Les blessures liées à l’usure : comprendre, prévenir et guérir

La course à pied est un sport répétitif, où l’entraînement consiste à bien doser le volume et la quantité. Personne n’est à l’abris de blessures liées à l’usure, et il n’y a pas d’égalité entre les coureurs. Nous allons essayer de comprendre quelles blessures sont liées à l’usure, comment elles apparaissent, et comment réagir en fonction. Il est important de bien réfléchir sa pratique, à une époque où on sait beaucoup de choses mais où on court également beaucoup. Les réponses de notre kiné / coureuse Emeline Oudet !

 

  • Quels types de blessures sont liées à l’usure ?

Ces blessures sont dites « micro-traumatiques », elles sont l’effet donc de micro traumatismes répétées. La course à pied est un sport en charge, où les impacts, quelle que soit la technique de course, sont bien réels. L’enchaînement de foulée créer des petits traumatismes sur les articulations mais aussi les structures « molles » : les tendons, muscles…

Voici une liste non exhaustive car les citer toutes seraient vraiment trop long :

L’arthrose : c’est une dégénérescence du cartilage.
Le cartilage a le rôle d’amortisseur entre les os dans les articulations. Lors de traumatismes répétés, le cartilage peut s’user et ainsi « dégénérer »… Chez le coureur, l’arthrose se situe principalement sur les genoux, les hanches et les articulations du pied et de la cheville.
Il existe cependant différents stades d’arthrose, avant d’avoir de réelles douleurs liées à celle-ci, il faut parfois attendre d’être à un stade avancé. Pour évaluer la gravité, il vous faudra consulter un médecin afin qu’il vous prescrive une radiographie.

Les tendinites ou « tendinopathies » : C’est l’inflammation des tendons. Le tendon est l’attache du muscle sur l’os.
Une tendinite peut être dite aiguë ou chronique. Lorsqu’une douleur est ressentie depuis au moins 3 mois, la tendinite est classée comme chronique. En dessous, elle est aiguë.
Il existe des échelles afin d’évaluer la gravité d’une tendinite, l’échelle de Blazina est très utilisée :
Stade 1 : Douleur après l’effort
Stade 2 : Douleur au début et à la fin de l’effort
Stade 3 : Douleur tout au long de l’effort
Stade 4 : Rupture du tendon (on dépasse alors la simple tendinopathie…)

 

DSC05343 (1024x768)

 

Une fois encore comme pour l’arthrose, chez le coureur, les tendinites peuvent se situer sur tous les tendons du membre inférieur. Cependant, selon les récentes études, Lire la suite « Les blessures liées à l’usure : comprendre, prévenir et guérir »

Course à pied et petit déjeuner : un moment clé

Le petit déjeuner est un moment important, mais, encore plus que tous les autres repas, il a une place très importante car il influence le reste de la journée.

Il en va de même pour le petit déjeuner du coureur qui a des besoins bien particulier ! Que doit-on manger pour être à l’aise en courant, pourquoi… Nous avons demandé à Salomé Caillau, notre diététicienne-nutritionniste !

 

P1010209

 

– Bonjour Salomé ! Le petit déjeuner, c’est la première collation de la journée. Peux-tu nous expliquer pourquoi c’est important ?

Le petit déjeuner rompt le jeûne de la nuit. En première intention, il permet de réhydrater le corps. Ensuite il permet d’apporter l’énergie nécessaire pour être en possession de tous ses moyens toute la matinée : concentration et performance seront au rendez-vous.
D’autre part, il a un rôle clé dans la gestion du comportement alimentaire pour le reste de la journée. En effet, des études ont montré qu’un petit déjeuner bien mené peut aider à résister aux grignotages entre les repas.

Souvent sous estimé, son rôle est important. J’entend souvent « quand je mange le matin, j’ai faim dans la matinée alors que si je ne mange pas je tiens facilement jusqu’à midi ».
Oui, mais… il ne suffit pas de manger la première chose qui nous tombe sous la main, il s’agira de faire de bons choix. Les traditionnels petits déjeuners français (pain, beurre, confiture / céréales jus de fruits) sont la cause des Lire la suite « Course à pied et petit déjeuner : un moment clé »