Trails : le week-end pyrénéen très animé !

Les journées du 7/8 juillet furent encore très courues, notamment en trail bien entendu, qui prend une place énorme dans le calendrier. Pourquoi tant de courses plutôt importantes le même week-end ?

Sans doute pour cette date, qui est en fait le 1er jour des grandes vacances scolaires. Les coureurs sont à priori disponibles et impatients de se faire plaisir en nature. Il n’empêche, quel calendrier… Alors que, mi-juillet, on n’abonde pas en événement énorme. Mais il paraît compliqué qu’un maximum d’événements se coordonnent.

En tous les cas, petit tour d’horizon de ce qu’il s’est passé sur ce « grand » week-end !

> Tous les classements de ces courses sont dans la rubrique RÉSULTATS !

 

Plus de 3000 aux Crêtes d’Espelette (64)

Un moment de trail, puis de fête. Du monde encore sur toutes les distances proposées. Que retenir ?

Une nocturne plutôt relevée, avec Paul Iratzoquy en bolide, avec une faible marge sur Pantxo St Martin, puis le toulousain Samir Hijazi et un Nicolas Duplàa… en espadrilles de Mauléon ! Florence Morisseau (Niort) habituée des grandes courses, l’emporte, puis viennent Mila Hatin et Ophélie Chauveau.

 

Nicolas Duplàa en espadrilles

 

Le Portet Athlétic Club s’impose sur le 26 km, avec Stéphane Cavalca et Carole Lassalle.

Sur le 20 km, Mickaël Etcheverry l’emporte après plusieurs podiums sur de belles courses comme à St Lary. Chez les féminines, c’est Laura Vignot, et elle est aussi top 15 du général.

Sur le 14 km, Jérôme Cibrot (Cognac) et Bernadette Rubio sont les vainqueurs. Cette dernière termine 13è au général.

Sur 7 km, c’est Hugo Verrac et Angéline Sabourrin. La cadette est dans le top 8 !

 

Trails du Vignemale : le plus haut sommet pyrénéen français pas facile à dompter (65)

Un aller-retour depuis Cauterets (65) jusqu’au sommet du petit Vignemale (3032 m alt.) ou du grand (3298 m alt.) plus haut sommet des Pyrénées françaises. De la haute montagne, avec encore beaucoup de neige en hauteur et des passages encordés. Pas mal d’abandons dû à des barrières horaires plutôt serrées (dans ces conditions), mais moins qu’il y a plusieurs années.

36786461_1020917671414821_5043705573162352640_nHonneur aux femmes sur le grand Vignemale, avec quantité de qualité à l’avant ! Et c’est l’expérience de Sandrine Prissé qui parle, avec une nette avance sur une Emeline Oudet en progrès. Laetitia Estanguet conclut ce beau top 3. Et il y a encore du beau monde derrière.

Noël Burgos Gomez, 2è de la Course des Refuges l’an dernier, conserve un peu plus de 5 min d’avance sur Nicolas Darmaillacq, organisateur de la SkyRhune et skyrunner émérite. En 3 Fabien Meynet, puis Yann Mondot, Sébastien Soulans…

La jeunesse devant sur le petit Vignemale avec la victoire de l’espoir du Tarbes Pyrénées Athlétisme : Loan Le Rohellec ! Course en tête, menée jusqu’à son terme. Ekaitz Salagado est 2è, Bastien Ladaurade 3è. Amaia Amantegi écrase la course, elle est 16è au scratch, on retrouve Marie Vinas en 2 et Stéphanie Martin en 3.

36903040_10217164455688457_7429994243248095232_n - CopieNouveauté : « Les Balcons de Cauterets », 17 km / 900 m+ environ, le lendemain des grandes courses. Un parcours plutôt roulant au début, et qui en aura fait souffrir tout de même par la suite, avec des descentes engagées et une montée sévère en 2è partie. Aurélien Lescure, triathlète qui a déjà fait partie de l’Equipe de France, remporte la course devant le haut pyrénéen Mathieu Bertos et Christophe Schneider. Myriam Mondot (Esclops d’Azun) devance Emilie Jedat et Carine Sourgen.

 

 

Luchon Aneto Trail : succès avec plus de 1300 participants (31)

Il faut grimper, à Luchon, pour pouvoir profiter un maximum de ces beaux sentiers et sommets. En tout cas, l’événement prend de l’importance.

Sur l’Ultra, victoire espagnole de Iokin Garaï, qui devance Julien Courbet qui continue sa moisson de victoires/podiums ici même. Joli top 5, avec Clément Brisse, Pierre Borie et Franck Cardin. Côté féminin, nette victoire également pour Aurélie Darmaillacq, victorieuse du premier Pyrénées Tour Trail au GRP 2017. Suivent Véronique Liévin et Hélène et Delphine Frouin ensemble.

 

LUT - Fabrice Iché
Photo Fabrice Iché

Le coureur Salomon Robin Juillaguet (vainqueur à Argelès sur Mer) domine la Venasque. Corinne Degois la triathlète s’impose elle de peu.

L’espoir Nicolas Gaillot (Trail du Mourtis) régale sur la Route 3404, devant des spécialistes de la montagne expérimentés. Jocelyne Pauly écrase la concurrence chez les femmes, et titille quelques hommes en étant 8è du général.

Matthieu Simon net vainqueur de la K-Bour, mais c’est Mylène Bacon qui impressionne en terminant à 7 min derrière, seconde du général ! Elle aime cette bagarre, comme vous avez pu le lire sur notre interview.

Sur la Dika, Robin Thomas a laissé le micro le temps de l’emporter sur Florent Castet, de peu, tout comme Manon Le Gloahec devant la locale Pauline Castex.

 

2è édition pour le Trail du Picou bien apprécié (09)

Un petit village (St Pierre de Rivière) et des bénévoles motivés qui proposent un très joli trail pour grimper au Picou et avoir une très belle vue sur les sommets ariégeois.

Sur le 27 km, Christophe Porta était solide, tout comme Fanny Bellucci, dans des courses disputées.

Sur le 12 km, Jean-Robert Flory l’emporte, tout comme la jeune Manon Maury.

Un plaisir d’avoir animé cette épreuve, qui a compté environ 400 participants pour une 2è donc.

 

36846173_10216776700916300_2724989125328371712_o - Copie
Photo Yann Ilhardoy
Kilian’s Classik à Font-Romeu : régal en Cerdagne (66)

Font-Romeu, site magnifique pour le sport, le trail, le plaisir de courir et le haut niveau. Nouveaux parcours / distances cette année.

Sur le format marathon, Alias Nini Segovia l’emporte devant Samuel Vergès et Florent Ghirard, un habitué des podiums de cette région. C’était juste mais c’est gagné pour Mathilde Larrouturou, 3s (!) devant Linda Hallberg. Miranda Kvist complète ce podium.

Sur le trail des Lacs (format semi-marathon) Fernando Lopez de Sagredo a été costaud pour dominer le champion de France junior de course en montagne Théo Détienne. Laurence Sentanac, souvent sur les podiums de la région, remporte de peu la course devant Isabelle Lamy.

Il y avait aussi un 15 km et un 7 km le lendemain, un Canitrail et bon nombre d’animation pour passer un bon moment. Les courses enfants sont entre autre très disputées et appréciées.

 

Petit clin d’oeil pour nos voisins avec pas si loin l’Andorra Ultra Trail et ses épreuves folles… RÉSULTATS à suivre !

Rappel : les résultats de ces courses ICI ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s