Courir : le plaisir dans la variété des sensations

Si vous êtes ici, c’est que pour vous, courir est une passion et un plaisir. Le plaisir simple de pratiquer cet effort, le goût pour le dépassement de soi et la performance, les sensations que cela procure… Pour de nombreuses raisons, que nous allons en partie évoquer. Mais la course à pied prend différentes formes selon les disciplines. Bien particulières de l’une à l’autre, mais toutes passionnantes et enrichissantes. Des sensations qui sont toujours nouvelles !

 

89653532_1553344521493717_121845537832960000_n

 

C’est de cela que nous allons parler, pour tenter d’expliquer à chacun ce que chaque secteur ou chaque discipline a de passionnant. Peut-être cela vous donnera-t-il l’idée d’essayer quelque chose que vous ne connaissez pas et qui vous interroge ?

Ce qu’il faut ajouter, tout d’abord, c’est que même si l’entraînement croisé est nécessaire, ponctuellement ou régulièrement, être performant dans un secteur demande de ne pas trop s’éparpiller. Pour résumer, une performance sur 10 km doit se préparer spécifiquement, sur une période entière, sur une année, voir plus quand on cherche à tirer le meilleur.

 

Course sur route

P1110008La route, c’est souvent une histoire Lire la suite « Courir : le plaisir dans la variété des sensations »

Les mille et une courses de Benjamin Bellamy

Ça doit faire plus de 20 ans que nous nous connaissons avec Benjamin, depuis les catégories minimes. A 36 ans aujourd’hui, Benjamin a foulé à peu près toutes les surfaces, du cross à la route, de la piste à la montagne. A chaque fois que nous nous sommes croisés, toujours des mots gentils, toujours la même simplicité, et tout au long de sa carrière, des performances de haut vol. Interview coup de coeur avec un ami et un athlète complet. Carrière en cours, ce grand coureur ariégeois se livre sur son parcours !

 

IMG_4936

 

Benjamin, nous nous connaissons depuis les catégories minimes. Quand et comment as-tu commencé l’athlétisme, et par quelle(s) discipline(s) ?

Que le temps passe vite ! Ça ne nous rajeunit pas ! J’ai commencé à l’âge de 7 ans dans la foulée d’un père coureur sur les courses enfant des épreuves qu’il disputait, avant de rejoindre rapidement le club de l’Entente Athlétique du Pays de Foix. On touchait à toutes les disciplines de l’athlétisme mais ce sont les épreuves d’endurance qui me plaisaient le plus !

 

A quel moment t’es tu mis (très) sérieusement à l’entraînement. Quelles envies avais-tu à ce moment-là ?

Je ne sais pas vraiment à quel moment je me suis investi plus sérieusement. Mais assez tôt tout de même j’ai pris goût à Lire la suite « Les mille et une courses de Benjamin Bellamy »

Les Gabizos : en avant pour la 6è édition ! Inscriptions ouvertes pour le 24/25 juillet 2020

Le 24 et 25 juillet prochain, Arrens-Marsous, le val d’Azun et toutes les Pyrénées vont vibrer pour la 6è édition des Gabizos !

Pour être de la fête sur une des courses, ou pour participer à une magnifique compétition, inscrivez-vous dès aujourd’hui !

 

Gabizos


 

6è édition

Ne croyez pas que les Esclops d’Azun préparent une édition à l’entame de la nouvelle année. Ils ont toujours deux ou trois coups d’avance ! La « campagne officielle » est lancée dès aujourd’hui, mais elle est réfléchie depuis plus longtemps. Derrière ces cinq premières, on ne compte pas les Crêtes du Val d’Azun d’il y a quelques années, les Manu-Lacroix, les France de Montagne 2018, et leur présence dans les plus grands événements nationaux… Pour, à la fois, y glaner titres et médailles, mais aussi rencontrer des champions et emmagasiner plein d’idées.

 

> LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES ! [ ICI ]

 

Pour 2020, comme toujours : compétition et convivialité !

