Bien organiser sa semaine d’entraînement

Chacun a ses propres objectifs, chacun fait aussi en fonction de son emploi du temps, de sa famille, et chacun choisit le niveau d’investissement qu’il souhaite consacrer à sa pratique. Nous ne sommes pas tous égaux en terme de qualités physiques (innées) mais nous pouvons tous nous entraîner.

Pour cela, il faut commencer par bien mettre en face de soi des objectifs en rapport avec ses possibilités. Ils peuvent être élevés mais réalistes. Et si vous souhaitez devenir champion olympique, alors il faut tout mettre en place pour tenter d’y arriver !

 

Dans cet article, il ne s’agit pas de donner des plans d’entraînement à tout le monde, mais plutôt d’indiquer comment une semaine d’entraînement doit être construite et avec quels types de séances en fonction du nombre d’entraînement dans la semaine.

 

P1020540 - Copie.JPG

 

A un entraînement / semaine : pour ça, un footing de « décompression » suffit. Allure cool, dans un parc, ça irait très bien. Pas plus d’une heure, car le corps, à cette fréquence n’est pas prêt à subir une fatigue excessive.

A deux entraînements / semaine Lire la suite « Bien organiser sa semaine d’entraînement »

Un Baronian et une Mutter records pour une folle Skyrhune 2017 !

Il y a des fois où les superlatifs sont employés pour qualifier réellement ce qu’il s’est passé sur une épreuve. Point d’usurpation de qualifier cette Skyrhune de « folle » quand on a assisté au spectacle de ce samedi 30 septembre à Ascain.

Il a beaucoup plu dans la nuit et la matinée précédant l’épreuve. Pour les personnes qui avaient pu choisir de venir quelques jours avant, la « douche » a du refroidir les esprits les plus guillerets. Quatre jours de beau temps avaient précédé l’événement. Ainsi, les coureurs et teams avaient pu profiter de repérer le tracé et d’apprécier les points de vue toujours aussi variés, entre les nuances de l’océan et les plages landaises d’un côté, ainsi que les différents volumes tout autour de la Rhune par ailleurs. Finalement, à l’heure des départs des courses, les nuages devaient être essorés pour laisser place aux combats…

Trois speakers, un écran géant avec des directs venus du parcours, plusieurs pointages pour attribuer les maillots distinctifs, et des spectateurs en feu à l’approche du sommet. L’atmosphère est planté !

 

Une TTiki enlevée – Robert et Castex en trombe

Une cinquantaine de coureurs et coureuses entre 15 et 20 ans se dispute cette course typée montagne de 10,8 km et 600 m+.

 

P1060067 (1024x768) - Copie (2)

Le départ est impressionnant de vitesse, surtout quand on sait que le tracé s’élève déjà avant de rejoindre les chemins. Au retour des pentes embrumées, Lire la suite « Un Baronian et une Mutter records pour une folle Skyrhune 2017 ! »

Samedi 30 septembre 2017 : rendez-vous à la Skyrhune pour assister au spectacle !

La Rhune (Pays basque) est un spot magnifique pour s’exercer au trail et profiter d’un décor superbe, entre montagne et vue sur l’océan Atlantique. Ce n’est pas Yann, le barefoot traileur qui nous contredira !

LOGOSkyrhune-QUADRI

La Skyrhune, c’est une course de 21 km et 1700 m+ née en 2014 qui fêtera sa 4è édition samedi 30 septembre.
Le succès de l’épreuve est désormais incontestable. L’épreuve se jouera de nouveaux à guichets fermés pour les coureurs, qui viendront de toute la France et parfois au-delà pour quelques athlètes. Parmi les 500 partants, des athlètes de rang international, membres des différentes équipes de France de Trail ou de Course en Montagne, hommes et femmes, tous réunis sur la même ligne de départ pour essayer de remporter cette épreuve désormais très convoitée !

