9è édition du Montan’Aspe : on prend ses marques pour le 13 juin 2020 ! (Présentation et infos)

Une formule qui marche, des parcours magnifiques : prenez date pour venir courir sur la 9è édition du Montan’Aspe !

Inscriptions ouvertes avec PB-O !

Site internet du Montan’Aspe

 

5 mois tout pile, à partir d’aujourd’hui. 13 janvier > 13 juin 2020. A cocher dès maintenant, cette très belle épreuve située en vallée d’Aspe (64), où le décors fait presque oublier la difficulté des parcours.

Nécessairement, vous comprendrez que l’un ne va pas sans l’autre ici. Être privilégié, ça se mérite. Et c’est très bien comme ça ! Ne vous inquiétez pas : on arrive par de belles routes à Bedous. Mais quant on s’y arrête et qu’on regarde autour de nous, on découvre des montagnes magnifiques, un coeur dessiné sur le massif et on devine que nos baskets et nos jambes vont nous porter dans de très jolis coins de nature.

 

P1100357

 

Une course pour les amoureux de trail, pour les compétiteurs et les familles. Départ à Bedous de la salle polyvalente, les premiers sentiers sont à proximité, le grand parcours fera une première boucle d’un côté avant de repasser devant nous, et de repartir visiter d’autres sommets à l’opposé. Le repas est prévu sur place, les enfants pourront s’inscrire à une petite course, des stands partenaires seront présents… Bref, il y aura tout ce qu’il faut sur place pour passer une belle journée !


 

PARCOURS

53 km / 3500 m+ [ piste noire – 3 pts ITRA ]
Départ 6h30 salle polyvalente de Bedous

Un départ Lire la suite « 9è édition du Montan’Aspe : on prend ses marques pour le 13 juin 2020 ! (Présentation et infos) »

Test Merrell Bare Access XTR (trail)

Nous revoici avec les tests chaussures, et vous revoilà en MERRELL : au tour des Bare Access XTR.

Vous ne nous verrez jamais vous parler de chaussures en zéro drop sans vous avertir et vous dire qu’il faut avoir l’habitude des caractéristiques générales du produit. Comme l’aime Merrell, cette chaussure pour la course nature et le trail propose une semelle au déroulé plat, assez proche du sol, au chaussant large à l’avant du pied. Plusieurs critères de l’indice minimaliste.

Passé cela, que propose ce nouveau modèle ? Quelles sont ses capacités / ses limites ?

 

P1100911 - Copie

 

Découverte et premiers essais

Il existe trois coloris : noir, gris et blanc, bleu et blanc? On m’a envoyé le modèle noir qui est d’une grande sobriété. Il n’est pas Gore-Tex comme on pourrait le penser. Le mesh est en tissu respirant « classique », avec des renforts pour la protection des orteils, mais aussi pour la tenue générale du pied au niveau de la partie centrale et la partie arrière autour du talon.

La semelle est Lire la suite « Test Merrell Bare Access XTR (trail) »

La Course des Étoiles renaît ce samedi 12 octobre

La renaissance

Cette nouveauté est en fait un retour. La renaissance d’une course qui a connu une première il y a 30 ans. Cette première est en fait une 7è édition d’une course qui fut mythique, et qui a toutes les chances de le redevenir.

cropped-affiche-2019-1-1-3 - Copie

Grâce aux forces réunies des « anciens » et de plusieurs organisateurs comme ceux du Bagnères Classic Trail, de la Caminade du Pic du Midi, du Monnépal entre autres, voici le retour de la Course des Étoiles. Et quel retour ! Puisque les dossards (700 répartis avec 430 solos et 92 équipes de trois) se sont écoulés en deux jours seulement. L’affiche, belle et scintillante, un parcours de toute beauté avec des points clés comme le Lac Bleu et le Pic du Midi, une date idéale au début de l’automne… Les organisateurs ne se sont pas trompés. La Course des Étoiles était désirée, elle est désormais très attendue !

image.jpg

 

A quoi s’attendre ?

