Trail Montan’Aspe : rendez-vous le 9 juin 2018 dans les Pyrénées Atlantiques ! [infos]

Si vous souhaitez en prendre plein la vue et plein les jambes, il ne faut pas manquer la 7è édition du Montan’Aspe le samedi 9 juin prochain !

Un véritable trail de montagne au coeur de la vallée d’Aspe, passant près de l’eau ou par des sentiers à flanc de montagne dont les points de vue récompenseront vos efforts.

 

P1040725 - Copie.JPG

INSCRIPTIONS : s’inscrire pour le 9 juin

SITE INTERNET : MONTAN’ASPE

 

P1040737 - CopieSituée à l’ouest du massif pyrénéen, au coeur du Parc National des Pyrénées, la vallée d’Aspe est un lieu privilégié pour la pratique du trail.

Quel que soit le parcours choisi, il ne faudra pas en sous estimer la difficulté. Le dénivelé est très important, avec de fortes pentes. Suivant la distance, il vous faudra gravir 1, 2 ou 3 sommets : le soum du Layens, le pic Teulère et le Bergout via le Cap de Lacoste. Le point culminant se situant à 1625 mètres d’altitude.

Les courses se font en semi autonomie, une bonne préparation physique est nécessaire pour boucler les différents circuits. L’organisation Montan’Aspe fait l’effort de faucher l’intégralité du parcours pour une meilleure lisibilité des sentiers et offrir des conditions de course optimum.

Ps : c’est une course Trail Runner Foundation et une attention particulière est portée sur l’environnement. Il faudra prévoir son gobelet !

 

Parcours

Lire la suite « Trail Montan’Aspe : rendez-vous le 9 juin 2018 dans les Pyrénées Atlantiques ! [infos] »

Montanaspe 2017 : si beau et si dur

Run in Pyrénées, c’était aussi du côté de Montanaspe ce samedi 10 juin. Un ciel qui était parfaitement dégagé pour laisser les coureurs admirer les flancs des  montagnes de la vallée d’Aspe. Superbe ! On se doutait que le soleil allait être un des facteurs premiers, surtout quand on l’associe à ces pentes raides que le parcours fait emprunter.

 

20170610_100523 - Copie.jpg

 

Le 53 km, en deux boucles différentes, proposait 3500 m+.
Le départ est mené par Julien Jorro du Team Garmin, qui profite du plat pour se mettre en jambe. Au retour de la 1ère boucle, (23 km) c’est Maxime Cazajous qui déboule au ravitaillement. Il a peut être 3 min d’avance sur Jorro, Florian Becker (Team Waa) suit de près. Dans la pente au début de la 2nde boucle, Becker passe, il semble plus frais. Jorro doit contrôler son allure.  Lire la suite « Montanaspe 2017 : si beau et si dur »