L’actu des Esclops d’Azun, à l’aube de la saison 2021

Les Esclops d’Azun, le club des coureurs de montagne du Val d’Azun (65) est notre partenaire. Nous collaborons ensemble depuis quelques années sur les événements comme Les Gabizos ou encore Les championnats de France de course en montagne 2018. Tout ça pour vous dire que niveau dynamisme, ils ne sont pas les derniers ! « Esclops, à bloc ! » comme cri de ralliement. Mais avec la crise que nous connaissons, tout le monde est impacté. Ils avaient pourtant réussi à briller lors de l’éclaircie de l’été dernier, ramenant 3 médailles des France de montagne dans les Alpes. Qu’en est-il à ce jour ? On vous donne les dernières infos !

Course en montagne, et ski

Forcément, une partie de la pratique hivernale est tournée vers les skis l’hiver, pour des coureurs de montagne. Ainsi, Marie-Charlotte Iratzoquy, en vert ci-dessous lors des derniers championnats de France de course en montagne (les filles en argent !🥈) , a performé il y a quelques jours lors d’une coupe du monde de ski-alpinisme avec, s’il vous plaît, une 3è place U23 ! 🥉

Marie-Charlotte Iratzoquy, en vert et sur les skis !
Lire la suite « L’actu des Esclops d’Azun, à l’aube de la saison 2021 »

Nadège Servant : à bloc avec les Esclops !

Les Esclops d’Azun, c’est une famille qui porte fièrement ses couleurs sur de très grands événements sur le territoire. Si de nombreux coureurs d’excellent niveau revêtissent le maillot vert, ce n’est pas pour rien.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_20200517_105627_21-copie.jpg

L’état d’esprit, l’émulation, la passion, voici quelques unes des raisons pour laquelle Nadège SERVANT a rejoint le club il y a un peu plus d’un an. Ces dernières saisons, la traileuse d’origine ariégeoise a performé jusqu’à faire partie des meilleurs françaises en course en montagne et trail court, jusqu’au format marathon. En témoignent sa 6è place aux derniers France de montagne, sa 5è place sur le Trail Ubaye Salomon, sa 3è place sur la Skyrhune 2019 ou encore la 7è aux France de trail court…

Zoom sur cette athlète souriante et performante, qui nous en dit plus sur son parcours, ses performances et son évolution au sein des Esclops.

Bonjour Nadège ! Début octobre, tu es allée avec les Esclops dans le Dévoluy pour les France de Montagne. L’équipe féminine ramène l’argent, toi aussi en M0, et une 6è place au général. On imagine quel week-end ça a du être pour toi et les filles ! Tu peux nous raconter ?

Un week-end « plaisir » qui a permis de se retrouver pour une compétition (et puis laquelle, enfin un championnat maintenu, merci à l’organisation !) où le club et les coureurs (coureuses) avaient un objectif commun. Objectif qui nous a permis de passer cette période de confinement loin des uns et des autres, où aller s’entraîner n’était pas si simple !

Nous étions logés non loin de la station de Superdévoluy, ce qui nous a permis de jongler avec la météo. Lors de la reconnaissance du samedi, nous avons pu profiter d’une éclaircie pour prendre des informations et emmagasiner de l’énergie en courant dans la neige, de voir des superbes paysages, de partager des moments ensemble à rigoler (j’adore ça) : du plaisir ! Envie de courir le lendemain ! Plus de questions dans la tête, de doute, de peur… Puis s’ensuit, un repas ensemble sur la station et un après-midi « relax » à discuter ensemble, marcher dans le petit village, lire, s’étirer…

Le jour de la course…une question cruciale se pose chez les « Esclops Girls » : short ou pas short ?? Il fait frais (de la gelée est présente), soleil pour l’instant (des nuages arrivent). Cette question nous a hanté jusqu’à 15 minutes avant le départ pour quelques-unes d’entre nous. Je décide de mettre le short (le corps se réchauffe et je commence à me connaître), quelques filles font du coup le même choix, nous mettons de l’huile sur nos jambes (mon petit rituel) et c’est parti pour le départ après quelques dernières accélérations.

Lire la suite « Nadège Servant : à bloc avec les Esclops ! »

Traversée des Pyrénées : passage d’Erik Clavery, entre Arrens-Marsous et Gourette

Erik Clavery est parti dimanche dernier (5 juillet) depuis Banyuls (66). Nous l’avions appelé quelques semaines avant sa tentative de record de la Traversée des Pyrénées (revoir l’article)

Ce dimanche 12 juillet, il est parti d’Estaing. Nous l’attendons avec quelques coureurs à Arrens-Marsous, dont Philippe Lanne, président des Esclops d’Azun, club organisateur du trail des Gabizos et des France de montagne 2018. A partir de là, nous serons une quinzaine à le suivre. Dans ce mini peloton, entre autre : Patrick Bringer, 3è en 2011 et 2015 des mondiaux de trail. Champion de France 2015 et vice-champion 2018 (ex triathlète de haut niveau).

