Test casque audio Shokz OpenRun Pro

Souvenez-vous du test de l’Aeropex Afteshokz que nous avions fait ici.

Depuis, la marque a été renommée Shokz, et elle est devenue partenaire de la Fédération Française d’Athlétisme. Notre test reste neutre, je suis personnellement, d’ailleurs, quelqu’un qui n’utilise pas la musique en courant (sauf pour les besoins du test). Mais il faut bien dire que globalement les retours sont excellents.

Aujourd’hui, c’est au tour de…

OPENRUN PRO !

Un produit fin, léger (29 gr) mais qui ne paraît pas fragile en main. L’arceau est en titane, et peut s’écarter largement. Bien qu’il existe une version « Mini » (avec les mêmes performances). Un boitier permet de le transporter avec protection, mais s’il traînait dans un sac, il ne s’abîmerait pas. Un petit cordon de charge avec port USB permet de recharger. Un point de charge qui a été revu, devenu plus accessible.

Sur cet OpenRun Pro, la qualité de son a été revue : le Shokz TurboPitch propose des basses plus profondes, avec des sorties sons plus larges. Étonnant pour un objet si petit ! Même les boutons de commande ont été améliorés en taille.

La tenue de charge est annoncée à 10h d’autonomie, la norme IP 55 protège de la sueur et des éclaboussures. On aurait pu avoir une norme IP 67 sur cette version haut de gamme, pour vraiment protéger d’un mauvais incident avec l’eau.

Test poussé

Pour ceux qui craindraient de faire du sport avec et qu’il tombe, rassurez-vous : ça ne bouge pas sur les oreilles.

La « conduction osseuse » dont est doté cet appareil est une forme de vibration qui part des écouteurs et qui se diffuse sur les os du crâne. L’intérêt ? Pour ma part, cela fonctionne comme une sorte d’alerte, un signal qui indique que le son passe, surtout avec les basses. Il faut rappeler que l’appareil se pose sur les oreilles, et le son sort à la sortie du conduit auditif. D’où l’intérêt de la conduction osseuse qui alerte.

En écoutant de cette façon sur l’extérieur de l’oreille, ça nous permet d’être alerté des sons extérieurs : sécurité oblige avec les véhicules notamment ! Et franchement, c’est salvateur.

Qualité de son : au calme, la qualité d’appel est nickel, et concernant la musique, on sent bien les basses et la conduction osseuse. Il faut avouer que ça ne peut pas valoir la qualité d’un casque audio où l’oreille est isolée. Mais ça fait bien l’affaire, même s’il faut pousser le son en vélo à cause du vent. Là aussi, étonnant de voir qu’on peut pousser le son aussi bien vu la taille de l’objet.

En terme pratique :

  • il faut prendre ses repères quant aux petits boutons. Le + et le – pour le son (le + pour le ON et OFF aussi en appui prolongé) et le bouton pour répondre aux appels. Bien sûr il faut avoir lancé préalablement le bluetooth (5.1), qui capte sans attente. Une fois qu’on est au clair, c’est tout bon.
  • la charge : 10h d’autonomie, c’est franchement bien pour passer une journée dehors, prendre des appels, rouler, etc… Le plus épatant pour ma part fut le temps de charge : en une demie-heure, vous avez quasiment rempli la batterie, et ce en le chargeant via un port USB sur l’ordinateur ! Vraiment pratique, quand vous pensez à le charger au dernier moment : vous le posez pendant que vous enfilez votre tenue, et en 5 min vous avez 1h30 d’écoute. Vraiment un gros plus !
  • la pose : sur la tête avec le vélo vous pouvez enfiler le casque, les lunettes et le Shokz avec, tout contient sans gêne particulière. Il faut juste faire attention en retirant tout ça, dans l’ordre.

Bilan

Première chose : profitez des réductions Black Friday ou Noël, il ne faut pas traîner ! Sur internet, en boutique (il y en a notamment sur Pau)

Cet objet vous serez utile si vous avez un job où vous devez être joignable régulièrement (permanences téléphoniques). Il devient vite indispensable d’ailleurs par son côté pratique, léger, prenant peu de place, son autonomie avec sa charge rapide, et le fait d’être en sécurité quant à l’oreille libre des bruits extérieurs.

Il deviendra un soutien si vous ne vous voyez pas sortir longtemps sans son ou musique dans les oreilles, même avec une casquette, un casque, des lunettes. Aucun soucis de tenue.

Petit objet donc temps d’adaptation pour les commandes, et qualité de son qui n’atteindra pas les casques audio fermés. Par contre vu l’objet, ça paraît déjà dingue. Pas de soucis sur l’exposition à la sueur ou la pluie, même s’il aurait mérité une norme plus stricte encore.

Garantie de 2 ans et disponible en plusieurs couleurs !

Shokz OpenRun Pro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s