Parce qu’au Val d’Azun, on adore les deux. On accueille, on s’y file, et on débriefe joyeusement. En plus, c’est le 25è anniversaire des Esclops d’Azun ! Et la 10è édition de la Manu Lacroix. Autant vous dire qu’il ne faut pas manquer ça… 😉

Sachez déjà que Lire la suite « Les Gabizos : en avant pour la 6è édition ! Inscriptions ouvertes pour le 24/25 juillet 2020 »

Pyrénées Personal Training : trois athlètes de Paul Boussemart témoignent

Nous vous avions présenté Paul Boussemart et son activité de coaching il y a à peu près un an. Depuis d’ailleurs, Paul est devenu un des partenaires de Run in Pyrénées ! Je l’ai croisé à plusieurs reprises et voit régulièrement ses athlètes.

Remise en forme, préparation pour des objectifs personnels, à visée de performance, découverte : quel que soit son public, il s’adapte au coureur. Quoi de mieux que de demander aux coureurs comment ça se passe en collaborant avec lui ? Deux femmes, un homme, voici donc le témoignage et le ressenti de chacun d’entre eux : Emeline Oudet, Renaud Doby, Céline Pocq-Talrich.


• Comment avez vous connu / découvert Paul ?

Emeline

Nous nous sommes rencontrés en 2014, lors de mon arrivée à Pau. J’ai alors intégré le « team Kayakinpy », un groupe d’athlètes kayakistes de haut niveau dont il était le préparateur physique depuis quelques années. Il s’est donc occupé de ma préparation physique lors des saisons de kayak jusqu’en 2017. J’ai basculé sur une pratique plus intensive du trail depuis 2 ans. Fin d’année dernière, après avoir été coachée à distance par Jérôme Vaglio (Alpha Training), j’avais besoin d’un encadrement sur place. Il m’a paru naturel de solliciter Paul, qui me connaissait depuis quelques années.

P1100446 - Copie
Emeline remporte le 29 km du Montan’Aspe

Renaud

Paul a accompagné certains athlètes de l’équipe de France en préparation physique et moi je suis un ancien kayakiste des équipes de France U23. Je l’ai donc rencontré dans Lire la suite « Pyrénées Personal Training : trois athlètes de Paul Boussemart témoignent »

Rétro : il y a 8 ans, les championnats de France de course en montagne à Tardets (64)

C’était il y a 8 ans en arrière, le 7 août 2011 à Tardets (64), au coeur de la Soule. 8 ans déjà, que le temps passe vite ! Je vous propose de revenir sur ce qu’il s’est passé ce jour-là, lors d’un championnat de France mémorable avec la pluie qui a rendu le terrain particulièrement difficile, et le souvenir encore vif des années après !

68593642_2365517113699189_5571517724825223168_n.jpg


 

A Tardets, la Madeleine se court encore en compétition pendant le Tour de la Soule. Elle a été il y a quelques années manche de Coupe de France de course en Montagne. En tout cas, la chapelle de la Madeleine, à 795 m d’altitude, se mérite, car la pente pour y grimper est raide, et la descente jusqu’à Tardets peut faire trembler les jambes des coureurs qui s’y engagent avec force.

Le parcours faisait environ 13 km et 900 m+ pour les hommes, deux montées et deux descentes principales. Ce jour-là, la pluie tombe et trempe tout le monde. Peu importe, on part léger, short d’athlétisme et maillot de club. Les chaussures de trail n’auront pas été d’une grande aide, car les sentiers sont boueux et glissants. C’est à celui qui tient le mieux sur ses jambes ! Mais tout le monde aura au moins deux ou trois glissades à son compteur. Il n’empêche, l’événement préparé par Jean-Marc Peillen, Vincent Etchebest et l’équipe du Xiberotarrak fut un grand moment.


 

Didier Zago roi sur ses terres

Vous l’avez compris, les conditions étaient bien particulières. Place donc aux coureurs les plus fous, notamment Lire la suite « Rétro : il y a 8 ans, les championnats de France de course en montagne à Tardets (64) »