Foulées d’automne

On change un peu de ton et de style ici, une fois n’est pas coutume, mais l’automne est vraiment inspirant et agréable pour le coureur. Je ressors donc modestement ce texte écrit il y à 3 ans.

 

P1020618 - Copie

 

Parmi les feuilles une fois tombées
Les foulées des coureurs qui les font voler
Agissant comme le vent qui les souffle
Tandis que l’homme, lui, qui s’essouffle
Leur donne ainsi un dernier élan
Et poursuit son chemin vers l’avant

Nos chemins couverts d’un tapis de couleurs
Nous font oublier toutes nos douleurs
Le bruit de nos appuis est différent
A chaque fois nous vivons un unique instant
Celui où le bruit du quotidien se tait
Pour laisser place au rythme…de nos pensées

La nature change de décor
Elle nous incite d’aller au dehors
Être acteur de nos prochaines foulées
Le coureur adore la variété,
Lui permettant une perte de repères
Pour mieux se retrouver, il l’espère

L’automne pour le coureur est bienvenu
Le changement est bon, il en est convaincu
Son corps parcouru par un sang rafraîchi
Ce renouvellement auquel goûte son esprit
Qui fait de lui un véritable être vivant
De la nature, nous sommes son enfant

 

Mathieu, Run in Pyrénées

Un commentaire sur « Foulées d’automne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s