Une SkyRhune 2019 particulière

La SkyRhune 2019 a été belle, intense, toujours aussi folle, sinon plus.

Deux jours avant, pourtant, un drame s’est produit. Un bénévole investi est mort d’une crise cardiaque en balisant le parcours. Les copains autour n’ont rien pu faire. Choqués, il a d’abord fallu retrouvé ses esprits et statuer sur la suite. SkyRhune, pas SkyRhune ? Le meilleur moyen de surpasser cet événement était de la maintenir, et de faire qu’elle soit plus belle, pour Jacques. Il avait 68 ans… Paix à lui et pensées pour sa famille.

On sentait bien sûr l’émotion pour le briefing d’avant course, mais la Lemur Team s’est serrée les coudes et s’est concentrée sur la course. Blandine Lhirondel, Thibaut Baronian, Davide Magnini, Amandine Ferrato… Quel plateau de folie encore ! On sent qu’on va se régaler.

20190920_200414

Pour commencer la matinée : Coupe du Monde de rugby sur grand écran ! France – Argentine. D’un souffle, on s’en sort, et on peut se préparer pour la course l’esprit un peu plus léger. Les bénévoles s’affairent, Gillen et l’équipe technique sont prêts. Je les rejoint pour m’occuper du live : animer la page Facebook de la SkyRhune, gérer les vidéos, images, commentaires de 13h à 19h. Les gars qui sont sur le terrain, comme Yann ou Sam, envoient leurs vidéos. Mes remerciements à « Niko », chef d’orchestre, pour m’avoir confié ces responsabilités !


 

D’abord, les jeunes !

Place à la course ! Et tout d’abord, place aux jeunes de la Ttiki. 10 km / 600 m+ à envoyer du bois comme on dit ! Sylvain Cachard l’emporte en 46’26 ! L’international français n’a pas chômé, car derrière ça ne traînait pas avec des jeunes du meilleur niveau national. Simon Paccard, Adrien Grataloup, Théo Bourgeois et Lucas Pontico forment un top 5 très solide, avec seulement moins de 2’30 d’écart ! Chapeau, la relève attend son heure… Jade Rodriguez, championne de France en titre de course en montagne (junior), remporte la course, comme sur la Tuque d’Arrens… qui sera manche de Coupe de France l’an prochain. A suivre !

 

20190921_132126

 

Une course à records !

Pour bien lancer la course, un premier kilomètre à s’en faire griller les cuissots ! Pour cela, on peut compter sur Baptiste Mesmacque Chaubadendeguy. Comme l’an dernier, il allume la mèche ! Loïc Robert se sent pousser des ailes, ça suit. Mais au 700 m, Baptiste refait un écart, et en 3’09 (!) il garde son maillot vert conquis en 2018. Mais Robert, dans une forme exceptionnelle, poursuit sa route. Après un premier kilomètre pareil, on se range ? Que nenni. Il poursuit son effort après avoir bien digéré ce premier kilo indigeste à plus de 10%. Il terminera à une fantastique 8è place au général ! Grand coup de chapeau…

20190921_140138

 

La suite, c’est Davide Magnini, l’italien de 22 ans, qui va s’en charger. Celui qui a remporté la Skyrace des Dolomites (+ le KV) et le marathon du Mont-Blanc à seulement 22 ans, n’est pas venu pour faire du tourisme. Par contre, il est bien accompagné de Didier Zago, notre international, qui ne s’en laisse pas compter. Thibaut Baronian, Ricardo Borgialli, (champion d’Italie de trail court), Julien Michelon (2è en 2018, les espagnols Alcalde et Burgos Gomez… Ça va être serré.

71177251_1412263508938856_5255385020620603392_o.jpgL’Italien creuse un petit écart, et on s’attend même à ce que le record de Baronian (1h53’27) soit battu. Malgré une belle fin de course et un 2è temps en descente, il frôlera « seulement » le meilleur temps, mais remporte la course en 1h53’45 ! Avec sa bouille d’adolescent blond aux yeux clairs, déterminé, tout à fait accessible voir survolté par la suite, il aura épaté les spectateurs par son talent. Il a bien été adopté et pourra revenir à Ascain comme un prince ! Didier, en 1h58’59, termine 2è une nouvelle fois. Splendide. Il pourrait être le père du vainqueur. Il devient dans tous les cas la coqueluche du public, apprécié et respecté par tous. Bravo ! Antonio Alcalde en 3è et Ricardo Borgialli 4è se sont livrés une grosse bataille. Baronian a encore fait le spectacle. Après avoir rétrogradé à la 20è place, il explose littéralement le meilleur temps de la montée : 25’38 ! Sur cette portion, l’italien est à 28’01… pour vous dire. Top 10, top 20, et bien plus loin, vous verrez que le niveau fut encore extrêmement relevé.

Chez les femmes, on était moins tête brûlée sur le 1er kilo. Oihana Kortazar, 2è en 2018, est aux alentours des 4 minutes. La suite va être un combat d’expérience et de jeunesse montante. Avec, tout de même, la championne du monde de trail au dessus du lot : Blandine Lhirondel a été fantastique ! On savait qu’elle grimpait fort : 33’30, record de la montée. Elle court là où ça marche, et en passant, vous sourit. La descente ? En aisance aussi, 11’33, meilleur chrono. Maud Combarieu en 11’13 à la maison…?

71149744_1412263518938855_1514415123656081408_oKortazar passe un peu plus loin au sommet, conservera sa 2è place à l’arrivée (temps de 2018 amélioré), tandis que Lhirondel termine en 2h12’08, record de l’épreuve battu ! On pensait que les 2h15 d’Anaïs Sabrié étaient costauds… En 3è, Nadège Servant a réalisé une performance de haut niveau ! En bagarre avec Ferrato, elle prend une 3è place avec un superbe chrono de 2h28. Sa 6è place de 2018 devaient sans doute être un repérage… Lucille Germain (vice championne de France de trail court) et Ferrato sont toutes proches, Combarieu 6è, ensuite il y a un peu plus de marge. Belle densité devant !


 

Pour bien terminer…

L’après-course fut comme à son habitude, fournie (en casse-croûte, en fut de bières) et animée (merci au groupe musical, aux paquitos et autres chaînes humaines). La SkyRhune 2019 a été belle. Une édition d’émotion, et une édition à records !

Mathieu, Run in Pyrénées

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

> RÉSULTATS

> SITE SKYRHUNE

> Photos : sur la Rhune > Pierre Ezcurra et Cyrille Quintard
: départ, arrivées, podiums : album Run in Pyrénées

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s