Justine Lanne : une bien belle expérience en équipe de France !

Justine continue dans les pas de ses aînés de la famille Lanne, membres des Esclops d’Azun. Michel Lanne, vainqueur des plus grands trails français et sélectionné en équipe de France de trail, et Philippe, son père, champion de France master de course en montagne en 2011.

Chez elle à Arrens-Marsous, elle a gagné le droit de porter le maillot bleu en terminant 3è des championnats de France cadette !

 

35648107_672079066517311_9107214684989161472_n - Copie
Justine, 2è en partant de la droite, avec une équipe de France souriante

 

Le 16 juin dernier, deux jours avant ses 17 ans, et la veille de ses premières épreuves du bac, elle avait rendez-vous avec le staff bleu-blanc-rouge pour honorer sa première sélection lors d’une coupe internationale des jeunes, à Lanzada en Italie. Son papa Philippe, qui l’a suivi là-bas, nous raconte comment ça s’est passé pour elle. Un événement à part dans un super contexte pour les jeunes : « C’était sa première et évidemment, c’était une sacrée expérience. Imaginez pour des jeunes de 16-17 ans : rendez-vous à Paris, remise de la dotation, échanges avec les athlètes de toute la France, que du bonheur ! En Italie, on a senti qu’ils avaient vraiment le culture de cette discipline et de la compétition : il y a eu des courses pour les petits juste avant, tout le village mobilisé pour eux. L’organisation était super. On a senti que les jeunes avaient de l’importance, et c’était pris au sérieux comme une compétition d’athlé. D’ailleurs, les meilleurs viennent de là. Leur consacrer une compétition uniquement pour eux, pour les mettre en avant, c’est une idée dont on peut s’inspirer ».

 

35431154_1022158941286198_4932205808386572288_o.jpg

 

Sportivement, ça aurait pu mieux se passer pour Justine, même si le bilan est tout de même positif.

« Elle a eu un soucis pendant l’échauffement. Les kinés ont détecté une contracture au niveau du grand couturier. Son début de course a été difficile, elle était 4è française, un peu loin, puis elle s’est mieux sentie dans la 2è moitié où elle a gagné 13 places. Elle est finalement 3è française, et 29è au général. Les filles sont parties un peu trop vite, sur un circuit en deux montées et deux descentes. Elles finissent 6è, ce qui est quand même une progression. Ils ont corrigé ça ensuite pour les garçons ».

Pour Justine, elle consent que c’est du travail, mais fait avec plaisir, alors ça va. Du talent ? Elle ne sait pas trop…

 

Elle ira par la suite, avec les jeunes talents des Esclops, sur le Buff Epic Trail en Espagne (11 km), sur la Tuque d’Arrens (9,5 km) lors des Gabizos, sur la YCC (course pour les jeunes lors de l’UTMB) qui sera la plus longue (15 km) puis à la SkyRhune course jeunes (10 km). Un bien beau programme !

Et pour plus tard…?

« Elle fera les cross l’hiver, et elle essaiera à nouveau d’obtenir une sélection en course en montagne… Une sélection, ça reste, c’est de la performance et c’est bien sûr très significatif dans un palmarès ».

On lui souhaite de continuer de briller à haut niveau pour son plaisir, sa famille, les Pyrénées et bien sûr pour les bleus !

 

35480830_1969472629752634_1401307945894936576_o - CopieA noter, chez les garçons, l’excellente place du pyrénéen Vincent Trouiller (Athlé 66) 8è de la compétition en individuel, et 2è au général avec l’équipe.

 

RESULTATS

 

 

 

 

35431386_1969472416419322_6091081804112986112_o - Copie

Photos : Olivier Gui et World Moutain Running Association

Un commentaire sur « Justine Lanne : une bien belle expérience en équipe de France ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s