Foulées, pose de pied : style, efficacité, et vérités !

Foulée ample, aérienne, terrienne, attaque talon, pose medio-pied… Un peu de chaque, ou un mélange de tout ça ! Tous les styles sont dans la nature. Belle ou pas, une bonne foulée est une foulée efficace, un bassin qui avance, et un corps qui ne fait pas trop de gestes parasites, qui éparpille le moins d’énergie possible ailleurs que vers l’avant. Le tout, sans que cela provoque des dégâts sur notre corps. L’idée, c’est aussi de courir longtemps et en bonne santé.

On va faire un peu le tour de tout ça, éclaircir ce qui se dit et ce que l’on pense être bon ou pas.

Un joli style de course, c’est beau à voir ! Mais…

On va traiter d’entrée ce sujet, car il pose aussi certaines bases. Une belle foulée, ce serait quoi ?

Un coureur (ou une coureuse) qui semblerait ne pas faire d’effort, une impression de facilité, une foulée ample et légère, un corps bien placé avec un buste plus ou moins droit, des bras qui cadencent bien et un genou qui monte devant.

Bien qu’être élégant soit beau pour le spectateur, il faut avant tout être efficace. C’est tout le noeud du problème en course à pied. Avancer sans que cela ne coûte trop d’énergie. Quelques fois sur des photos, ou même dans la réalité, une foulée ample peut aussi coûter beaucoup d’énergie, notamment à la réception au sol. Courir dans les airs ne permet pas d’avancer plus vite… Bien amortir sa foulée, raccourcir son appui au sol est bien plus utile (mais on va y revenir !).

Lire la suite « Foulées, pose de pied : style, efficacité, et vérités ! »

Le gainage, pourquoi faire ? Explications côté kiné

Le gainage, on en entend parler, on pratique plus ou moins, par période de motivation… Mais comme tout entraînement, c’est une histoire de régularité, et il faut bien le pratiquer pour ne pas se faire mal. Car pour la course à pied comme pour la santé, c’est un atout indéniable.

C’est mieux de bien comprendre pourquoi en faire, du coup, on a demandé à Emeline Oudet, notre intervenante kiné sur Run in Pyrénées, qui pratique aussi le trail. Elle complète, d’un point de vue kiné, l’article que nous avions écrit il y a un an et demi, et qui avait intéressé beaucoup de monde. Place aux explications !

 

QU’EST CE QUE LE GAINAGE ?

Le gainage est le maintien de la sangle abdominale et des muscles du dos. Par définition, les muscles abdominaux les plus profonds (le transverse par exemple) maintiennent le squelette. Ainsi ils permettent de maintenir des postures et conditionnent ainsi les mouvements.

Petit cours d’anatomie :
Plus précisément, il existe 3 couches d’abdominaux : une profonde (le transverse), une moyenne (les obliques), une superficielle (les grands droits)

anatomie-abdo

Schéma planche anatomique abdominaux

La couche profonde : le muscle transverse est transversal comme son nom l’indique, il fait le tour du tronc jusqu’au carré des lombes, ainsi il peut s’apparenter à une gaine que les femmes mettaient autrefois, ou encore une ceinture lombaire. C’est en fait votre ceinture lombaire physiologique !

Il possède 3 actions : Lire la suite « Le gainage, pourquoi faire ? Explications côté kiné »

La nécessité de faire du gainage

Cet article ne va pas vous montrer les dizaines d’exercices qui sont utiles au gainage / renforcement musculaire (vous en trouvez à disposition partout !), mais plutôt expliquer pourquoi le gainage est utile à la course à pied. Car le gainage, abdos, pompes, tractions et autres exercices de renforcement sont autant là pour préserver votre santé physique qu’utile à la course et à la performance.

gainage-planche-test
Il ne faut pas être absolument tout droit et oblique pour cette position très répandue. Pensez à faire pointer légèrement les fesses vers le haut (bassin en rétroversion). Dans le cas contraire, vous portez des contraintes sur le bas du dos et les psoas. La POSITION sur l’image est PARFAITE

C’est bon pour la santé

Un corps plus solide et mieux « tenu » sera plus apte à vous aider pour les efforts du travail et du quotidien. L’entretien physique peut compenser le relâchement et la position des muscles dû aux heures assises dans les bureaux ou devant les écrans. Pour soulever un sac de course, porter vos enfants, jambes – ceinture abdominale et dorsaux soutiennent mieux cet effort et soulagent votre dos, que ce soit au niveau musculaire ou articulaire.

Pour les exercices de musculation ou pour les mouvements du quotidien, le gainage permet de ralentir l’usure articulaire (mauvaises postures qui usent le cartilage ou touchent les nerfs -dos-).

Evidemment, cela permet de rester en bonne santé et en meilleure forme plus longtemps !

 

C’est bon pour la course à pied

Un corps plus fort répond mieux aux sollicitations. Lire la suite « La nécessité de faire du gainage »