Le parcours : départ et arrivée du stade Marcel Cazenave à Bagnères. Piste en cendrée, place, infrastructure, ceux qui auront déjà couru à la Réunion auront quelques souvenirs. Passage à la vierge du Bédat, Col du Couret, Pic de la Peyre, Passage au Chiroulet pour la montée au Lac Bleu, Lac Vert, col d’Aoube et de la Bonida, Pic du Midi, col d’Arizes, petit Monné… 70,5 km / 4850 m+

Des pourcentages Lire la suite « La Course des Étoiles renaît ce samedi 12 octobre »

Une SkyRhune 2019 particulière

La SkyRhune 2019 a été belle, intense, toujours aussi folle, sinon plus.

Deux jours avant, pourtant, un drame s’est produit. Un bénévole investi est mort d’une crise cardiaque en balisant le parcours. Les copains autour n’ont rien pu faire. Choqués, il a d’abord fallu retrouvé ses esprits et statuer sur la suite. SkyRhune, pas SkyRhune ? Le meilleur moyen de surpasser cet événement était de la maintenir, et de faire qu’elle soit plus belle, pour Jacques. Il avait 68 ans… Paix à lui et pensées pour sa famille.

On sentait bien sûr l’émotion pour le briefing d’avant course, mais la Lemur Team s’est serrée les coudes et s’est concentrée sur la course. Blandine Lhirondel, Thibaut Baronian, Davide Magnini, Amandine Ferrato… Quel plateau de folie encore ! On sent qu’on va se régaler.

20190920_200414

Pour commencer la matinée : Coupe du Monde de rugby sur grand écran ! France – Argentine. D’un souffle, on s’en sort, et on peut se préparer pour la course l’esprit un peu plus léger. Les bénévoles s’affairent, Gillen et l’équipe technique sont prêts. Je les rejoint pour m’occuper du live : animer la page Facebook de la SkyRhune, gérer les vidéos, images, commentaires de 13h à 19h. Les gars qui sont sur le terrain, comme Yann ou Sam, envoient leurs vidéos. Mes remerciements à « Niko », chef d’orchestre, pour m’avoir confié ces responsabilités !


 

D’abord, les jeunes !

Place à la course ! Et tout d’abord, place aux jeunes de la Ttiki. 10 km / 600 m+ à envoyer du bois comme on dit ! Sylvain Cachard l’emporte en 46’26 ! L’international français n’a pas chômé, car derrière Lire la suite « Une SkyRhune 2019 particulière »

Trail Bagnères-Lourdes : deux doublés et Maxime Cazajous pour une première

La journée fut belle samedi 14 septembre pour aller courir sur le piémont entre Bagnères et Lourdes, et même un peu plus haut. Il a fait assez chaud à partir de 11h – 12h, et l’orage de fin de journée n’a pas duré. Autrement, les parcours ont pu apprécié la beauté du parcours, et goûter à sa difficulté. Oh, vous trouverez bien « pire » que ces 45 km / 3000 m+, mais la technicité n’était pas évidente : chemins de vaches, sentiers étroits ou pas de sentiers du tout, quelques pentes ou descentes cassantes… Bref ! En tout cas, la course fut belle, et les Die Jolin Stones à l’organisation auront été ravis de pouvoir récolter des fonds qui iront tous pour les associations caritatives !

71024684_757358774724058_5305357433260998656_n.jpg


 

Maxime Cazajous sur un gros rythme

70878538_355014102069079_4841549923625205760_n.jpgNotre pyrénéen du Team Hoka est en préparation pour le Grand Raid de la Réunion en octobre, objectif majeur d’une saison, voir plus… Il en veut toujours plus, après sa 3è place l’an dernier. Parti discrètement à l’intérieur du peloton, il compte 6 min d’avance à Germs sur Baptiste Cazaux, autre pyrénéen attachant et talentueux. Mathieu Joubert est 3è, un peu plus loin, après l’abandon de Lire la suite « Trail Bagnères-Lourdes : deux doublés et Maxime Cazajous pour une première »