Réunion-conférence sur la nutrition en course à pied vendredi 9 mars 2018

Le vendredi 9 mars prochain à 18h30 au Casino de Bagnères-de-Bigorre, nous nous retrouvons pour une nouvelle réunion-conférence avec pour thème cette fois-ci : la nutrition en course à pied.

C’est la 2è du genre après un premier essai le 29 juin 2017, où nous avions traité de la blessure chez le coureur à pied. Une réussite puisque pas moins de 75 personnes étaient présentes ! Retour sur cette première réunion

 

Sans titre

Nouvelle initiative donc, et grâce au Casino de Bagnères-de-Bigorre qui nous offre à nouveau d’excellentes conditions, voici donc une autre soirée sur le thème de LA NUTRITION EN COURSE A PIED.

Nous revenons avec Lire la suite « Réunion-conférence sur la nutrition en course à pied vendredi 9 mars 2018 »

Prêt pour 2018 sur Run in Pyrénées ?

Il y a peu, fin 2017, on « fêtait » les un an de Run in Pyrénées. 2018 sera donc la 2è année complète avec vous ici et sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram).

Je vous rassure, tout n’est pas sorti de terre d’un coup d’un seul ! Pour ma part, je suis depuis le plus jeune âge dans le milieu et depuis plusieurs années dans la rédaction, les reportages, et tout ce que vous retrouvez sur Run in Pyrénées ! En savoir plus

 

Alors, pour 2018 ?

Pour 2018, on continuera à se voir sur le terrain ! Tout n’est pas certain à 100%, d’autres sont en discussion et des rendez-vous déjà prévu.

 

P1050890 - Copie

 

JE VOUS TENDRAI PEUT-ÊTRE LE MICRO au départ ou à l’arrivée d’une course. Retour sur ce beau trail et sur cette belle course au Trail du Cagire (10 juin à Aspet, 31), où les Galopins vous réserveront toujours un bel accueil. Une nouvelle course a fait appel à moi en Ariège : samedi 7 juillet, rendez-vous au trail du Picou !
En août, rendez-vous normalement au Marathon du Montcalm (16 au 18 août) en compagnie de Robert Vicente notamment. L’organisateur Gilles Denjean vous réserve un sacré événement dont Lire la suite « Prêt pour 2018 sur Run in Pyrénées ? »

Nutrition et course à pied : série de vrai / faux

Sur Run in Pyrénées, vous pouvez retrouver régulièrement des articles concernant la nutrition du coureur à pied, grâce aux interventions de Salomé Caillau, notre partenaire nutritionniste et diététicienne.

Cette fois-ci, nous avons choisi de l’interroger sous forme de vrai / faux, avec l’explication dans la réponse qui suit. Voici donc une première série de 9 affirmations !

Il faut vraiment 5 fruits et légumes par jour pour une bonne alimentation

Vrai / Faux : 5 fruits et légumes par jour sont conseillés pour couvrir les besoins quotidiens en vitamines et minéraux mais il s’agit de 5 portions (80 à 100g). Ce slogan a été créé pour favoriser l’augmentation de la consommation de fruits légumes. Tous les fruits et légumes ne se valent pas, certains sont plus riches nutritionnellement que d’autres et ont tous des qualités différentes. Les légumes seront à privilégier et la variété aussi !

 

11204872_212453649118834_7177448851339221416_n - Copie

 

Les jus de fruits remplacent les fruits

 

Faux : Le jus de fruits, c’est du fruit, mais…
Tout dépend d’abord du type de jus de fruits (avec pulpe, sans pulpe, 100% pur jus, nectar, concentré). Il faudra privilégier Lire la suite « Nutrition et course à pied : série de vrai / faux »

Course à pied : éviter au mieux les troubles d’estomac

Cette fois-ci, on aborde le sujet assez complexe des troubles d’estomac, expérimenté au moins une fois par la plupart des coureurs. Quelques questions adressées à Salomé Caillau, notre diététicienne-nutritionniste, qui aborde le sujet . Pour toutes questions complémentaires, vous pouvez réagir ou bien contacter directement Salomé pour éventuellement prendre rendez-vous.

 

– Bonjour Salomé !

Quelles sont les erreurs que commettent les coureurs et qui leur causent des troubles d’estomac, avant ou pendant l’effort ?

Les troubles digestifs sont un vaste sujet en nutrition du sport. En effet il existe une multitude de causes possibles dont je vais essayer de vous dresser une liste mais elle ne sera sûrement pas exhaustive.

* Mauvaise hydratation
 avant et pendant l’effort
– Notamment en condition d’hyperthermie associée à une forte déshydratation.

* Alimentation pré sportive :
– Consommation de fibres la veille ou le jour de ce gros effort : crudités, féculents complets, légumes à goût fort.
– Consommation mal gérée de glucides avant l’effort.
– Consommation de graisses cuites ou de graisses en trop grande quantité.
– Consommation de caféine / prise d’anti-inflammatoires
– Produits sans sucre au sorbitol (bonbon, chewing gum, etc.)
– Raison physiologique : entraînement très intense responsable d’une déviation de l’afflux sanguin de l’estomac vers les muscles / modifications hormonales influencées par l’activité physique.
– Des contextes de repas inappropriés et un comportement alimentaire déstructuré.

 

22405508_1687596764592744_8924040032763396332_n
Photo Myke Hermsmeyer

 

* Pendant l’effort :
– De mauvaises stratégies hydriques et nutritionnelles au cours de l’effort. Lire la suite « Course à pied : éviter au mieux les troubles d’estomac »

Course à pied, nutrition et saisons : la nécessaire adaptation

Comme chaque mois, nous prenons rendez-vous avec Salomé Caillau notre diététicienne-nutritionniste pour poser trois questions sur un sujet concernant nutrition et course à pied. Voici ses réponses sur le thème de la nutrition en fonction des saisons et des conditions extérieures. Pourquoi s’adapter ? De quelle façon ? Voici quelques éléments de réponse.

 

Bonjour Salomé !
– On ne mange pas les mêmes choses toute l’année : il faut aussi suivre le rythme des saisons. Pourquoi ?

Suivre le rythme des saisons n’est pas toujours respecté de nos jours compte tenu de nos modes de production et de la diversité que nous offre les étals des supermarchés. Pourtant, il semble bénéfique pour la santé de manger au rythme des saisons. En effet, plusieurs raisons justifient cette idée :

– La valeur nutritive des produits de saison est conservée à son maximal. Non altérés par les transports, cueillis à maturité, les produits offrent leurs plus grandes qualités nutritives : vitamines, minéraux, oligo-éléments sont au rendez-vous.

– Moins d’engrais, de pesticides, de conservateurs avec ces produits.

– Le cycle agricole naturel semble respecter nos besoins au fil des saisons : des fruits à forte teneur en eau en période estivale, des légumes riches en glucides nécessaires pour des saisons plus froides, de la vitamine C pour renforcer le système immunitaire en hiver (choux, kiwi, agrumes)

– Plus de goût, de saveurs pour les produits de saisons.

 

10778-2a1f06ad83bd27476eed035c8d58f870

 

– Pour un coureur, tu adaptes donc tes conseils/ ton suivi en fonction des saisons ? Lire la suite « Course à pied, nutrition et saisons : la nécessaire adaptation »