Course à pied, trail : pensez aussi à la prévention des blessures

Emeline Oudet, dont nous vous avions fait un portrait ici, est une traileuse et kiné de profession. Elle interviendra sur Run in Pyrénées sur des sujets concernant la santé et son domaine professionnel.

Nous avons voulu aborder avec elle la prévention des blessures. Aujourd’hui, on se jette un peu rapidement dans des défis que notre corps doit surmonter. Bien que l’on comprenne qu’il faille s’entraîner pour un objectif, on pense assez peu à se prémunir des blessures, à se renforcer. Voici donc trois questions que nous posons à Emeline.

 

P1050406 (1024x768)

 

– Emeline, la saison de trail est lancée, les courses sur route également, mais les dates vont se succéder et le gros de la saison arrive. Est-il utile de passer chez le kiné faire un check-up pour voir si tout va bien, détecter des faiblesses physiques ou y remédier…?

Il est intéressant d’effectuer un bilan en début de saison mais également au cours de celle-ci si cela n’a pas été fait avant.
Un bilan comprend un entretien avec le coureur, des observations morpho-statiques, des tests posturaux, des tests fonctionnels dont l’analyse de la foulée par exemple, ou encore l’observation des chaussures…

 

 


– Est-ce que, finalement, on ne vient voir le kiné que quand on est blessé, ou on peut aussi venir te consulter pour travailler un point bien particulier en amont ?

Sans titre 11

Pour moi, la réponse est évidente : Lire la suite « Course à pied, trail : pensez aussi à la prévention des blessures »

Course à pied et petit déjeuner : un moment clé

Le petit déjeuner est un moment important, mais, encore plus que tous les autres repas, il a une place très importante car il influence le reste de la journée.

Il en va de même pour le petit déjeuner du coureur qui a des besoins bien particulier ! Que doit-on manger pour être à l’aise en courant, pourquoi… Nous avons demandé à Salomé Caillau, notre diététicienne-nutritionniste !

 

P1010209

 

– Bonjour Salomé ! Le petit déjeuner, c’est la première collation de la journée. Peux-tu nous expliquer pourquoi c’est important ?

Le petit déjeuner rompt le jeûne de la nuit. En première intention, il permet de réhydrater le corps. Ensuite il permet d’apporter l’énergie nécessaire pour être en possession de tous ses moyens toute la matinée : concentration et performance seront au rendez-vous.
D’autre part, il a un rôle clé dans la gestion du comportement alimentaire pour le reste de la journée. En effet, des études ont montré qu’un petit déjeuner bien mené peut aider à résister aux grignotages entre les repas.

Souvent sous estimé, son rôle est important. J’entend souvent « quand je mange le matin, j’ai faim dans la matinée alors que si je ne mange pas je tiens facilement jusqu’à midi ».
Oui, mais… il ne suffit pas de manger la première chose qui nous tombe sous la main, il s’agira de faire de bons choix. Les traditionnels petits déjeuners français (pain, beurre, confiture / céréales jus de fruits) sont la cause des Lire la suite « Course à pied et petit déjeuner : un moment clé »

Nouveauté Saucony en test : le modèle Freedom Iso (test complet sur Urun)

Saucony sort un modèle haut de gamme avec de nombreuses technologies, en tête l’amorti Everun présent pour la première fois sur l’intégralité de la semelle : la Freedom ISO.

Le système Isofit, ce chaussant enveloppant, est déjà connu sur d’autres modèles. La semelle est annoncée avec un un caoutchouc crystal Triflex pour l’adhérence.

-Foulée neutre
-Drop : 4 mm (19/15 mm)
-Poids : 260 gr
-Prix : 180€

Quelques tests relayés sur Run in Pyrénées sont dispos sur http://www.u-run.fr avec qui je collabore. C’est auprès d’eux que j’ai demandé si ce test était possible. Je voulais voir comment pouvait se comporter avec ces caractéristiques et la nouvelle matière conçue par Saucony.

 

P1030804 - Copie (1024x768)

 

 

PREMIERS ESSAIS, PREMIERS CONSTATS

La présentation technique et le prix ne doivent jamais influencer le test. Il n’y a que le terrain qui compte et chacun sera son propre juge.

Le poids raisonnable (voir plutôt léger) et le drop de 4 mm sont intéressants pour celui qui cherche une foulée neutre. D’autant que le profil plutôt bas (semelle proche du sol) doit pouvoir permettre de bonnes sensations.

Dans tous les cas, à la prise en main, on constate de belles finitions : les renforts sont idéalement placés à l’avant (protection orteils) et à l’arrière (arche qui entoure le talon pour le maintien général du pied) alors que le mesh ne présente pas de points de fragilité. Avec le système Isofit, la languette est solidaire du mesh et forme comme un chaussant interne. Les passages pour les lacets sont sûrs.

La matière Everun fait inévitablement penser au Boost d’une marque concurrente. La semelle extérieure présente une marge intéressante concernant l’usure, ce sont des croisillons en crystal Triflex dont il tarde de voir l’efficacité. Tout cela se présente bien et tient en 260 gr, le poids est vraiment limité malgré tout.

 

Test complet => ICI !