Pyrénées Personal Training : ITW du coach Paul Boussemart en temps de crise

On ne peut pas dire que le période soit facile pour le sport : contraintes spatiales, horaires, salles fermées, suivi à distance, pas de compétitions, démotivation… Alors, comme tout le monde, il faut savoir s’adapter. Depuis mars 2020, le coach de Pyrénées Personal Training, Paul Boussemart, a usé de toutes les possibilité pour assurer son travail du coach le mieux possible.

Photos de l’article : Florian Galindo

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, on vous l’avait présenté (ICI), et on avait sollicité les avis de trois athlètes (ICI). Cette fois-ci, on a été voir comment ça se passait pour lui, son travail et ses athlètes. L’actualité n’est pas très réjouissante pour l’heure, et pourtant, l’activité se poursuit plus que jamais !


Paul, tu es coach, mais aussi compétiteur dès que en as l’occasion : comment tu vis ça en ce moment ?

Salut Run In Pyrénées, content de vous retrouver pour une nouvelle saison (une vraie bonne saison, pour bientôt souhaitons-le). En ce qui me concerne, j’avais une belle liste de challenges en off au programme, et c’est ce qui m’a permis de tenir pour 2020 et ce début de 2021. J’ai aussi été plutôt chanceux car j’ai pu accrocher quelques dossards 100% plaisir en fin d’été/début d’automne dernier, entre deux vagues de virus. Maintenant comme nombre d’entre nous, je dois faire preuve d’un peu de patience pour 2021. Ça frémit, et je teste des nouveautés à l’entraînement, méthodes, matériel etc…

Justement, le coaching, comment ça se passe en ce moment avec la situation sanitaire ? Dans quelles conditions se passent tes séances d’entraînement et de suivi ?

En tant que coach, avec notre activité, nous sommes soumis depuis 1 an aux restrictions / confinement / couvre-feu, donc il y a des hauts et des bas, souvent liés aux différentes annulations successives. Pas facile pour tout le monde de maintenir un niveau de motivation sans visibilité précise sur les courses à venir.

Concernant l’organisation de mon activité, l’accompagnement à distance fonctionne toujours, j’ai une équipe de coachés vraiment au top. Pour tout ce qui est du présentiel, dès qu’il fait beau nous maintenons le plus possible nos créneaux en extérieur, en petits groupes et dans le respect des règles sanitaires, et lorsque la météo est plus capricieuse, la visio reste un moyen de maintenir le lien entre nous. Le plaisir de se retrouver en « vrai » est encore plus grand.

Tu suis donc toujours tes athlètes au plus près, même si la période est vide de compétition ?

Oui comme je le disais un peu plus haut, il y a eu quelques périodes délicates avec une perte de motivation pour certains. Mais dans l’ensemble, j’ai une équipe solide, qui a su à la fois trouver des défis perso à relever en OFF. Nous avons aussi vu le côté positif du temps disponible dû à l’absence de compétitions : cela nous a permis d‘explorer à l’entraînement de nouvelles pistes, dont celle relative au développement de certaines qualités spécifiques à chaque athlète.

« certains d’entre eux sont de véritables sources d’inspiration pour moi, avec une solidité mentale incroyable »

Comment vont-ils psychologiquement ? Quelle est ton analyse et que fais-tu pour eux à ce niveau-là ?

Niveau psychologique, ce n’est évident pour personne, mais j’essaye de toujours voir le verre à moitié plein avec eux. Et pour être honnête, certains d’entre eux sont de véritables sources d’inspiration pour moi, avec une solidité mentale incroyable. Cela me permet également de les découvrir sous un autre angle et ainsi de comprendre un peu plus leurs motivations profondes. Pour maintenir une certaine émulation collective nous disposons d’un groupe d’échange quotidien sur une application dédiée, puis j’essaye de mettre en place des  »events » Pyrénées Personal Training : visio avec un intervenant en prépa mentale, test vma, challenge collectif en off, etc…

Ton avis et ta vision globale sur la crise sanitaire : les mesures prises, la fermeture continue des salles, la place du sport… Quel est ton ressenti ?

Difficile d’avoir un avis catégorique, je ne suis pas épidémiologiste. Il est clair qu’il fallait prendre des décisions afin de protéger la population.

Cependant aujourd’hui, « J’ai mal à mon sport ». On se sent quelque peu délaissés au travers de certaines décisions, et là je parle vraiment du sport amateur. Le monde du sport est en souffrance, j’ai peur pour les associations, les petits clubs qui perdent peu à peu leurs adhérents. Je m’inquiète également pour la santé générale de la population, car si le premier confinement a été un révélateur pour le besoin d’activité chez certains, il a été également de début de la fin pour d’autres, avec un arrêt quasi total et sans réelle reprise à la rentrée de septembre, parachevé par le deuxième confinement. Je n’ai pas de solutions toutes faites, je souhaite juste que le sport / l’activité physique ne reste pas encore pour de longs mois dans l’oubli (je ne parle pas du sport pro qui fonctionne lui de nouveau, malgré de lourds protocoles sanitaires), ou alors nous paierons tous l’addition dans quelques mois / années en termes de santé collective.

Si tu dois t’adresser à des personnes qui souhaitent être prises en main sportivement, que leur dirais-tu aujourd’hui ? Et à des athlètes qui ont besoin de suivi et souhaitent progresser ?

Pour les personnes qui souhaitent être prises en main sportivement, je leur dirais simplement que si l’envie est là il faut foncer. Rapprochez-vous de personnes compétentes dans les clubs, assos, coachs, etc… N’attendez plus, et vous verrez rapidement la différence ! Enfin pour des athlètes qui ont besoin d’un suivi et de progresser, Pyrénées Personal Training est à votre écoute afin de vous accompagner dans vos projets futurs en vous proposant un suivi sur mesure. Il est temps de se lancer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s