Loïc Robert et Nadège Servant illuminent la 9è Nocturne du Béout !

Elle aurait pu ne pas se faire, mais le club d’Endurance 65 a tenu bon ! Il a fallu un peu modifier les choses : pas de duo sur 25 km, et pas de Béout pour des raisons administratives. Pas question pour autant de proposer un événement au rabais ! « Endu » s’est retroussé les manches pour trouver un autre circuit qui allait offrir aux coureurs de la variété, du challenge, des surprises, le tout à la sauce « route et chemins » pour que tout le monde y trouve son compte !

Un parcours de 11,5 km / 480 m+ plein de surprises

Pour pimenter ce début de course : le tour du village, quelques hectomètres au sprint pour récompenser le meilleur « starter » qui devait, tout de même, finir l’épreuve. Avant le départ et sur leur passage, ambiance bandas et fumigènes pour donner le ton !

Une première partie sur le début du Soum d’Eich, ça grimpe, avant d’apercevoir les premières frontales, sans avoir à bouger sur la place d’Omex. Direction le sud et un véritable passage de montagnard, ou tout le monde a dû poser les mains sur les genoux. Un spectacle lumineux visible de loin, avant d’entamer une descente rendu glissante par la météo des derniers jours, alors que le soir même, tout s’était calmé.

Une course courte et intense qui a réservé de nombreuses surprises, parmi lesquelles la présence d’une « fan zone » sur la partie haute du parcours, une ambiance DJ à un autre endroit, et quelques « hallucinations » qui n’en étaient pas : des chevaliers, un ours, un fantôme, un radar, ou encore dans un ruisseau un kayakiste dans son embarcation ! Voilà dans quel esprit s’est déroulé la course.

Loïc Robert et Nadège Servant, au top !

La compétition fut toujours relevée. En témoignent d’anciens vainqueurs comme Beauxis, Iratzoquy, Levron, Achbar ou autres Delsouiller et Cazajous en duo. Cette année, on ne dérogeait pas à cette tradition !

Loïc Robert règle la boucle du meilleur starter, et poursuit son effort. Il ne fallait pas hésiter pour avoir une chance, Loris Lassere prend le sillage du vice champion de France espoir de course en montagne. Chez les femmes, Nadège Servant passe en tête, mais suivie de près par Blandine Wattigny, qui reste sur deux victoires (Trail blanc et dans les Calanques).

Par la suite, Lassere fera tout pour tenter sa chance face au « favori », en grand compétiteur qu’il est. Il passe même devant au sommet. Mais Robert est un fantastique descendeur, qui attendra son moment, sauf qu’il ne fallait pas se relâcher un instant face à son adversaire. Il l’emporte pour 2s (!) en 46’44. Une minute plus loin, c’est un autre duo qui arrive main dans la main cette fois-ci, avec Romain Bidau et Romain Cabarrou. Des coureurs avec de nombreuses victoires (Lucho Aneto Trail pour l’un, Bagnères Classic Trail pour l’autre) et des 2è places comme sur le GRP. Gautier Bonnecarrère, adepte du long, termine 5è. Avec un beau top 10 : Poyoune, Garcia, Malgouyres, Lacaste, Cibat.

Nadège Servant, en excellente grimpeuse, se détache de ses adversaires, et qui par la suite pourra savourer, bien applaudie en vainqueur sur la ligne d’arrivée en 58’14 ! Une course qui lance une saison, où elle affrontera les meilleures sur le circuit skyrunning, comme par exemple aux Matheysins. Derrière, Blandine Wattigny tient le choc et conserve sa 2nde place 2 min plus loin. Sophie Bordères ancienne vainqueur, un temps 3è, reculera à la 5è place après le retour de Maëva Van Heerden 3è (Tarbes Triathlon, comme Lassere et Wattigny) et Julia Sajous 4è. Top 10 avec : Segot, Bouzigues, Cayuela, Coyac et Allias.

Rendez-vous pris pour l’an prochain !

La soirée s’est terminée à la buvette, autour d’un bon repas avec la soupe qui réchauffe le corps, et devant les récompenses qui ont largement honoré les jeunes et les catégories. Avec, en plus de cela, quelques lots des partenaires tirés au sort. Un événement plébiscité par des coureurs ravis ! Qu’ils soient devant ou au coeur du peloton.

José Astorga, Alain Aubrion et toute l’équipe de bénévoles donnent déjà rendez-vous pour l’an prochain, avec le retour du duo de 25 km, tout en gardant les ingrédients qui ont fait le succès de cette 9è édition… Autant vous dire qu’il ne faudra pas manquer la 10è !

RÉSULTATS

Page Facebook et Site Internet

Les photos sont signées Philippe Faudouas
Merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s