Une SkyRhune 2019 particulière

La SkyRhune 2019 a été belle, intense, toujours aussi folle, sinon plus.

Deux jours avant, pourtant, un drame s’est produit. Un bénévole investi est mort d’une crise cardiaque en balisant le parcours. Les copains autour n’ont rien pu faire. Choqués, il a d’abord fallu retrouvé ses esprits et statuer sur la suite. SkyRhune, pas SkyRhune ? Le meilleur moyen de surpasser cet événement était de la maintenir, et de faire qu’elle soit plus belle, pour Jacques. Il avait 68 ans… Paix à lui et pensées pour sa famille.

On sentait bien sûr l’émotion pour le briefing d’avant course, mais la Lemur Team s’est serrée les coudes et s’est concentrée sur la course. Blandine Lhirondel, Thibaut Baronian, Davide Magnini, Amandine Ferrato… Quel plateau de folie encore ! On sent qu’on va se régaler.

20190920_200414

Pour commencer la matinée : Coupe du Monde de rugby sur grand écran ! France – Argentine. D’un souffle, on s’en sort, et on peut se préparer pour la course l’esprit un peu plus léger. Les bénévoles s’affairent, Gillen et l’équipe technique sont prêts. Je les rejoint pour m’occuper du live : animer la page Facebook de la SkyRhune, gérer les vidéos, images, commentaires de 13h à 19h. Les gars qui sont sur le terrain, comme Yann ou Sam, envoient leurs vidéos. Mes remerciements à « Niko », chef d’orchestre, pour m’avoir confié ces responsabilités !


 

D’abord, les jeunes !

Place à la course ! Et tout d’abord, place aux jeunes de la Ttiki. 10 km / 600 m+ à envoyer du bois comme on dit ! Sylvain Cachard l’emporte en 46’26 ! L’international français n’a pas chômé, car derrière Lire la suite « Une SkyRhune 2019 particulière »

Une SkyRhune 2018 enflammée !

L’été a joué les prolongations le 22 septembre dernier lors de la 5è SkyRhune. Le soleil a chauffé plein fer sur la tête des coureurs dans une ambiance par nature déjà bouillonnante, et les « têtes brûlées » l’ont payé au prix fort !

Petit tour sur la Rhune en matinée : le décor montagneux avec l’océan en fond fera sans aucun doute son effet, le cadre est splendide ! Mais il se mérite… Et il fait déjà chaud. Les coureurs vont en baver, c’est certain.

 

20180922_111107 - Copie

 

A 13h30, les jeunes s’élancent au sprint, pour une épreuve de 10 km / 600 m+ qui va durer environ 50 min – 1h. Dans ce peloton des 15-20 ans, des habitués à la compétition pour la plupart, dont certains avec des sélections au compteur et des références solides. Par exemple, le vainqueur François Joseph Bové (19 ans) qui a terminé 36è des mondiaux de course en montagne à Canillo (Andorre) et qui vaut 14’55 au 5000m. Il l’a emporté en 51’13 ! Mélissa Hourdebaigts, la landaise, fait de même chez les filles en 1h06’49.

 

P1080891 - Copie (1024x933) - Copie.jpg

 

Place aux bolides avec une start-list de folie, peuplée et dense comme jamais. Le peloton a Lire la suite « Une SkyRhune 2018 enflammée ! »