Test chaussures Millet Light Rush

MILLET, marque française que l’on connaît d’abord pour ses produits de montagne, a contacté Run in Pyrénées pour proposer ces deux tests sur des produits trail. Test accepté, d’autant que la gamme trail est moins répandue. Curieux, donc, de voir ce que ça donne, et impatient de vous le partager !

[ site internet MILLET ]

Millet est une marque française, née en 1921 près de Lyon, créée par Marc Millet et son épouse. En 1928, la marque rejoint Annecy, puis se développe notamment avec les sacs de randonnée à armatures. Historique

 

P1080283 - Copie (3)

 

Test chaussures de trail Millet Light Rush
[ voir la Millet Light Rush ]

Une nouvelle marque à découvrir, c’est toujours intéressant. Surtout quand la chaussure semble bien pensée comme celle-ci, et pas juste pour apporter une paire de plus dans un marché très concurrentiel.

Une paire avec un drop de 6 mm et un poids de 260 gr est forcément intéressante, si la suite à découvrir est bonne aussi, car on se situe dans des poids où une recherche de légèreté a été faite et où on a un déroulé qui respecte le mouvement naturel. Deux éléments de l’indice minimaliste, qui respectent une foulée plus naturelle, et donc le corps. Sans tirer vers l’extrême. Découvrons ensemble la suite [testeur : 60 kg, entraînement et compétition].

 

Description et premiers essais

Je remarque vite la Lire la suite « Test chaussures Millet Light Rush »

Conférence sur la nutrition en course à pied : près d’une centaine de participants réunis !

Hier soir au Casino de Bagnères-de-Bigorre (65), nous organisions une soirée-conférence avec pour thème la nutrition en course à pied. 

Grâce au directeur Frédéric Deschamp, les conditions étaient idéales pour nous accueillir et un apéritif était offert pour clôturer la soirée

28871836_1027591007391852_4803472732148727808_oNous avions invité Trail Runner Foundation, avec la présence de l’un des créateurs Laurent Etchamendy et de Sébastien Guirao membre actif, pour une présentation au public. Cette association sensibilise le coureur et les organisations à laisser un terrain de jeu propre, ainsi qu’à le nettoyer en ramassant les déchets trouvés lors des sorties.

Pour ce thème, l’équipe des intervenants était constituée de Salomé CAILLAU (diététicienne-nutritionniste), Marc JOUANOLOU (Kiné-Ostéo et coach) et Julien JORRO (athlète du Team Garmin et du Stade Bagnérais). Des questions étaient prévues en fil rouge pour balayer le thème de la nutrition, et ceux qui l’ont souhaité ont pu poser des questions.

 

20180309_184321 - Copie

 

> C’était la 2è fois que nous proposions une soirée de ce type, et visiblement elle a attiré l’intérêt puisque on a compté environ 95 participants !

Un succès de participation grâce à vous donc ! Un public varié de coureurs (route, trail) compétiteur ou loisir, de tous âges avec une présence d’étudiants du STAPS, coureurs club ou anonymes… Bref, la Lire la suite « Conférence sur la nutrition en course à pied : près d’une centaine de participants réunis ! »

Le Cabilat Trail a fêté ses 10 ans

10 ans déjà pour le Cabilat Trail organisé par la JAB Bordères. Une formule qui a changé au cours des années, avec toujours deux distances au menu. Cette année, c’était un 10 km très roulant sur chemins et sous-bois et un trail de 20,7 km avec plus de 300 m+ concentrés au milieu du parcours.

Les conditions ont été humides et venteuses en début de course, mais les averses se sont calmées et finalement on a connu un bois plus boueux qu’il n’était aujourd’hui.

 

P1060901 (1024x768) - Copie
Denis Moliner a animé la course

Sur le 10 km, ils sont trois à se détacher très vite et à se bagarrer tout le long. Denis Moliner (TPA) a été au coeur de débat, avant de Lire la suite « Le Cabilat Trail a fêté ses 10 ans »

Piste, route, trail : variez votre entraînement et vos séances

C’est un conseil que l’on entend souvent, mais il est juste : il faut varier son entraînement !

Plus un athlète court souvent, plus il aura besoin de varier son entraînement et ses séances, et ce pour plusieurs raisons :

  • éviter la monotonie de l’entraînement, et donc la lassitude
  • créer des adaptations nouvelles, surprendre son corps
  • toucher à tous les types d’effort et aux différentes zones physiologiques
  • stimuler son envie, sa motivation
  • jouer sur le volume et la qualité des entraînements
  • pouvoir s’adapter et bien encaisser les diverses sollicitations rencontrées en course

 

Le coureur débutant aura besoin de repères dans un premier temps. Bien tolérer ses footings, arriver à éviter les coups de mou, à être régulier, ne pas se blesser et bien encaisser ses transformations physiques. Pour cela, il faut refaire les mêmes sorties, allonger progressivement et digérer le changement d’allure. A deux, trois entraînements par semaine (même pour 30 min de footing), c’est une bonne chose. On a parlé ici  comment bien organiser sa semaine d’entraînement en fonction aussi de sa fréquence et de son volume.

Il évoluera et il progressera car il part de zéro, ou de loin par rapport à un coureur régulier. Mais il faudra passer ensuite à plus de variations : d’effort, d’allure, de durée, d’intensité etc.

24826213_10215344629273934_287671171_o

 

Être inventif !

Lire la suite « Piste, route, trail : variez votre entraînement et vos séances »

Peut-on toujours « faire mieux » ?

On s’entraîne, on s’investit, on se dépouille… et en course, on donne tout ce que le corps a en réserve et on supporte toute la souffrance que la tête nous permet d’endurer.

Quand on arrive au bout d’une course, elle-même située au sommet d’un objectif, il y a d’abord la sentence du chrono ou de la place. Ce, quelque soit l’objectif et le niveau de chacun. Cette sentence, qu’elle soit positive ou négative, ne doit pas faire oublier d’analyser le tout : pas seulement la performance, mais aussi les conditions de course et de préparation, qui ont donné au final tout ce qui s’est produit en course.

Quand on se prépare et que l’on met les ingrédients pour réussir, on a évidemment plus de chance de réussir. Malheureusement, nous ne sommes pas des machines et tout ne se passe pas toujours comme on l’imaginait. Le corps et ses réactions, l’esprit et ses mystères quelques fois indomptables…

Très vite, la réflexion, le doute, reprennent le dessus : et si j’avais pu faire mieux ? Et si, en me faisant plus mal, je passais un cap ? Si je faisais plus attention à la nourriture ? Et si…

 

P1060151 (1024x768)

 

Les « si » peuvent nous emmener très loin. Les rêves sont des « si », les espoirs aussi. On veut tous Lire la suite « Peut-on toujours « faire mieux » ? »