Paul Boussemart et Pyrénées Personal Training : pour vous accompagner dans tous vos objectifs

Pyrénées Personal Training est le nom qu’a donné Paul Boussemart à son activité de coaching (d’entraînement) pour vous aider à vous faire atteindre vos objectifs, qu’ils soient de compétition ou de bien-être, tout simplement !

En devenant partenaire de Run in Pyrénées, il souhaite se faire connaître du public attentif et nombreux qui nous suivent. Evoluant sur la région paloise, il coache aussi à distance. Pour nous, c’est aussi comme cela que Run in Pyrénées peut faire profiter de son réseau où se croisent de nombreux acteurs de notre sport.

Bien sûr, nous souhaitions aussi mieux vous le faire connaître, voici donc une présentation sous forme d’interview. Merci pour votre intérêt !

36362519_805426042983983_6098872891967799296_n

 

– Bonjour Paul ! Tu as contacté Run in Pyrénées car tu proposes des activités de coaching. Avant tout, on en a discuté ensemble, peux-tu te présenter aux lecteurs à travers ton parcours sportif ?

Bonjour à tous, et merci Run in Pyrénées de me donner l’occasion de parler de mon activité et de ma passion pour le sport en général. Côté sportif, je suis une sorte de couteau suisse, un touche à tout ! Plus jeune, j’ai pratiqué l’athlétisme, le football, l’équitation, du golf, etc… jusqu’à découvrir à 17 ans les arts du cirque, et je me suis alors pris de passion pour la discipline du Main à Main (portés acrobatiques) que j’ai pratiqué pendant 7 ans. J’ai eu également la chance à travers mes études d’avoir la possibilité de découvrir et pratiquer une multitude d’activités diverses : escalade, rugby, danse, gymnastique, judo, musculation, volley, badminton, kayak, etc… la liste est longue !

C’est à l’entrée Lire la suite « Paul Boussemart et Pyrénées Personal Training : pour vous accompagner dans tous vos objectifs »

10 km Méridienne 2018 : Kevin Lasserre signe un doublé, Laura Vignot pour une première

Les 10 km, qui plus est officiels, sont assez peu nombreux par rapport à l’offre des compétitions hors-stade. Pourtant au vu du succès de cette Méridienne (on approche les 600 participants course et marche), ce type d’épreuve intéresse encore beaucoup de monde !

Ce matin à Ibos (65), un bien beau soleil sur la plaine et sur les Pyrénées ! Température fraîche, pas de vent ou si peu, il fallait sortir le chrono ce matin !

 

P1070054 - Copie
Photo : Sophie Campet
Côté course

Kevin Lasserre (ASM Pau) était pressé. C’est lui qui met déjà mettre le feu aux poudres au premier kilomètre. Kevin Martins (Oloron) suit, avec Valentin Rouvier (Pau) et Mathieu Dorgans (TPA), des coureurs qui se confrontent régulièrement toute l’année, et qui savent donc à quoi s’en tenir. Mais Lasserre Lire la suite « 10 km Méridienne 2018 : Kevin Lasserre signe un doublé, Laura Vignot pour une première »

Réglementation des courses hors-stade pour 2019 : tour d’horizon

Récemment, la réglementation 2019 des courses hors-stade a été publiée sur le site de la Fédération Française d’Athlétisme. Nous vous invitons, coureurs et organisateurs, à garder ce lien et à vous y référer.

Avec vous, faisons un petit tour des grandes lignes de cette réglementation, qui pour certains sera simplement une sorte de rappel, bien qu’elle soit chaque fois rafraîchie.

 

Sans titre

 

Constat

Ce que l’on constate dans de nombreux départements, c’est la hausse des courses hors-stade. De nombreuses courses, notamment des trails, ont rempli le calendrier ces dernières années, et les week-end comptent quelques fois plusieurs courses dans le même département, à moins de 50 km de distance. Un calendrier assez inégal qui plus est, puisque la majorité se concentre à la belle saison, entre avril et octobre, laissant plus disponibles les mois d’hiver. Et encore, de nombreuses manifestations ne se signalent pas et voient le jour de façon un peu confidentielle.

La masse de coureurs est donc diffuse, avec de toutes petites manifestations, et le niveau des courses s’en ressent également (avec le fait aussi que la masse se tourne plus vers le loisir). L’offre nouvelle est donc difficile à faire et il n’est pas simple de sortir son épingle du jeu.

Pour les nouvelles organisations, ou celles déjà existantes, cette réglementation FFA vous guidera, tout en sachant que : « Les règles techniques et de sécurité générales et les règles techniques et de sécurité spécifiques aux courses en milieu naturel […] doivent aussi s’appliquer pour tous les organisateurs affiliés ou non à la FFA. Les règles administratives fédérales et les règles techniques et de sécurité fédérales ont quant à elles vocation à s’appliquer seulement aux organisateurs affiliés à la FFA. »

 

Course sur route

Les courses sur route doivent Lire la suite « Réglementation des courses hors-stade pour 2019 : tour d’horizon »