Les Gabizos 2022 a tenu toutes ses promesses

Photos Guillaume Soler

Remettre le couvert un mois et demi après les championnats de France de course en montagne, il fallait le faire, mais le faire bien. Ce n’était pas une tâche facile pour les Esclops d’Azun, mais toute l’énergie de ses membres et de ses bénévoles a encore fonctionné.

Et pourtant… Deux semaines avant, la commune perdait sur la route deux des siens. Laurent (25 ans) et François (35 ans) faisait partie de plusieurs familles, dont celle des Esclops, comme amis et bénévoles. Nous ne les oublierons jamais…

L’émotion était présente, bien sûr, mais il fallait le faire pour eux et pour les 850 coureurs inscrits !

Les petits à bloc, dès vendredi

Les trois courses de la Manu Lacroix ont compté 90 enfants et jeunes ados ! Avec les parents présents et les coureurs qui passent récupérer leurs dossards, ça en faisait du monde ! Les jeunes talents se sont exprimés, et ont reçus médailles et lots du partenaire Dynafit, avant d’aller goûter. Ils n’ont pas fait semblant, les Esclops non plus.

La mini-Tuque supersonique !

La Mini-Tuque, c’est une vraie course en montagne mais taillée pour les jeunes. Minimes et cadets ont couru les 5,5 km et 280 m+ (pas rien !) à toute vitesse. Tout d’abord, Jean Castaignède, le vainqueur de l’an passé, qui a explosé son chrono de 3 min en 26’02. Mais il était bien poussé par les deux coureurs du CUP (Pau) Niels Coste et Arthur Mazeyrie, sous les 27′ eux aussi. Ensuite, les filles du Tri Athlé 65, et Mia Ressencourt en tête qui réalisé un chrono de « ouf » en 31’11, devant sa copine Louise Cazaux, et Louanne Tribot-Laspiere.

Loïc Robert et Mathilde Sagnes comme l’an dernier, mais pas les mêmes dauphins !

Ce qui pousse les deux vainqueurs, c’est cet esprit club. D’ailleurs, on comptait parmi les bénévoles, en position de serre-file, Didier Zago et Nadège Servant. Didier a arrêté le haut niveau, Nadège Servant poursuit sa carrière… On va dire que Loïc et Mathilde sont les successeurs dans cette nouvelle génération. Mais il faut dire qu’ils ont un calendrier chargé, avec des courses comme Sierre-Zinal dans le viseur, et l’équipe de France de course en montagne et de trail. Rien que ça ! Le maillot bleu qu’ils ont revêtu récemment pour les championnats d’Europe « Off-Road », où Loïc termine 19è et 2è français (montagne) et Mathilde 3è ! (trail) 2è française derrière la championne Blandine L’Hirondel, qui remportait les Gabizos 2019. D’ailleurs, elles sont championnes par équipe ! Bref… Ils étaient là, mais comme à chaque fois, la concurrence n’a pas manqué !

Lire la suite « Les Gabizos 2022 a tenu toutes ses promesses »

Pibeste Intégral : ne manquez pas la 1 ère édition à Argelès-Gazost ! 14 mai 2022

Le massif du Pibeste devant vous

Le massif du Pibeste se situe dans les Hautes-Pyrénées. C’est un peu la porte d’entrée de la Vallée d’Argelès-Gazost, qui mène vers les sites les plus remarquables des Pyrénées. En son sommet, un panorama magnifique, que vous pourrez vous offrir deux fois. Une première le 14 mai 2022 qui va bien marquer son empreinte dans le paysage du trail pyrénéen !

> INSCRIPTIONS OUVERTES ! (ICI)

Présentation générale

Un nouveau trail arrive donc dans les Hautes-Pyrénées : le Pibeste Intégral !

Les Montagnards Argelésiens (Argelès-Gazost) est une association qui a été créée en 1925 par des amis passionnés de montagne. Des sections randonnée et ski existent depuis longtemps, puis en 2019 la section course à pied a été réactivée autour de coureurs et coureuses qui aujourd’hui lancent pour vous ce nouvel événement !

Le Pibeste, qu’es acò ?

Le pic du Pibeste culmine à 1349 m d’altitude. Il se situe entre Lourdes (au Nord) et Argelès-Gazost (au Sud). La massif forme une « barrière » naturelle avec le reste de la vallée : il fait souvent plus beau de l’autre côté ! En tout cas, cette montagne abrite une réserve naturelle régionale, « Pibeste-Aoulhet », où de nombreuses espèces animales et végétales y sont protégées, comme le mouflon, symbole sur le logo, associé au hibou ou « gahus », symbole du club.

Ce sommet, proche de la plaine, offre un terrain de jeu parfait, parfois sur single, sur piste, ou en prairie : un endroit très apprécié des traileurs, qui peut se faire par plusieurs endroits !

Au sommet, le paradis …?
Programme

PROGRAMME du samedi 14 mai 2022


​TOUTE LA MATINEE : Marché des producteurs locaux

10h00 : Retrait des dossards

13h30 : Départ INTEGRALE DES MOUFLONS

14h00 : Départ BALCONS DES GAHUS

Lire la suite « Pibeste Intégral : ne manquez pas la 1 ère édition à Argelès-Gazost ! 14 mai 2022 »

Les Esclops d’Azun tournés vers une grande saison 2022

Fin 2021, le club des Esclops d’Azun, spécialiste de course en montagne, faisait un excellent bilan de l’année achevée.

Une année 2021 bien verte

Le nombre de licenciés restait stable malgré la crise Covid, avec environ 110 licenciés.

Le président soulignait l’attrait du club pour les élites, entre compétitivité et convivialité. Des coureurs comme Jan Margarit Solé (vainqueur record de la Skyrhune), Mathilde Sagnes (3è des France de Montagne et 2è des France de trail court), Killian Allaire (1er sur la Tuque, la Monna Lisa, etc…) ou Benoît Galand (2è des Gabizos, 9è en course de sélection…) se sont parfaitement intégrés dans l’effectif.

Au delà de ça, il y a eu une grande fierté de voir la formation des jeunes récompensées avec bien sûr la victoire par équipe des cadets aux France de montagne.

Et puis il y eu l’avènement (ou la confirmation ?) du talent de Loïc Robert, qui termine 7è des France de montagne et 2è espoir, ainsi que 8è sur une Skyrhune, manche des Golden Trail Series. Il remporte également un Gabizos (record de l’épreuve largement dépassé !) dont tout le monde se souviendra, avec un plateau de coureur et de coureuses digne des plus grands événements.

Derrière ces noms, ces Mathilde Sagnes omniprésente au plus haut niveau français, Nadège Servant en capitaine d’équipe performante, le collectif a superbement marché grâce à tous. Aux France de Montagne, en plus des cadets, les équipes Hommes et Femmes se revenus en bronze.

2022 : Les France de Montagne de retour à Arrens-Marsous ! (65)

Lire la suite « Les Esclops d’Azun tournés vers une grande saison 2022 »