large à l’intérieur du chaussant vient accompagner l’accueil du pied, pour faire corps avec la matière. La semelle intérieure est fine et peut se retirer.

Voyons ce que donne le produit en situation !

 

Premiers essais !

En enfilant la paire, on constate très vite que le chaussant est fin. Il faut prendre 1/2 taille de plus qu’à l’habitude, sinon le bord est proche. Peut-être aussi que la largeur sera plus modérée. On sait que des coureurs apprécient de faire corps avec la chaussure. Passé ce constat, on remarque que l’accueil est bien dosé. Si on serre, le maintien est uniforme. La languette épouse parfaitement le coup de pied. Le contact avec la matière est agréable.

On sent la fermeté de la semelle à l’appui. Semelle extérieure Vibram et semelle intermédiaire dense oblige. Ceci est confirmé durant les premières foulées. Avec les crampons, la réactivité est instantanée sur chemins. Le déroulé est rapide d’autant plus avec le drop de 4 mm. Il faut donc être habitué à cadencer ses foulées, courir médio pied. Elles ne sont pas faites pour rester tranquillement à 10 km/h, clairement !

Le serrage et le rangement des lacets est rapide et pratique, après un enfilement plutôt facilité au niveau du coup de pied, malgré ce type de chaussant.

 

On sent très vite la qualité de la réactivité. On l’apprécie beaucoup en montée, car il n’y a pas de déperdition. Ce qui permet aussi de constater la qualité de l’accroche. Pas de problème sur talus un peu meuble. Et comme la semelle est dense, cela se combine pour améliorer la vitesse d’ascension. Sur le plat, peu de temps pour la transition, le retour est très bref, une vraie chaussure faite pour la compétition. En descente, le chaussant est un peu étroit, le pied ayant besoin de s’étaler un peu plus sous le poids du corps. Du coup, là aussi, c’est fait pour courir vite et cadencer ses appuis. On descend vite ! Sur les sentiers secs, et les premières textures souples rencontrées, l’accroche est très performante.

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Essais poussés !

Le dynamisme se confirme, et ce sur le roulant ou en montée / descente. Le fractionné confirme la réactivité, il n’y a aucun problème pour monter dans les tours à plus de 18-19-20 km/h. Vraiment surprenant en montée, car l’appui ne bronche pas et donc chaque pas est efficace.

Ce qui permet aussi de constater, en parallèle du dynamisme, l’accroche. Les crampons mordent bien le terrain. L’adhérence du Mega Grip LiteBase est hyper efficace, même quand les sols sont durs ou pierreux. Sur les passages boueux, pour la taille des crampons (peu longs, médiums), c’est correct. Le débourrage arrière n’est pas particulièrement efficace. Leur limite se situera sur les terrains lourds mais il y a des modèles plus adaptés.

P1070943 - Copie.JPGDu coup sur les terrains montagneux, sur les singles, sur les prairies, sur les sols abîmés et éboulis, l’accroche s’avère très performante. J’utiliserai même surprenante, car pour ce type de cramponnage elle ne concède pas grand chose. En descente, il faut la « dompter ». Le freinage est hyper efficace ce qui bloque le pied au sol : attention aux chevilles ! Comme la chaussure fait corps avec le pied, il faut bien verrouiller et du coup bien encaisser la décélération. En tout cas, la semelle fait son travail d’accroche et de protection, car la voûte plantaire n’est pas agressée par les pierres saillantes. La forme de la chaussure permet aussi d’être précis sur ses appuis, mais la cheville étant dégagée, ce n’est pas à mettre entre tous les pieds.

Le maintien au niveau du talon est très présent, même si la cheville est dégagée, elle reste dans l’axe. La souplesse générale du produit (sur l’avant du pied et en long) est satisfaisante. La chaussure se plie à la main sans trop d’effort. Le profil est bien sûr proche du sol.

Pour ceux qui ont été habitués à des modèles à drop faible, proches du sol, et qui renvoient beaucoup d’informations (indices minimalistes, qui facilitent la course plus « naturelle »), on y perd un peu sur ce modèle. La semelle extérieure Vibram et la densité de la semelle intermédiaire (même sur faible épaisseur) étant efficace en terme de protection, les informations venant du sol sont un peu atténuées. L’arrière du pied étant bien maintenu, on perd un peu de mobilité latérale. Ce sera une question d’habitude.

L’état d’usure n’indique rien de particulier, ni sur le mesh, ni sur la semelle. Le pourtour du pied est renforcé, et les premières choses à fatiguer seront peut être les éléments thermo-collés.

Le mesh étant plus solide, souple, et près du pied, la respirabilité n’est pas la qualité que l’on mettrait en avant. Mais, bien sûr, tout dépend des sensibilités.

 

Bilan

Si on la situe dans la même gamme que les Sense, et on peut sans doute le faire vu la gamme de prix et les caractéristiques, ces Feline Up Pro ont une accroche plus agressive et semblent plus robustes. A voir aussi selon le terrain et le coureur qui l’use !

Elles s’adressent au coureur compétiteur plutôt léger (- de 75 kg) qui pourra la mener sur des allures élevées. Inutile de la garder pour les footings ou pour le long. Elle sera idéale pour les trails courts, peut être jusqu’au marathon pour ceux qui tiennent sur plusieurs heures, mais surtout les distances de moins de 30 km, dynamiques, mouvementées, ou encore les KV.

Le chaussant fin limitera certains coureurs, mais le dynamisme et l’agressivité devrait étonner les plus féroces compétiteurs !

Ceci globalement confirmé par les premiers coureurs qui l’ont eu aux pieds. Dynamisme, accroche, passant sur les terrains difficiles en bonne sécurité et adhérence plus efficace sur terrains humides, voir rochers humides (supérieur à la moyenne).

 

P1070953 - Copie.JPG

 

A noter : un look très marqué qui ne manquera pas d’être apprécié comme ce fut déjà le cas (à priori) sur les premières remarques. Cela sa confirmera sur les autres chaussures de la gamme. Ce modèle est unisexe. Il existera un modèle sans le « LiteBase » qui sera meilleur marché, avec par contre 20 gr de plus et une efficacité un poil réduite. Plusieurs coloris et look pour tous les goûts.

 

> DYNAFIT FELINE UP PRO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s