 

2 Salerno DSC_0900 %5b1024x768%5d.jpg
Thibaut Baronian, vainqueur en 2016

 

L’organisation met en place de très nombreuses animations pour faire de cette journée une grande fête de la course en montagne, pour attirer à Ascain le plus grand nombre de personnes possibles, tous les amoureux de la Rhune, de randonnée et tous ceux qui souhaitent découvrir cette pratique sportive aux valeurs très saines.

Au village, Lire la suite « Samedi 30 septembre 2017 : rendez-vous à la Skyrhune pour assister au spectacle ! »

Trail du Pacte des Loups : énorme succès pour la 5è édition

Imaginez Esparros, petit village des Baronnies, multiplier sa population par 7 le temps d’une journée… Le trail du Pacte des Loups, pour sa 5è édition, a réuni 900 coureurs : c’est énorme !

Mais qu’est ce qui fait le succès de cette épreuve ? Et bien, tout ce qu’aiment les coureurs : un parcours magnifique, varié et bien tracé, ainsi qu’un accueil au top de l’organisation, avec le café d’avant-course, de beaux ravitaillements et un superbe buffet pour terminer.

Les coureurs viennent des Pyrénées, de la région toulousaine, de Niort ou même d’Alsace…! La journée fut parfaite au niveau de la météo avec un beau soleil, on dénombre quelques bobos et quelques abeilles récalcitrantes mais rien d’alarmant même si ce n’est jamais agréable.
J’ai eu le plaisir d’animer cette journée du premier départ 7h à la dernière arrivante 17h20. Pour cela, merci à PB-Organisation pour la réactivité des classements et l’écran où défile le nom des coureurs. Malheureusement impossible de connaître tout le monde. De cette façon, on pouvait faire semblant ! Après avoir été spectateur et coureur, c’était speaker et c’était que du bonheur.

received_10155347029724930 - Copie.jpeg

 

Côté course, un 10 km (550 m+) couru à toute vitesse par Thomas Darrodes. Lire la suite « Trail du Pacte des Loups : énorme succès pour la 5è édition »

Benoît Galand : du talent, tout simplement

Benoît Galand était en train de se faire un nom depuis quelques temps dans le monde du trail grâce à de belles victoires et de beaux podiums sur des courses de plus en plus importantes. Nous l’avons croisé quelques fois cette année, avec toujours des courses prises en main très tôt.

Le week-end dernier, le jeune coureur du Tarn marque au fer rouge son nom en terminant 2è des France de Trail court, entre Emmanuel Meyssat et Julien Rancon. Une sacrée performance ! Nous l’avons contacté pour lui poser quelques questions et avoir son ressenti. Voici l’interview de Benoît Galand, pour Run in Pyrénées !

 

– Bonjour Benoît, merci de nous accorder du temps sur Run in Pyrénées !
La dernière fois que l’on s’est croisé, c’était sur le 25 km du Marathon des Gabizos, que tu remportes devant Nicolas Bouvier-Gaz et Andreu Prost.
On revient vers toi aujourd’hui car tu viens de réaliser une grande performance en terminant 2è des France de Trail Court entre Emmanuel Meyssat et Julien Rancon ! Est-ce que tu mesures la portée de la perf’ que tu as réalisée ? Comment vis-tu ça ?

Je redescend tout doucement de mon petit nuage ! Je suis vraiment super content de ce résultat, je ne m’y attendais pas ! Depuis mes débuts en course à pied, je suis admiratif des coureurs comme Rancon, Meyssat etc… c’est un rêve de gamin de pouvoir être à la bagarre avec les plus grands traileurs français. Quand je double Julien, sur la fin de parcours, je n’en croyais pas mes yeux ! A l’arrivée, vous comprenez bien que j’ai eu beaucoup d’émotion. Là je le vis très bien, je profite de mes proches, de mes amis qui m’ont fait une belle surprise au champagne, organisée par Maxime Durand dès mon retour dans mon petit village de Brassac dans le Tarn.

 

P1050421 (1024x918)

 

– On va refaire le chemin avec toi si tu le veux bien, jusqu’à ce podium. Tu es un jeune homme du Tarn : que fais tu dans la vie ? Pourquoi et depuis quand cours-tu ? Lire la suite « Benoît Galand : du talent, tout simplement »