Cours toujours, tu m’impressionnes !

On court avant tout pour soi, dans un but de compétition, de bien-être et de santé. On court pour dépasser ses limites, tenter des choses qui se sont formées dans notre esprit et que l’on veut voir se traduire concrètement. Elles sont parfois un peu folles, mais après tout pourquoi pas, chacun court pour soi !

Il est rare, ou alors c’est une mauvaise voie empruntée, que l’on parte courir, faire une perf / un défi « dans l’idée d’impressionner » quelqu’un. Par contre, et ce de plus en plus grâce à l’exposition et la visibilité qu’offre internet et les réseaux sociaux, on essaie de susciter l’admiration.

 

P1070335 - Copie

 

C’est un peu le travers de ce tout « statistiques », de chiffrage du nombre de visites, de suiveurs : pour donner de quoi, rendre ses actions intéressantes, on est poussé au défi (indirectement) ou à la tentative d’impressionner. Mais cette façon de fonctionner marche aussi bien à Lire la suite « Cours toujours, tu m’impressionnes ! »

Entraînement : c’est quoi une bonne séance ?

Une bonne séance, en soi, serait un entraînement qui s’est achevé sans blessures, dans les intensités ou dans les temps espérés. Avec une certaine fatigue bien sûr, provoquée par les efforts fournis, où l’on a eu de bonnes sensations et du plaisir malgré la souffrance que cela a généré.

Quelques fois les attentes sont même dépassées, le corps répondant mieux que ce qui était attendu. Une certaine facilité peut être ressentie alors que l’intensité effective se situe dans le haut de vos standards. Quand le corps est disposé à tout encaisser, c’est le pied ! Mais ça résulte aussi de toutes les adaptations que vous lui avez demandé jusqu’alors.

 

Une séance bien construite

Une bonne séance, au sens pratique, doit pouvoir comporter une phase d’échauffement, un corps de séance et une phase de récupération.

Pour une séance de fractionné sur piste ou une sortie en nature avec changement de rythme, l’échauffement ne doit pas être négligé, même quand on a peu de temps devant soit. Il vaut mieux un corps de séance court mais avec un bon échauffement, qui sert aussi de montée en puissance, et une bonne récupération, qui permet au corps de revenir au calme. Ces deux phases ont aussi pour but de respecter le corps et ses fonctions, et donc d’éviter les blessures !

 

45414770_2175568532693865_5117745251657711616_n - Copie

 

Un bon échauffement, c’est Lire la suite « Entraînement : c’est quoi une bonne séance ? »

Inscriptions ouvertes pour la 5è des Gabizos ! – 27 juillet 2019

LE 27 JUILLET 2019 À ARRENS-MARSOUS AURA LIEU LE TRAIL DE MONTAGNE « LES GABIZOS » !
(HAUTES PYRÉNÉES, VAL D’AZUN)

sans titre

5 ans

Voilà un bel anniversaire qui se prépare au val d’Azun le 27 juillet prochain ! Le club des Esclops d’Azun s’est forgé une vraie identité dans le milieu du trail et de la course en montagne à travers ses organisations comme les Gabizos ou les France de Montagne en 2018, et grâce aux magnifiques résultats de ses athlètes. Ce rendez-vous des Gabizos vient quant à lui se placer solidement dans le calendrier annuel en France.

Si vous voulez y être…
> Les inscriptions sont ouvertes ! [ ICI ]

 

Pour 2019 : retour de la formule gagnante

Deux trails de montagne et les courses enfants. Les trois épreuves, c’est Lire la suite « Inscriptions ouvertes pour la 5è des Gabizos ! – 27 juillet 2019 »

Départementaux de cross 65 : Paul Iratzoquy et Mylène Da Costa Reis en forme

Ce 12 janvier après-midi, la température était un peu remontée et le ciel était nuageux et calme. Conditions parfaites pour ces départementaux de cross long à Tarbes, plaine Valmy.

279 athlètes présents sur l’ensemble des courses, dont 95 du club organisateur Tarbes Pyrénées Athlétisme, aidé par le service des sports de la ville. Voici en détails le nombre de participants.

 

p1090368 (1024x770) - copie

 

Du côté de la course féminine, Mylène Da Costa Reis du TPA s’impose ! Début de course groupé avec la présence de Géraldine Aubrion (abandon par la suite), de Pauline Larroze-Lauga – Justine Lanne en JUF et Léa Kerbiriou en CAF qui s’arrêteront plus tôt, ou encore les Esclops Pauline Castex et Mélanie Tricaud.

Au fil des tours, la triathlète du TPA Lire la suite « Départementaux de cross 65 : Paul Iratzoquy et Mylène Da Costa Reis en forme »

Le 10 km en forme en Occitanie

A l’occasion des corridas de fin d’année, les coureurs sur route s’en donnent à coeur joie en participant aux courses officielles, relevées et denses, qui permettent aux athlètes d’aller chercher le chrono. En France comme à Houilles, ou en Espagne comme à Barcelone, quelques jolies performances et records personnels sont à signaler sur 10 km (hors-stade) pour les coureurs d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine.

Petit retour sur ces quelques performances qui nous ont fait pencher sur le bilan 2018 !

 

Dimanche 30 décembre pour la Corrida de Houilles (IAAF Silver Label) Julien Wanders le franco-suisse a attiré la lumière avec sa belle victoire et son record d’Europe en 27’25. Les français Jimmy Gressier (28’13) et Florian Carvalho (28’25) réalisent d’excellentes performances et rentrent dans le top 4 et le top 12 du bilan tous temps français.

Le toulousain du Satuc Djilali BEDRANI est 15è de cette course en 29’08, record personnel ! Cette perf’ aurait été le record de l’ancienne région Midi-Pyrénées, détenu depuis 1993 par Abdi Jama (29’32 à Angers). Meilleure performance Occitanie 2018.

En 30’07, record personnel pour Bastien Augusto de KM 42 (St Just le Martel, 87). C’est le 2è du bilan de Nouvelle-Aquitaine en 2018.

Guillaume Girma (CA Balma, 31) record personnel en 31’16 (juste devant |au classement| Hellen Obiri 31’13 victorieuse chez les femmes). Belle performance pour celui qui a connu deux fois l’équipe de France en course en montagne.

> RÉSULTATS

 

_H4I2108 - Copie.jpg
Photo : Albums site organisation

Lundi 31 décembre à la Cursa Del Nassos à Barcelone, de belles choses également.

David GOSSE (CA Balma) termine Lire la suite « Le 10 km en forme en Occitanie »