Avec Daniel Lanne à la tête de ce groupe, nous avons fait 12,5 km et 1250 m+ environ (moins en descente).

P1110863

Démarrage difficile, puis un rythme soutenu

Quand nous le retrouvons à Arrens vers 7h, au niveau du pont en pierre, il Lire la suite « Traversée des Pyrénées : passage d’Erik Clavery, entre Arrens-Marsous et Gourette »

Les Gabizos : en avant pour la 6è édition ! Inscriptions ouvertes pour le 24/25 juillet 2020

Le 24 et 25 juillet prochain, Arrens-Marsous, le val d’Azun et toutes les Pyrénées vont vibrer pour la 6è édition des Gabizos !

Pour être de la fête sur une des courses, ou pour participer à une magnifique compétition, inscrivez-vous dès aujourd’hui !

 

Gabizos


 

6è édition

Ne croyez pas que les Esclops d’Azun préparent une édition à l’entame de la nouvelle année. Ils ont toujours deux ou trois coups d’avance ! La « campagne officielle » est lancée dès aujourd’hui, mais elle est réfléchie depuis plus longtemps. Derrière ces cinq premières, on ne compte pas les Crêtes du Val d’Azun d’il y a quelques années, les Manu-Lacroix, les France de Montagne 2018, et leur présence dans les plus grands événements nationaux… Pour, à la fois, y glaner titres et médailles, mais aussi rencontrer des champions et emmagasiner plein d’idées.

 

> LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES ! [ ICI ]

 

Pour 2020, comme toujours : compétition et convivialité !

Parce qu’au Val d’Azun, on adore les deux. On accueille, on s’y file, et on débriefe joyeusement. En plus, c’est le 25è anniversaire des Esclops d’Azun ! Et la 10è édition de la Manu Lacroix. Autant vous dire qu’il ne faut pas manquer ça… 😉

Sachez déjà que Lire la suite « Les Gabizos : en avant pour la 6è édition ! Inscriptions ouvertes pour le 24/25 juillet 2020 »

Trail les Gabizos : une 5è arrosée et des champions épatants!

Dans la semaine précédent la course, c’était canicule. Des journées à 38°C, un « four » dès qu’on allait dehors. Quasi impossible de s’entraîner, si ce n’est le matin avant 10h. Dans les maisons, il fait 25 à 29°C… difficile à supporter ! Usant. Les traceurs des Esclops, notamment Daniel et Clément, étaient sur le massif des Gabizos en short / t-shirt. Et puis…

Le jeudi, on se rend bien compte que le temps est en train de changer. Les orages arrivent. De gros orages. Daniel prend la décision de modifier totalement le parcours. Ils vont aller du côté de Couraduque, du Pic de Bazès, et reprendre ensuite le tracé de la Tuque. Bien trop risqué de laisser des coureurs grimper à 2400 m par ce temps. La course est samedi. En si peu de temps, il faut tout réorganiser, parcours et équipes. Il faut que l’information passe. Pas de problème, c’est validé. La veille, c’est le déluge sur la route d’Arrens-Marsous ! Mais il est temps… Prêts pour un 5è Gabizos bien humide, mais passionnant !


 

Samedi matin, crachin. Quelques fois, ça s’arrête, avant de reprendre. Les coureurs savent ce qui les attend : une météo humide, et un terrain gras. Les 28,5 km / 1900 m+, qui semblent moins durs que la Gabizos Skyrace, ne vont pas être si simples. Certaines portions sont cassantes, les descentes glissantes, et si ce n’est en début de course et le passage entre les deux boucles, ça ne va pas être de la tarte.

 

67241576_10156262943216835_2587913045053276160_o - Copie.jpg

 

Avant le départ, je prend le temps de citer Yann Mondot, local de l’étape, deux fois vainqueur, Robin Juillaguet en invité, dans les meilleurs sur le territoire dans cet exercice, et puis bien entendu Blandine Lhirondel, « notre » championne du monde de trail, que l’on fait s’avancer car bien discrètement positionnée à l’intérieur du peloton. C’est parti !

Ensuite, place à la Tuque. Didier Zago, Lire la suite « Trail les Gabizos : une 5è arrosée et des champions épatants! »