Test Inov8 X-Talon 230

Merci à vous pour votre intérêt concernant les tests produits qui sont effectués sur Run in Pyrénées. Toujours neutres, sans jugements et toujours rendus pour vous apporter un retour du terrain sur le comportement du produit, pour vous indiquer quel terrain, quelle utilisation et quel coureur sont les mieux adaptés à cette utilisation.

> Comment sont effectués les tests produits ?

Inov8 propose à nouveau un test, nous faisant confiance sur l’analyse. Il y a déjà eu la Trail Talon 250 et la Road Talon 240.

Voici encore un autre secteur avec la X-Talon 230, étudiée pour rendre le plus de services sur terrain gras.

 

P1070183 - Copie

 

X-Talon 230 : 1ère analyse

Description

P1070188 - CopiePremière particularité de ce modèle léger (230 gr environ) conçu pour accrocher dans la boue : ses crampons de 8 mm, bien sûr, que l’on voit dépasser nettement de la semelle. Elle affiche donc clairement ses qualités, à priori, d’accroche, et sont donc à réserver pour ce type de terrain.

Le drop est de 6 mm, la semelle est assez peu épaisse en dehors des crampons (13 mm au talon, 7 mm avant-pied). Elle est constituée de Powerflow +, gomme semi-tendre, un peu comme la dureté des crampons.

En touchant la semelle avec les doigts, on comprend vite ce qu’est le « Sticky grip » : le doigt colle à la texture de cette gomme qui tapisse la semelle extérieure. Les crampons de 8 mm sont espacés, ce qui laisse penser à un bon débourrage.

Le mesh semble très solide : le contour à la base est renforcé et le reste constitué de matière rugueuse. Les lacets sont fins, de longueur moyenne à courte, mais suffisante. On peut tordre la chaussure complètement sans trop d’efforts, en deux ou dans le sens de la longueur.

 

P1070187 - Copie

 

1ers essais

Premier constat à l’enfilage : le chaussant « precision fit » est fin. Les personnes aux pieds forts au niveau de la base des métatarses, ce n’est pas fait pour vous. Les pieds fins à moyens trouveront leur place progressivement. Comme des pointes d’athlétisme, c’est très précis autour du pied. Un poil de largeur au niveau des métatarses auraient était parfait. C’est surprenant au début, d’autant que ce mesh renforcé, un peu « rigide », me fait penser au confort (pas forcément recherché) d’un crampon de foot. Le chaussant remonte haut, près de la cheville et du coup de pied.

Premières foulées sur sol dur, pour retrouver vite les chemins. Le contact avec le sol est assez neutre, comme souvent en Inov8. La faible épaisseur de semelle, rehaussée par les crampons, assure tout de même un amorti minimum. Au moins, pas d’artifices, le côté neutre permet au pied de prendre fonction (ADN de la marque).

20180417_101234Les premières flaques piétinées me permettent de remarquer que le mesh est particulièrement protecteur. Les projections ne mouillent pas le pied. Un « plus » positif. Sur terrain boueux, les 8 mm des crampons aident nettement à l’accroche. On fait la différence entre un modèle à l’accroche plutôt efficace et « bien pensée », et la semelle de la X-Talon 230 qui ne concède qu’une très faible glissade même sur une bonne épaisseur de boue. Très vite, l’appréhension à l’amorce d’un passage difficile s’efface. On ne pense même plus à ce qu’on a sous le pied, qui nous aide grandement, alors qu’on évite généralement de traverser la « bouillasse » juste pour le plaisir. Le comportement dynamique de la chaussure semble tout à fait correct.

 

Essais poussés

L’effet « crampons de foot », avec un mesh solide et près du pied, s’estompe au fil des kilomètres. Il faut donc les faire un peu à son pied. On gagne même en mobilité petit à petit.

Je constate que la légèreté et l’effet de précision du chaussant permettent d’être également précis dans ses appuis. Sur terrain gras, on cherche aussi le meilleur sol et le meilleur rendement, parfois dans des ornières. La mobilité est donc très bonne.

Ce mesh au 1er contact pas vraiment confort, sensation qui s’améliore ensuite, propose d’autres atouts. La solidité est certaine (il sera difficile de l’user !), et ne se détériore pas avec l’eau et la boue. Des mesh « classiques » en tissu, eux, ont ce désavantage… La qualité de protection contre l’eau est donc élevée, bien qu’elle ne soit pas citée comme imperméable. Vous pouvez courir dans une flaque jusqu’à hauteur du coup de pied sans vous tremper. Seule l’ouverture sur la languette ne refuse pas l’eau… Vous pouvez donc mettre le pied dans la boue sans ressentir l’effet d’humidité, et c’est agréable. A signaler : les chaussures sont faciles à nettoyer.

 

Jusqu’à quel point l’accroche est-elle efficace ?

Les terrains sur lesquels les X-Talon 230 ont été malmenées étaient parfois très difficiles. Les sorties ont été effectuées le jour même ou le lendemain de fortes averses, en sous-bois. L’accroche est excellente sur une fine couche de boue, où d’habitude les appuis sont incertains. C’est là que l’on comprend l’intérêt du « Sticky grip » et son efficacité. Bien sûr, sur une épaisse couche, il ne se ressent pas, c’est la longueur des crampons qui vient planter l’appui.

Quand on saute par dessus les ornières, l’atterrissage est assuré. On peut insister plus que d’habitude sur les dévers, ou freiner de façon plus franche en descente. Petit à petit, leur comportement d’accroche rassure, et on se lâche plus en traversant des terrains défoncés ou très lourds.

P1070185 - CopieJe suis passé sur un champ labouré, pour charger un maximum les chaussures. Je constate que le débourrage est très correct. La boue reste plus longtemps sous le talon, où les crampons sont un peu plus rapprochés. Devant, on peut grimper des talus sans trop s’y reprendre ou finir ur les mains.

Attention : pas de miracles non plus, il faut être honnête et terre à terre : si les talus ou les dévers sont trop pentus, vous allez glisser. Si la terre est particulièrement collante, la semelle va normalement se charger. On ne vole pas non plus sur des terrains lourds. Mais on les traverse avec bien moins de difficultés que d’habitude et on reste sur ses appuis, ce qui est un moindre mal. Vous pouvez remettre un modèle « classique » pour vous en rendre compte.

 

Quel est le comportement et le rendement général du produit ?

Le chaussant est précis, la semelle flexible également au niveau latéral : la mobilité est excellente, mais pour ceux qui ne sont pas habitués, le pied est donc plus sollicité (voûte plantaire, tendon d’Achille, cheville). Dans la boue, l’appui se fixe plus facilement au sol avec cette accroche, mais le reste bouge pas mal. Courir sur ce sol nécessite un bon travail athlétique, de gainage et d’équilibre. La chaussure s’assouplit avec les kilomètres, gagne en mobilité et précision.

Le rendement de la X-Talon 230 est très bon : pas de temps mort sur la transition appui / propulsion. J’ai pu pousser sur des allures de plus de 18 km/h sur des chemins roulants sans que cela me coûte une énergie supplémentaire. Le « Dynamic Fascia Band » y est sans doute pour quelque chose. Le dessin de la semelle montre que les lignes suivent la direction des métatarses et bougent donc avec eux, pour prendre l’énergie à l’étirement de la voûte au moment de l’appui, et pour la rendre ensuite lors de la poussée.

Sur la boue, l’amorti peut être réduit, cela ne gêne pas. Les passages sur sols durs ne tapent pas. Il vaut mieux les éviter par rapport à la typologie de la chaussure et de la semelle. Les crampons restent plutôt « semi-souples », et insister sur sol dur (même chemins en cailloux) n’est pas bon. De plus, le fait d’être perché sur 8mm de crampons n’assure pas de bonnes sensations de proprioception, sauf quand on peut les planter dans le souple.

P1070189

 

Bilan

D’un point de vue pratique…

Voilà un produit intéressant pour sa spécialisation en terme d’accroche sur le gras. Pour le côté pratique, ce serait la 2è paire à avoir avec votre paire polyvalente (ou la 3è si on rajoute une paire pour longue distance dans la panoplie). Quand les conditions sont difficiles, elle permet la possibilité de ne pas couper l’entraînement. Il ne sert à rien d’aller s’épuiser pour rien et glisser en permanence avec un produit classique. Là, on peut maintenir une séance tout en gardant l’intérêt d’un vrai travail, car la X-Talon 230 passe là où d’habitude on fait demi-tour. Elle rassure sur nos appuis et elle permet de se lâcher. Bref, un outil de travail utile ! Et les conditions depuis plusieurs mois mettent le coureur à l’épreuve…

L’accroche, bien entendu

Avec ses 8 mm et le « Sticky Grip », l’accroche est très efficace sur les surfaces grasses, et plus rassurante sur les surfaces lourdes. Le débourrage est plutôt efficace. Une vraie efficacité nette ressentie, mais pas de miracles non plus si vous tentez de « survoler » des terrains chaotiques, vous allez aussi glisser. A noter, comme avec tout produit de trail, qu’un travail de proprioception améliore la sensibilité des appuis et donc la réactivité. L’accroche ne doit pas juste venir palier à une faiblesse, mais être un atout.

Comportement général et public visé

Le comportement dynamique est très bon, pas de temps faible dans la transition d’appui, poids très limité, bonne mobilité. Cette mobilité, justement, compte sur des habitudes prises sur des drops faibles et un pied actif : jugez bon ou pas par rapport à votre expérience.

Le chaussant est fin (de niveau 1 sur 3) et le mesh un peu rugueux, d’où une première sensation de manque de confort. Cela s’estompe au fil des kilomètres. Par contre la solidité sera très bonne et la protection garantie. Les crampons sont à utiliser sur sol souple, sinon leur usure sera plus rapide.

Le produit a une utilisation spécifique : utilisation sur terrain souple donc, voir gras comme on en connaît par mauvais temps. Il conviendra aux gabarits légers à lourds (jusqu’à 80/85 kg) car la structure est solide. Le chaussant sera peut être un frein pour certains. Les distances courtes jusqu’au format marathon peuvent convenir. Sur terrains lourds, de toute façon, c’est rare que cela soit plus long.

 

> ACHETER la X-Talon 230
– INFOS INOV8 techniques et pratiques sur le produit

 

32492022_10216736170381592_1195352736359514112_n - Copie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s